iphone
Crédits photo (creative commons) : Filippey

Apple nous avait habitués à mieux : l'entreprise qui a révolutionné nos usages en terme de high-tech prend le train du streaming en marche et propose enfin un service un peu plus adapté à la réalité du marché que le téléchargement de mp3. Pour une fois, c'est bien Apple qui constate que son modèle est en déclin et que e salut est peut-être dans la concurrence. On apprend donc aujourd'hui le lancement d'Apple Music, qui veut nous convaincre de renoncer à Deezer ou Spotify. Mais nous, on ne nous la fait pas :

  1. Est-ce qu'on peut faire confiance à une boite qui a mis 5 ou 6 ans à comprendre que vendre des chansons à 0,99 € pièce, c'était abusé?
    Parce qu'il suffisait de nous demander, on aurait pu leur dire tout de suite.
  2. On parle là d'une boite qui nous a mis d'office le dernier U2 dans nos iPhones
    Est-ce que ce n'est pas l'exemple même du coup fourré?
  3. D'une manière générale, quand un mec qui a créé iTunes me dit "hey, j'ai un nouveau service de musique!", je suis méfiant
    Après, c'est le mec qui a inventé la dynamite qui a donné son nom au Prix Nobel de la Paix, donc il y a des exceptions.
  4. En combinant des trucs qui ne marchent pas, on fait rarement des trucs géniaux
    MOG a fermé en 2014 et a été racheté par Beats Music qui n'a jamais débarqué en France. C'est sur les cendres de ce services que repose Apple Music. On ne voit pas bien pourquoi ça deviendrait tout à coup super.
  5. Si on a bien pigé, c'est le même service que Spotify ou Deezer
    Mais uniquement en version payante. Pas con.
  6. Il va falloir racheter plein de trucs (on se fait baiser à chaque fois)
    "Quoi? Vous voulez écouter vos playlists avec vos vieux écouteurs? Hors de question, il va falloir acheter des écouteurs compatibles 'Apple Music' (49,99€) et une batterie externe (89,99€) pour écouter un album en entier..."
  7. Si Apple Music est aussi prude dans sa sélection que l'App Store et iTunes, on va se faire chier
    On n'aime pas trop ce qui tourne autour du sexe chez Apple, à tel point que le quotidien Bild a dû rhabiller sa playmate pour exister dans iTunes. Du coup, si vous comptez écouter Elmer Food beat ou Frankie Vincent, on ne vous félicite pas, mais ce sera sur une autre plateforme.
  8. On ne veut pas que Siri commente nos goût musicaux
    "Vous avez écouté 3 fois aujourd'hui PATRICK SEBASTIEN : TOURNER LES SERVIETTES... Voulez-vous rejouer ce morceau?"
  9. On ne peut pas faire confiance à une boite qui vend des montres 700 balles
    Ou un téléphone pour le prix d'une Fiat Punto d'occasion.
  10. Dans 6 mois, il y aura un Apple Music 2, et il faudra tout racheter
    "Quoi? Mes écouteurs à 49,99€ aussi? mais vous vous foutez de ma gueule???"

Et vous, vous y croyez à ce service ?