Quand on pense Nouvelle Star, on pense Julien Doré ou Camélia Jordana, petites étoiles de la chanson devenues grands espoirs de la télé ou du cinéma. Malheureusement, télé-crochet ne rime que très rarement avec succès et la plupart de ses poulains finissent par tomber dans l’oubli, ou pire, en dernière page de Closer. On fait le point (d’orgue).

1. Jonatan Cerrada

En 2003, Jonathan gagnait ce qui s’appelait à l’époque « à la recherche de la nouvelle star », et vendait son album à 650 000 exemplaires. Depuis, il chante encore un peu mais a choisi de confectionner des clutchs et des housses d’iPad à Bali. on savait plus trop à quoi il ressemblait avant ce top, mais sachez qu’il a troqué les piercings contre les tatouages et la barbe.

2. Camélia Jordana

Injustement éliminée à quelques pas de la finale, Camélia Jordana a tout de même percé à l’âge de 16 ans avec son album « Camélia Jordana ». Depuis, on la voit un peu partout sur les plateaux télé que ce soit pour ses chansons (dont une collab’ avec Charlie Winston) ou ses rôles au cinéma, et plus particulièrement celui pour Le Brio, réalisé par Yvan Attal, qui lui permettra d’obtenir le César du meilleur espoir féminin. Success story qui fait plaisir.

3. Julien Doré

Un peu de positif dans ce top voulez- vous. Julien Doré est la preuve que le télé-crochet, ça vous veut parfois du bien (surtout quand on le gagne) : depuis 2007, Juju a enchaîné les tubes qui sentent bon le mojito et Angoulême, et comme si conquérir le monde de la musique ne suffisait pas, Julien Doré a prouvé que l’acting lui allait tout aussi bien surtout depuis son rôle dans la géniale série Dix Pour Cent.

4. Gael Faure

Gaël était la petite perle rare de la saison 4 de la Nouvelle Star, et cette qualité l’a porté tout droit en demi-finale. On lui a depuis proposé un paquet de petits rôles à la télé ou des singles à chanter, mais rien n’était au goût de l’ex-candidat. Après 10 ans de galère, Gaël mène son petit bonhomme de chemin bien comme il faut en nous faisant voyager au rythme de sa douce voix folk (au delà du fait que monsieur est incroyablement joli) avec un album tout à fait sympathique.

5. Myriam Abel

Petit rembobinage : Myriam avait gagné la saison 3 de l’émission grâce à sa putain de voix et sa putain de présence sur scène, n’en déplaise aux rageux. Depuis, elle a ramé dans les Anges de la télé-réalité à deux reprises pour retrouver un brin de fame, mais sans succès.

6. Cindy Sander

Pauvre Cindy. Les gens se souviennent plus de l’acharnement contre son single Papillon de Lumière que de son passage dans la Nouvelle Star en 2008. Mais parce que le karma fait bien les choses, la candidate a dit fuck à tous ses détracteurs en devenant l’égérie du couturier Thierry Mugler.

7. Christophe Willem

Pour ceux qui n’ont pas suivi les aventures de la Tortue durant la saison 4 de la Nouvelle Star, Christophe, c’est celui qui a chanté « Doubleuuuuh JeeEeEeEe » pour ne pas faire grand chose par la suite, à part peut-être un album mais on ne peut pas dire que ce soit le franc succès. Sinon, il s’est coupé les cheveux et c’est déjà ça.

8. Amel Bent

Amel Bent a tellement secoué la musique (et les booties) avec « Ma Philosophie » qu’on en a presque oublié qu’elle aussi était passée par l’école de la Nouvelle Star, et jusqu’à la troisième place svp. Depuis, elle a coaché des kids dans The Voice, et a bien pris soin de sa petite famille et ça c’est cool pour elle.

9. Benjamin Siksou

Finaliste perdant de la saison 6, Benjamin Siksou n’a pas désespéré et a continué à faire parler de lui avec un album en 2017 et plusieurs apparitions dans pas mal de petites séries, et même au cinéma dans Largo Winch ou encore La Vie d’Adèle.

10. Martial Betirac

Martial Betirac était le demi-finaliste de la saison 11. Mais on a très rapidement oublié cet épisode chansonnette depuis qu’il a choisi de faire le con sur le plateau du Mad Mag l’année qui suit. Faible succès puisqu’il sera très rapidement viré.

Ou plutôt les Vieilles Stars mdrjpp.