une-saint
source photo : meltybuzz

Actuellement réunis au siège de l'ONU à New York, les dirigeants du monde entier sont en train de plancher sur la question du climat et du développement durable. Une prise de tête qui ne servirait franchement pas à grand-chose quand on sait que nos arrières-arrières(-arrières?) grands-parents avaient déjà tout compris aux sciences météorologiques. Preuve en est avec ces quelques dictons à réhabiliter de toute urgence.

  1. Quand il pleut à la Saint-Médard, Il pleut quarante jours plus tard, à moins que Saint-Gervais soit beau, Et tire Saint-Médard de l'eau. (8 juin)
    L'explication: on cherche encore. Mais faites quelque chose pour Saint-Medard quand même en attendant qu'on trouve.
  2. Quand il pleut à la Saint-Philippe, N'apprête ni tonneau ni pipe. (3 mai)
    L'explication: mollo sur les tonneaux svp.
  3. Quand il tonne à la Saint-Cyprien, il faut encore porter des gants. (16 septembre)
    L'explication: parfois chercher la rime à tout prix, ça ne veut plus rien dire.
  4. Au jour de la Sainte Gudule, le jour croit, mais le froid ne recule. (8 janvier)
    L'explication: donc à la Saint Gudule, ça meule sec.
  5. À la Saint-Paulin, on compte les hirondelles autour d'Amiens. (11 janvier)
    L'explication: c'est sûr qu'il faut aller à Amiens, mais ça vaut le détour.
  6. À la Saint-Aubin, c'est du vin, Quand le buisson goutte au matin. (1 mars)
    L'explication: si tu as dormi dehors parce que tu étais bourré, tu risques de voir quelques gouttes de rosée dans les buissons au petit matin quand tu seras réveillé par le froid.
  7. À la Sainte-Véronique, le soleil à l'hiver fait la nique. (7 mars)
    L'explication: Véronique est plutôt sympa. Elle adore le soleil qui vient nourrir son teint déjà halé. C'est important pour Véronique le soleil. Mais Veronique se sent bien seule, au fond.
  8. À la Saint-Barthélémy, la perche au noyer le trident au fumier. (24 août)
    L'explication: Nos grands-parents avaient un sacré penchant pour la bouteille et l'alcool fait de sacré dégats.
  9. Quand Pétronille pisse, elle pisse quarante jours de suite. (31 mai)
    L'explication: Pétronille devrait consulter un urologue. Vite.
  10. À la Saint-Romaric, laisse en paix ta bourrique. (10 décembre)
    L'explication: encore une fois, ne concerne que les gens qui ont une bourrique. Un peu comme cette histoire d'Amiens. Un diction utile, mais trop précis.
  11. Quand le froid à la Saint-Marius frappe, La charrette dérape. (19 janvier)
    L'explication: mettez des pneus neiges.
  12. Avec Sainte-Procule, Arrive la canicule. (9 juillet)
    L'explication: ça y est, ça c'est le réchauffement climatique.
  13. À la Saint-Thomas lessive tes draps. (3 juillet)
    L'explication: sois propre au moins une fois dans l'année, ça fera pas de mal. Et aère ta chambre.

Là, le réchauffement climatique, ça vous parle plus non ?

Source : Agate France