La pluie c’est bien parce que ça hydrate la terre. Ça nourrit les plantes. Ça fait plaisir aux agriculteurs. Et puis vu qu’on dit « Après la pluie, le beau temps » ça veut dire que quand il pleut il va faire beau après (parce que les dictons disent toujours la vérité, c’est un dicton qui le dit d’ailleurs). Mais pour les humains en tant que tels, la pluie est un fardeau dont nul ne se relève totalement indemne. Ça part en typologie de la pluie en illustrations Paint parce que ça faisait longtemps qu’on vous avait pas aveuglé de la beauté de nos œuvres.

1. La bonne pluie classique qui fait bien chier

Elle dure environ 72 heures, ne s’arrête jamais, elle n’est ni torrentielle ni brumeuse, elle est simplement constante dans sa nuisance.

2. Les gouttelettes persistantes qui font genre il pleut pas mais en fait qui fouettent ton visage avec mépris et insolence

Tu sais le genre de pluie que tu vois le matin en sortant de chez toi et tu te dis « Boah ça va je peux prendre mon vélo c’est pas méchant » et 5 minutes après tu chiales parce que les gouttes t’attaquent comme de minuscules projections de haine sur toutes les parcelles de peau disponibles.

3. La pluie verglaçante

Elle est trop froide pour faire de la neige mais pas assez chaude pour faire une pluie normale, du coup cette pluie de merde est juste horriblement glacée et après elle te fait te casser la gueule sur le bitume. Sale pluie perverse de merde.

4. La pluie de grêlons qui tuent de la mort

Y’a la pluie grêle classique. Puis y’a la pluie de grêlons pas cool du tout. Généralement c’est la phase n°2 de la pluie grêle. Tu penses que tu vas pouvoir gérer ce trajet dehors dans la rue tranquillou jusqu’à ce que tu vois des morceaux de la taille d’une boule de pétanque fracasser les murs de la ville et détruire tout sur leurs passages, même ceux que tu aimes. Ça part en apocalypse.

5. La crachin d'enfoiré de sa mère

Le crachin c’est ce qu’il y a de pire. Comme si la pluie avait décidé de choisir une forme nouvelle plus insultante et surtout plus humiliante. Des glaviots de nuages dans la gueule, voilà ce que c’est.

6. La brume en mode vaporisateur

C’est traître la brume. On pense toujours qu’on va s’en sortir et on finit bien plus trempés qu’une pluie normale qui annonçait franchement la couleur, elle. Avec la brume on se sent trompés, bernés, abusés, violés… Et je pèse mes mots.

7. L'averse tropicale qui tombe ultra violemment et qui te rackette tes vêtements

Ne sors pas sans armure, tu pourrais ne pas en sortir vivant.

8. Quand il pleut des cordes

MDR. La p’tite vanne qui mêle esprit de linguistique et humour aquatique ça fait toujours plaisir aux amoureux de la langue française et de l’eau.

9. Quand il pleut des hommes

Perso ma préférée c’était plutôt Mel.C mais bon…

On m’a dit que je m’améliorais en dessin, qu’en pensez-vous ?

Collaboration artistique with @NotrePaintQuotidien