Dans les séries dramatiques/romantiques/ado/sentimentales, il y a toujours un personnage de bad boy. Un mec qui vient foutre le bordel alors que tout va bien. Quelqu’un de méchant, mesquin, cruel. Un être malfaisant. Ce bad boy, on finit toujours par l’aimer. Parce qu’il est beau gosse, parce qu’il a ses propres failles, et aussi parce qu’il révèle souvent une partie plus positive de lui-même au fil des épisodes. Des tas de comédiens (plutôt beaux garçons) ont interprété des rôles comme ça puis ont plus ou moins quitté notre radar. Alors on voulait savoir : qu’est-ce qu’ils ont fait après leurs rôles de bad boys ?

1. Luke Perry - Dylan McKay (Beverly Hills)

Luke Perry s’est éteint le 4 mars et sa perte a fait pleurer toute une génération. Il avait pourtant, avec son rôle, haussé la cote de popularité du pire prénom au monde : Dylan. Pas cool. Après avoir interprété ce rôle de mauvais garçon mais-en-fait-pas-si-mauvais, Luke Perry s’est tourné vers le cinoche sans rien faire de très marquant aux yeux du grand public (même s’il a fait une apparition dans Le Cinquième Élément de Besson, ce qui est plutôt chouette). C’est surtout avec la série Riverdale qu’il reprendra du galon. Ça lui aura même permis de jouer dans le dernier Tarantino qui sortira bientôt. Mais un AVC l’a mis au tapis alors que Beverly Hills allait faire son grand retour. Dur dur, le destin.

Crédits photo (creative commons) : Alan Light

2. Callan Mulvey - Bogdan Drazic (Hartley, Coeur à Vif)

Le début de carrière de Mulvey est plutôt sympa. Au début des années 90, avec son pote Jon Pollard, en Nouvelle-Zélande, ils découvrent les rollers en ligne, une nouveauté à l’époque. Ils sont plutôt doués pour ça et se font repérer par un fabricant de roller qui les embauche pour sa promo. Mais en 1994, Jon Pollard arrête parce qu’il est embauché sur Hartley, Cœur à vif. Callan Mulvey est un peu triste et continue le roller sans grande motivation. Mais deux ans plus tard, la série recrute des nouveaux comédiens, et Pollard propose Mulvey à la production, qui accepte. Et c’est un gros succès vu que Drazic est devenu la star de la série, avec son piercing à l’arcade qui ferait fuir tout le monde aujourd’hui. Mais en 2004, c’est le gros drame, avec un accident de voiture violent. Il doit subir de la grosse chirurgie, avec plaques en titane dans le crane et beaucoup de rééducation. On pensait que sa carrière était finie (certains pensaient même qu’il était mort), mais il a repris le job peu à peu avec des séries puis des gros blockbuster, comme 300 : La Naissance d’un empire, Captain America, le soldat de l’hiver ou Batman v Superman : L’Aube de la justice. On peut parler d’un retour bien maîtrisé. Bien joué Drazic.

Crédits photo (creative commons) : Robert Connolly

3. Ed Westwick - Chuck Bass (Gossip Girl)

Aussi chanteur de rock, l’acteur de Gossip Girl s’est pris un gros tacle dans sa carrière en 2017 puisqu’il a été accusé de viol. Il a nié et les charges ont été abandonnées, et peut-être qu’on ne saura jamais la vérité à propos de cette histoire, mais le fait est que ce genre d’événement risque d’empêcher Ed Westwick de se relancer. La suite au prochain épisode.

Crédits photo (creative commons) : Greg Hernandez

4. Ian Somerhalder - Damon Salvatore (The Vampire Diaries)

A titre personnel, je dois avouer que j’ai longtemps confondu ce mec avec Zac Efron. Celui qui a aussi joué dans Lost est surtout connu pour son rôle dans The Vampire Diaries, un classique anti-héros (vampire, quand même) qui devient peu à peu sympa. Après ça, pour être honnête, il n’y a pas eu grand chose dans sa carrière, mais Ian Somerhalder va jouer dans une série Netflix qui parle de… vampires. Oui, encore. Ça s’appellera V-Wars et ça devrait être diffusé courant 2019, aux dernières nouvelles.

Crédits photo (creative commons) : https://www.flickr.com/photos/minglemediatv/

5. Justin Chambers - Alex Karev (Grey’s Anatomy)

Pour le coup, Karev est loin d’être le plus apprécié dans cette série qui réunit toujours au moins 5 beaux gosses au mètre carré. Justin Chambers, son interprète, devra s’y faire parce que pour le moment il n’a rien fait de très marquant en dehors de la série hospitalière. Mais vraiment : rien de marquant.

Crédits photo (creative commons) : Alice

6. Miguel Ángel Muñoz - Roberto Arenales (Un, dos, Tres)

Après avoir joué Roberto, beau gosse narcissique et totalement relou qui se tape toutes les meufs de Un, Dos, Tres, Miguel a fait une tournée avec Upa Dance, le groupe issu de la série. Il a ensuite fait un peu carrière en solo, avec ce tube qui continue de nous hanter : Dirás que estoy loco (LOCO LOCO LOCO). Après ça, il y a eu Danse avec les stars en 2014 où il était associé à Fauve Hautot. A part ça, il a rejoué dans quelques séries espagnoles qui n’ont pas rencontré le public français. On attend un retour dans une grosse série à la Casa de Papel, ça serait chouette.

Crédits photo (creative commons) : Ruben Ortega

7. James Marsters - Spike (Buffy contre les vampires)

C’était le meilleur personnage de Buffy, c’est indiscutable. A côté, Angel, il était tout mou. Du coup on l’aime bien, James Marsters, et on lui pardonnerait presque le fait d’avoir joué Piccolo dans Dragonball Evolution, le film le plus détesté de tous les temps par l’humanité. Après Buffy, globalement, il a joué dans des séries parfois connues (comme Smallville ou Hawaii 5-0) ou totalement inconnues au bataillon. On peut pas parler d’énorme succès, mais il doit gagner sa croûte quand même.

Crédits photo (creative commons) : Raven Underwood

8. Milo Ventimiglia - Jess Mariano (Gilmore Girls)

Pour moi, Milo Ventimiglia est surtout Peter Petrelli de Heroes, mais il faut croire qu’il était irrésistible dans Gilmore Girls. Depuis ça, il n’a pas chômé puisqu’il a, entre autres, prêté sa voix à des séries d’animation Marvel (il doublait Wolverine et un Spiderman) et joué dans This is us, la série feel good qui marche super bien, avec un rôle principal. On peut parler d’un bon choix de carrière.

Crédits photo (creative commons) : Daniel Benavides

9. Justin Chatwin - Steve Wilton/Jimmy Lishman/Jack (Shameless US)

Dans Shameless US, Jimmy fait souffrir Fiona avec tous ses secrets de bad boy et ses changements de nom relous. Les deux acteurs (Justin Chatwin et Emmy Rossum) sont tous les deux supers, alors qu’on les a aussi vus auparavant dans… Dragonball Evolution. Ils y jouaient les rôles principaux, Goku et Bulma (qui ne ressemble pas à Bulma du tout), les bougres. Justin Chatwin ne nous aura pas ébloui avec la suite de sa carrière mais il a eu un rôle sympa dans Orphan Black et on aimerait le revoir un de ces quatre dans une oeuvre cool parce qu’il a vraiment une bonne tête.

Crédits photo (creative commons) : gdcgraphics at https://www.flickr.com/photos/gdcgraphics/

10. Josh Holloway - James Ford aKa Sawyer (Lost, les disparus)

Et on garde le plus beau gosse pour la fin. Josh Holloway, arnaqueur antipathique qui devient subitement gentil dans Lost, aurait pu, avec son image de sex symbol, être embauché pour jouer des supers rôles dans des grosses productions. Mais non. Il a bien tenté le coup avec la série Intelligence de CBS, mais elle a été déprogrammée au bout d’une seule saison. Après, il a fait deux saisons dans Colony, une série B de science-fiction un peu sous-cotée finalement annulée. Depuis, c’est le calme plat.

Crédits photo (creative commons) : rach

11. Bonus : Bertrand Colney - Ce zombie de Walking Dead hyper célèbre

On ne connaît pas une meuf qui ne soit pas tombée amoureuse de ce walker coupé en deux. Depuis ce rôle phare, Bertrand, l’acteur, s’est reconverti dans le thé.

Bad boy bad boy, what you gonna do ?