En plus d'être un style grave (à interpréter comme il se doit), le Metal comporte une multitude de genres et sous-genres à s'arracher les cheveux. Si vous êtes un amateur de variété française des 90's, il y a de fortes chances pour que vous soyez légèrement largué. Heureusement, nous sommes là pour vous aider à vous y retrouver avec ce Top 10 des genres de Metal.

Ce top existe aussi en vidéo :

  1. Le Black Metal : le Black est une musique censée faire peur aux enfants et aux vieux personnes âgées. Un groupe de Black Metal se constitue d'un chanteur qui braille et pousse des cris qui font très peur (le passe-temps de ce dernier consiste généralement à se crucifier sur scène avec des pattes de mouton, c'est terrifiant). Les groupes de Black Metal ont généralement un nom pourri, au hasard... Burzum... santé.
  2. Le Folk Metal : musique dont la principale caractéristique est de plaire aux jeunes hippies, de par sa tendance à piquer tout ce qu'on peut piquer aux cultures anciennes, qu'elles soient celtiques ou viking. Les groupes du genre sont formés de plusieurs hippies camouflés sous une tonne de maquillage et sous des cheveux plus vaste qu'une forêt bretonne pour ne pas qu'on les reconnaisse.
  3. Le Metal Chrétien (ou Unblack) : soyons clair, le White Metal, c'est pas pour les petites bi... bles. D'ailleurs, tout de suite, le nom de certains des groupes prônant le genre annonce la couleur (As I Lay Dying), encore pire que le Black. Ce genre d'une violence extrême se doit d'être consommé avec modération.
  4. Le Metal Symphonique : les groupes de Metal Symphonique sont composés d'une chanteuse canon et de gros chevelus tous laids. Le genre, quant à lui, a pour modeste principe de se payer un orchestre à chaque chanson (orchestre qui passera d'ailleurs en bande-son pendant les concerts, voyez l'utilité).
  5. Le Metal Progressif : metal des élites. Musique incompréhensible pleine de sons bizarres et de soli à n'en plus finir. Genre que plus personne n'écoute aujourd'hui, à part quelques allumés. Peut être édulcoré pour le meilleur (Pagan's Mind) comme pour le pire (Dream Theater). Pour trente fan de metal de toutes sortes, comptez un fan de prog.
  6. Le Metal Gothique : par définition le genre de metal le plus inutile et douteux. Comme dans le Metal Symphonique, les groupes gothiques sont munis d'une belle chanteuse et de plusieurs barbus, mais qu'en est-il de la musique ? Elle ressemble aux berceuses qu'on joue aux gamins, en un peu plus tristounet.
  7. Le Metal Industriel : metal méchant dont le but est de faire des choses simples et brutales avec plein de petits sons électroniques et bizarres (mais attention, ce n'est pas du prog ! ) Les très controversés Rammstein en sont un pilier. C'est dire si c'est douteux.
  8. Le Power Metal : genre que l'on retrouve quasiment partout, qui consiste à jouer de plus en plus vite avec la guitare. Les groupes de Power Metal sont dotés d'un chanteur pouvant chanter très haut, avec une voix expressive et puissante (voir définition de "castrat"). Leur musique est simple et va sans doute droit au but... si on cherche bien.
  9. Le Heavy Metal : le "vrai du vrai", selon les fans. Metal décrépit datant du lancement du hard rock, tout le monde en connaît des groupes et tout le monde en a déjà entendu. Que dire d'autre si ce n'est qu'il en faut peu pour devenir une légende ?
  10. Le Metal Alternatif : rock pour adolescent camouflé en metal à l'aide de moult guitares et d'une voix pluzoumoins agressive. Certains fans lui cracheraient dessus, ne les écoutez pas ! Après tout, comme l'a toujours dit mon ami Bill, "Tokio Hotel, on pourra dire ce qu'on veut, ça reste du rock !"

Et vous, vous préférez quel genre de Metal ?

Crédits photo (creative commons) : Hervé Girod

Hey, tu fais quoi mardi prochain ? La Topito Comedy Night reprend pour une nouvelle saison. Réserve tes places.