Il y a tellement bagarre actuellement entre les différentes destinations pour attirer les touristes, que certaines vont jusqu’à nous offrir de l’argent pour augmenter leur chance de nous accueillir. Des offres qui évidemment s’accompagnent de quelques conditions préalables, mais qui prouvent à quel point le secteur du tourisme a été mis à rude épreuve avec la crise sanitaire.

1. La Provence

Le farniente c’est bien, mais ça rapporte peanuts à l’économie locale. Pour vous aider à vous sortir de votre léthargie estivale, la Provence a lancé son Pass Séjour de 50 euros à valoir sur des activités sportives, culturelles, ou de loisirs. Pour profiter de cette ristourne, il faudra séjourner au moins 3 nuits consécutives dans un hébergement marchand des Bouches-du-Rhône.

2. Roanne

La ville de Roanne dans la Loire s’est engagée début juillet et ce, jusqu’à fin août, à verser 100 euros aux touristes qui séjourneront au moins deux nuits sur place et mangeront au moins une fois dans un restaurant traditionnel local (non, McDo n’est pas un restau traditionnel). Évidemment, l’offre est limitée à un remboursement par famille et conditionnée à la présentation de justificatifs. Plus d’infos ici.

3. L'Anjou

Même si l’opération ressemble plus à une tombola qu’à une remise commerciale, ce jeu-concours organisé par l’Office du tourisme de l’Anjou va faire pas mal d’heureux. L’offre permet en effet de gagner des séjours d’une valeur de 400 euros en gîte, camping, hôtel ou chambre d’hôte, des repas d’une valeur de 50 euros dans un restaurant, ainsi que des pass pour des activités loisirs ou des visites (d’une valeur de 40€ chacun). En tout, 1000 bons cadeaux sont ainsi mis en jeu. Pour y participer, il suffit de s’inscrire d’ici au 15 juillet sur le site anjou-tourisme.com. Surtout, pour une fois, il ne s’agit pas ici de remboursements, mais de bons à valoir sur votre futur séjour. De quoi vous donner des idées pour vos prochaines vacances ou weekends.

4. Chypre

C’est LA destination pour des vacances pas chères cet été. Chypre s’engage en effet à payer tous les frais pendant votre séjour (oui même les kilos de kouperias que vous vous serez enfilés) si vous choper le coronavirus sur place. Vous pourrez même en faire profiter votre famille venue avec vous – on parle de faire profiter des remboursements pas du virus … puisque toutes leurs dépenses sont également couvertes au cas où vous seriez contaminé. Pour éviter les abus, un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant votre arrivée dans le pays vous sera demandé à l’aéroport, ainsi qu’un certificat dûment rempli prouvant votre bonne foi.

5. L’Ouzbékistan

L’ancienne république soviétique avait annoncé le 19 juin dernier offrir 3000 dollars aux touristes qui seraient infectés par le coronavirus lors de leur séjour dans le pays. Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu. Le 8 juillet, l’Ouzbékistan a de nouveau confiné sa population face au rebond de la pandémie. Une mesure qui sera maintenue au moins jusqu’au 1er août prochain et qui, si les autorités ouzbeks ne sont pas trop à l’ouest, devraient s’accompagner d’une interdiction pour les touristes de rentrer dans le pays.

6. Les Landes

Bien que chaque année, le coin soit envahi par les citadins lors de leur transhumance estivale, les acteurs du tourisme ont préféré assurer le coup pour attirer le chaland dans les prochaines semaines. La carotte consiste en 3000 bons vacances de 150 euros chacun, offerts aux premiers visiteurs ayant réservé leur séjour dans le département (sous conditions). Évidemment, ces remises partent comme des petites chocolatines. Cependant, 1000 remises à utiliser pour un séjour à partir du 22 août sont encore à gagner sur le site tourismelandes.com

7. La Drôme

Envie d’une virée dans le Parc Naturel du Vercors, de courir nu dans un champ de lavande, de vous goinfrer de nougat, ou de siroter un verre de Vinsobres (joli nom au passage), voire tout ça en même temps ? Bonne nouvelle, le département de la Drôme propose cet été et jusqu’au 31 décembre prochain, le Pass’Drôme qui permet de bénéficier de bons vacances de 50 euros par nuitée passée dans le département. L’offre qui peut aller jusqu’à 150 euros par famille est accessible sur le site de la vallée de la Drôme.

8. Le Japon, Cancun, la Sicile, Las Vegas…

Des destinations qui font rêver et qui, selon pas mal de sites qui visiblement se repiquent les mêmes infos sans les vérifier, proposent ou ont proposé des offres pour financer la venue des touristes chez eux. Sauf qu’on a cherché et que mise à part l’effet d’annonce initial, on ne trouve aucune trace de ces opportunités. Les seules bonnes affaires que vous pourrez éventuellement dégoter concernent des prix réduits sur les hébergements, voire sur certains vols en fonction de la destination.

Finalement, on part où cet été ?