C’est décidé, on fait la guerre à la finance, mais pas vraiment en fait, parce que j’aime pas les riches, mais je mets un ministre de l’économie issu de chez Rothschild, et sinon les Mexicains sont le peuple le plus travailleur du monde, mais je vais quand même les virer tous de mon territoire. J’ai du mal à suivre et c’est normal : ces gens sont zinzins.

1. Donald Trump

Mercredi 31 août, 11 heures, Mexico DF. « Le peuple mexicain est génial. Ce sont des travailleurs incroyables ».

Mercredi 31 août, 17 heures, Phoenix: « Nous expulserons les 11 millions de Mexicains entrés illégalement sur le territoire américain. »

Source photo : Giphy

2. Ali Bongo

Ali Bongo, après l’annonce de sa victoire aux Présidentielles gabonaises par 6.000 voix d’avance: « A ceux qui ont porté leur voix sur d’autres projets, vous avez toute votre place dans le débat démocratique et la construction des changements à venir. »

Au même moment, l’armée attaquait le QG de campagne de Jean Ping, le candidat déçu. 2 morts. Qui ont toute leur place dans le débat démocratique et la construction des changements à venir dans l’au-delà.

Source photo : Giphy

3. François Hollande

Donc, si on résume, on a un mec qui n’aime pas les riches et dont l’ennemi, c’est le monde de la finance. Du coup, il décide de confier la mise en place d’une politique qu’on imagine forcément pas favorable aux riches et au monde de la finance à Macron, un mec issu du monde de la finance, lequel prépare une loi élaborée avec le Président du Medef, qui est riche.

Ce n’est plus de la schizophrénie, c’est du sadomasochisme.

4. David Cameron

Pour se faire réélire, David Cameron a promis d’organiser un référendum sur le Brexit, tout en étant contre la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. C’est un peu comme si, pour convaincre les gens d’aller manger une pizza avec moi, je leur proposais d’aller manger des sushis. Mais c’est le « pour se faire réélire » qui a son importance, puisqu’une fois le référendum perdu, Cameron a démissionné.

5. Caligula

Raisonnons calmement. Le mec viole sa sœur. Ensuite, il l’épouse pour rendre tout ça légitime et lui fait un gosse. Puis il tue le gosse et sa sœur de peur qu’ils ne le tuent. Raisonnons calmement. C’est déraisonnable.

Source photo : Giphy

6. Adolphe Thiers

Au cours d’une même carrière qui a couru tout au long du XIX° siècle, Adolphe Thiers a été monarchiste modéré, puis s’est radicalisé à gauche jusqu’à soutenir la révolution de 1848, avant d’appuyer la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte à la présidentielle, d’être élu député du côté de la droite réactionnaire, puis opposé au second empire, avant de redevenir député, et enfin premier président du conseil de la troisième république et responsable des massacres de la Commune. Le plus court chemin d’un point à un autre, c’est le tango.

7. Deng Xiaoping

Le type prend tout l’héritage de Mao, défend le communisme, consolide son assise dans la société, entretient le culte du leader en foutant des tableaux de lui partout, et ouvre dans le même temps la Chine à l’économie libérale. Depuis, la Chine est devenue le premier pays communiste ultra-individualiste, ce qui constitue un oxymore, je vous le concède.

Source photo : Giphy

8. Jérôme Cahuzac

Un type qui fait la chasse à la fraude fiscale en dissimulant un compte en Suisse, ce n’est plus seulement de l’ironie, c’est du Shakespeare. Dans l’intimité, pendant son séjour au ministère du Budget, Jérôme se faisait la chasse à lui-même et s’attrapait avec un filet à papillons.

9. Salmane ben Abdelaziz Al Saoud

En gros, l’équation très simplifiée est la suivante: l’Arabie Saoudite fournit aux Etats-Unis et à leurs alliés une aide logistique et financière dans la lutte contre des organisations terroristes qu’elle finance très probablement par ailleurs. Il doit pas y avoir la télé en Arabie Saoudite et le seul divertissement, c’est regarder les gens s’entretuer en alignant le pognon comme dans un peep-show.

10. Alain Juppé

Alain Juppé a consécutivement supprimé l’ISF, déplafonné l’ISF, proposé de supprimer l’ISF et s’est réjouit de son rétablissement. Il prône désormais sa suppression. Soit le type a de vraies fluctuations de patrimoine, soit on a affaire à un bug.

On parle souvent de la solitude des hommes d’Etat. Du coup, c’est cool pour eux d’être schizophrène, ça leur fait quelqu’un à qui parler.


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :