Hier, j’ai entendu parler d’un formidable logiciel, que j’ai appris à maîtriser aisément. Ce logiciel se nomme Youtube, et il permet de regarder de façon illimitée et gratuite des vidéogrammes. Croyez-moi, ça va cartonner. Pour ne pas prendre trop de risques, je me suis d’abord penché sur les seules séries que j’ai vues dans ma vie, celles de mon enfance, celles que je regardais avant ma peine de prison pour un quadruple meurtre à la râpe à fromage alors que j’avais seulement 14 ans. Mais on est pas là pour parler de moi.

1. Cobra

Série culte à la musique beaucoup plus que stylée, on a le loisir d’y suivre un mercenaire macho qui peut retirer son bras pour faire un canon et ainsi donner des idées à Philippe Croizon.

2. C'est pas sorcier

Très content de rendre hommage à cette série qui m’a donné le goût d’apprendre et la passion des camions. Par contre je trouvais Fred 100 fois plus que stylé que Jamie, pourquoi sa carrière s’est-elle arrêtée comme ça ? Comment le petit prince du PAF s’est-il brûlé les ailes ?

3. Il était une fois la vie

Ce n’est pas parce que j’ai passé des heures devant cette série que je n’ai rien à lui reprocher. En effet, à l’âge de 21 ans, quand j’ai appris que je ne pourrais pas être explorateur d’intestin, je suis entré dans une profonde dépression de laquelle je ne suis toujours pas sorti.

4. Les mystérieuses cités d'or

De l’aventure, de l’exploration, des intrigues, mais pas de dragon ni d’inceste, cette série avait quand même de solides arguments à faire valoir.

5. Les tortues ninja

Selon la légende, les scénaristes étaient initialement partis sur des ratons-laveurs télépathes et qui ne se nourrissaient que de Tacos, mais ils ont trouvé ça trop banal alors ils sont partis sur de la tortue ninja. C’est du génie.

6. Albert le 5ème mousquetaire

Très librement inspiré du roman les 3 mousquetaires, cette série propose une dystopie dans laquelle on suit l’évolution du comportement des mousquetaires si on les avait flanqués d’un énorme gogole. Je ne me risquerais pas à la regarder aujourd’hui, ça ruinerait l’image si positive que j’ai de ce gentil débile.

7. Inspecteur Gadget

On continue le grand chelem des cerveaux avec un être humain augmenté, mais qui doit pas mal galérer à passer les portiques dans les aéroports.

8. Olive et Tom

C’est Mark Landers qui m’a donné l’envie et la motivation pour devenir footballeur professionnel. Je ne le remercierai jamais assez pour ça.

9. Babar

La mort de la maman de Babar est environ 49 fois plus traumatisante que celle de la mère de Bambi, et pourtant on en parle jamais. Si on rajoute à ça le fait qu’on l’oblige à porter un costume, sa vie n’est qu’une suite continue de souffrances.

10. Oui Oui

Une série à recommander à tous les conducteurs de taxi pour leur apprendre les ficelles du métier.

Bonne régression à tous.