L’été, les grandes chaleurs : très peu pour toi. Toi tu aimes la brise douce et les petites laines, les mains bien sèches et les peaux blanches. Pour toi, la perspective de revenir cramoisi et luisant de tes vacances est aussi appétissante qu’une salade d’insectes. On ne te donnera pas tort, les grandes chaleurs sont désagréables. Bien sûr, cela te coupe de tes amis pour partir cet été ; pas grave, nous on te soutient dans ta quête.

1. Dans les Andes

C’est l’hiver au Pérou et au Chili. Un hiver d’une rudesse relative, puisque la température tourne autour de 10 degrés à Lima et de 15 degrés à Santiago. C’est aussi un beau moment pour aller voir la cordillère blanche, joliment enneigée et pour découvrir les villes andines dans toute leur splendeur un peu rude. Un beau voyage.

2. En Argentine

C’est aussi l’hiver en Argentine. Il fait une dizaine de degrés à Buenos Aires, et l’on peut tranquillement se diriger vers la Patagonie en se préparant à avoir bien froid. Un petit séjour à Ushuaïa nécessitera une bonne paire de gants. Si l’on préfère quand même le temps doux, on pourra aller plutôt au Nord de l’Argentine, vers Jujuy et Salta, où le temps est plus doux en journée, autour de 20, 25 degrés. En plus, on mangera bien.

3. A Reykjavik

La capitale islandaise a des températures qui tournent autour de 10/12 degrés en été. Une occasion comme une autre de découvrir l’Islande et ses paysages magnifiques, à condition d’avoir le budget pour parce que ça tape vite sur le portefeuille. L’accroissement du tourisme dans le pays a toutefois fait baisser les prix des billets d’avion. A bon entendeur.

4. En Norvège

Il fait 20 degrés en moyenne à Oslo, et à peu près pareil à Bergen. Le bon côté, c’est qu’on ne prendra pas de coups de soleil. Le mauvais, c’est qu’on se tapera probablement de la pluie, à Bergen ; enfin, on ira voir les fjords. Attention tout de même au budget, la Norvège est un pays très riche et les prix s’en ressentent.

5. En Écosse

On imagine volontiers l’Ecosse comme une destination d’hiver, châteaux hantés et ambiance de crime anglais. Mais on peut très bien y partir en été. Sous un soleil à peine voilé, les paysages vallonnés se révéleront dans toute leur splendeur. Et on pourra manger du haggis en pensant aux connards qui s’entassent sur les plages du sud.

6. Au Danemark

Non seulement c’est le pays où il fait le mieux vivre au monde, mais en plus les températures dépassent rarement les 20 degrés à Copenhague. Deux bons points pour un séjour pas trop trop loin au pays des gens heureux où l’on pourra faire du vélo et apprendre à parler danois histoire de.

7. A San Francisco

Cloud City porte bien son nom. Il y fait une température agréable toute l’année. Compter une vingtaine de degrés en juillet, même si le thermomètre peut monter jusqu’à trente certains jours. Golden Gate, randonnées en vélo dans les villes avoisinantes, promenades à travers les rues en montées-descentes et dans le Castro. Ça va, pas dégueulasses les vacances.

8. En Bretagne

Quitte à ne pas partir loin du tout, on peut très bien aller en Bretagne, sur la côte sauvage, par exemple. Le grand soleil est contrebalancé par l’humidité et le vent, les gens sont sympas et on mange bien. Et puis les paysages sont solaires. Le mieux est bien sûr d’avoir une famille riche qui y a acheté une maison, mais on fera avec ce qu’on a.

9. Sur la Côte d'Opale

Même délire que la Bretagne, le Nord en plus. À partir de la baie de Somme, on pourra remonter jusqu’en Belgique, et pourquoi pas pousser à Ostende. Quoiqu’il en soit, on pourra y aller en voiture et profiter du grand air, des embruns, avec un petit pull marin quand même pour ne pas attraper froid.

10. En Antarctique

Il peut y faire jusqu’à -90°. Dans le cas où vous n’aimeriez vraiment vraiment pas la chaleur, préparez votre expédition. Et le budget qui va avec, parce que ça coûte un bras.

L’hiver en été, un fantasme de frileux.

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.