Les mariages à l’église, c’est beau. Mais si tu n’y connais rien et que tu n’as jamais foutu les pieds dans une église, tu peux facilement être perdu, faire n’importe quoi et te bouffer un regard désapprobateur d’une grand-mère à côté de toi qui adore faire ça, les regards désapprobateurs. Vous inquiétez pas, vous n’êtes pas les seuls dans ce cas, ça arrive à beaucoup de gens très bien.

1. Ne pas savoir quand se lever

Tu arrives tu t’assois, tu te lèves, puis il faut se rasseoir, et se relever. On n’y comprend rien. D’ailleurs, tu ne t’étonnerais même pas si tout le monde commençait une grande macarena à un moment, ou faisait la chenille.

Source photo : Giphy

2. Ne pas savoir quand dire amen.

Et surtout, COMMENT ILS FONT POUR LE DIRE TOUS EN MÊME TEMPS ?? Il y a un signe secret ? Un message codé ? Ils ont révisé ensemble avant de venir ? Ça sent le complot tout ça. D’ailleurs, tu commences à penser que le prêtre est un reptilien et qu’il compte boire ton sang d’ici la fin de la cérémonie.

Source photo : Giphy

3. Faire semblant de chanter (voire ne pas chanter du tout).

Parce que les chants d’église, tu ne les connais pas, tout simplement. Ils semblent mettre tout le monde dans un état proche de la transe et toi tu regardes tout ça sans rien biter. Donc tu fais semblant en espérant qu’ouvrir la bouche suffira à ne pas se faire repérer. Mais autant le dire de suite : non, cette technique ne marche pas et ta petite voisine a bien vu que tu récitais du Maître Gims à voix basse.

Source photo : Giphy

4. Être déçu quand on se rend compte que personne ne demande "si quelqu'un s'oppose à cette union, qu'il parle ou se taise à jamais"

Encore un signe qu’on a regardé trop de films américains. Et puis ça t’aurait bien plu de foutre la merde parce que tu commences à t’ennuyer sévère.

Source photo : Giphy

5. Flipper quand ton voisin se tourne vers toi pour t'embrasser parce que c'est la "paix du Christ".

Et se couvrir de gel hydroalcoolique parce que non, t’avais vraiment pas envie d’embrasser cette petite vieille qui sent comme dans la cave à tonton. En plus, t’es quasi sûr qu’elle avait de la barbe.

Source photo : Giphy

6. Trouver la déco un petit peu glauque.

Pendant la messe t’as le temps de regarder un peu autour de toi vu que t’as rien d’autre à foutre. Et tu te dis que se marier devant un monsieur plein de sang sur une croix c’est pas très Feng shui. On y mettrait bien un bon coup de peinture taupe et surtout des fauteuils parce que c’est fou ce qu’un banc ça fait mal au cul.

Source photo : Giphy

7. Attendre la communion.

Sauf que ça ne se fait pas du tout d’aller demander du vin de messe au prêtre, c’est tout, ça ne se fait pas. Du coup vous risquez de mettre un gros malaise dans toute l’église.

Source photo : Giphy

8. Se taper la honte au moment de la quête.

Un petit enfant surgit de derrière une Bible pour te demander du fric sauf que toi, t’es venu sans ton porte-monnaie. En plus t’as déjà raclé un max pour le cadeau de mariage alors tu n’as aucune envie de donner quoi que ce soit. Tu passes donc pour le roi des radins et paf, nouveau regard de la petite vieille.

Source photo : Giphy

9. Essayer de comprendre les trucs écrits en latin sur les murs.

Au bout de deux minutes de « je t’épouse parce que bla bla je t’aime bla bla amour de ma vie » t’as décroché. Donc tu t’occupes comme tu peux. Et c’est fou comme le latin te paraît de suite beaucoup plus intéressant qu’au collège.

Source photo : Giphy

10. Se faire chier.

Tu as regardé trente fois le livret pour voir où tu en étais, tu as essayé de te bourrer au vin de messe, tu as les fesses fossilisées à force de rester assis sur ce banc et puis tu commences à attraper un rhume… Franchement, t’en peux plus. C’était beau au début mais une heure et demie pour se dire « oui », c’est long, trop long.

Source photo : Giphy

Bisous les enfants, on viendra quand même à votre mariage, parce qu’on est des gens bons dans le fond.