Au sein des amateurs de Tolkien, les vrais de vrais sauront reconnaître sans peine les différences notables entre les livres et leur adaptation cinématographique, et parmi les plus flagrantes on peut retrouver ces quelques exemples notoires en version illustrée.

1. Le début du voyage

LIVRE : – Ne devrions-nous pas faire diligence à Rivendell ? – Et sauter le deuxième petit-déjeuner alors que nous ne sommes même pas poursuivis pas des vampires ?

2. Les batailles

LIVRE : – Wow les Ents attaquent Isengard ! Tu penses qu’on devrait le montrer aux lecteurs ? – Non on n’a qu’à juste de décrire en dialogue pour que ça soit chiant.

3. Tom Bombadil

FILM : – T’as pas l’impression qu’il manque quelque chose ? – Franchement, ça va.

4. La fin

LIVRE : Devinez quoi les débilos ? Saroumane est de retour pour récurer le comté et vous sensibiliser aux dangers de l’industrialisation !

FILM : OUPS, Saroumane est tombé de sa tour mais on a quelques heures et on a encore sept ou huit fins sous le coude.

5. Le hobbit

FILM : Je suis censé regarder quoi là bordel ?

Mais ça ne s’arrête pas là, balancez les pires différences que vous avez pu relever bande de hobbits.

Source :

Dorkly