Bientôt le bac ? Déjà les révisions. Alors les p’tits loups on n’est pas content, hein, d’en passer par là. Ne vous inquiétez pas, même si vous êtes nuls, vous avez toutes les chances de l’avoir. Encore faut-il mettre les chances de son côté en révisant selon les techniques adéquates. C’est-à-dire seul, et pas forcément avec des potes.

1. Faire des fiches

Seul : Prendre des fiches Bristol. Lire des trucs. Les reformuler sur la fiche Bristol avec des codes couleur. Tout souligner au stabilo.

En groupe : Prendre les fiches de la personne du groupe qui a fait des fiches. Faire des taches dessus. Les abîmer. Faire remarquer que, toi, t’aurais pas hiérarchisé les informations comme ça. Créer des tensions.

Source photo : Giphy

2. Apprendre un cours

Seul : Lire un cours. Se le répéter. Essayer de se concentrer sur les informations cruciales. Faire des fiches pour ça. Ne pas réussir tout à fait à enlever des informations. Relire ses fiches. Les apprendre.

En groupe : Expliquer à Lent-lent le cours qu’il n’a pas compris. Se dire que ce sera pratique pour apprendre soi-même. Se rendre compte qu’on ne l’a pas tellement mieux compris que Lent-lent. Prier pour être dans le même tas de copies que Lent-lent lors de la correction.

3. Faire des exercices

Seul : Prendre le cahier d’exercices. En faire. Résister à l’idée de regarder la correction à mi-chemin. Ne finalement jamais regarder la correction de peur de s’être trompé.

En groupe : Prendre le cahier d’exercices à la page correction. Constater tous ensemble qu’on comprend la logique, donc pas besoin de faire l’exo.

Source photo : Giphy

4. Réciter

Seul : Redire un cours en se focalisant sur les informations importantes.

En groupe : Se faire interroger à tour de rôle par les gens qui ajoutent des précisions et de la confusion à tout ce que tu as appris et es en train de réciter.

5. Se motiver

Seul : Se rappeler que, si l’on n’a pas son bac, on sera pauvre et en plus déshérité par ses parents.

En groupe : Se rappeler que, si l’on n’a pas son bac alors que Lent-lent l’a, on sera humilié sur 12 générations, ce qui ne sert à rien puisque personne ne voudra faire d’enfants avec nous.

Source photo : Giphy

6. Réfléchir aux impasses possibles

Seul : Faire des calculs complexes sur ce qui est tombé lors des dernières sessions. Réfléchir à l’actualité en fonction des matières. Faire finalement des impasses sur les trucs que l’on n’avait pas prévu de réviser.

En groupe : Faire des calculs complexes sur ce qui est tombé lors des dernières sessions. Réfléchir à l’actualité en fonction des matières. Faire finalement des impasses sur les trucs que l’on n’avait pas prévu de réviser. Être conforté en ce sens par plein de gens qui, eux, comptent bien réviser ce sur quoi tu as fait des impasses.

7. Tester sa culture générale

Seul : Regarder l’actualité, lire des livres, essayer d’avoir des choses à relier à tous les sujets.

En groupe : Sinon on fait un Trivial Pursuit, c’est comme réviser, en fait.

Source photo : Giphy

8. Stresser

Seul : Se dire qu’on n’aura jamais le temps de tout faire. Avoir du mal à s’endormir. Pleurer.

En groupe : S’alimenter mutuellement dans l’idée qu’on n’aura jamais le temps de tout faire. HURLER en générant une hystérie collective.

9. Faire une pause

Seul : Fermer les yeux, se relaxer, penser aux vacances qui arrive.

En groupe : Quelqu’un veut une bière ?

Source photo : Giphy

10. Checker comment s'organisent tes potes

Seul : Passer des coups de fil en espérant que les autres se démerdent moins bien que toi.

En groupe : Constater que les autres ne se démerdent pas mieux que toi. Avoir le sentiment d’être tiré vers le bas. Hurler dans une crise d’hystérie collective.

La révision en groupe, c’est la bacchanalauréat.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :