S'il existe des indices évidents permettant de différencier un tableau de maitre d'un dessin d'enfant, il est plus délicat de voir dans ce dernier les germes d'un gros talent artistique. On part tous, pourtant, de la même ligne, mais certains mettent des petits coups d'accélérateurs qui laissent sur place le commun des mortels. C'est le cas par exemple de Marc Allante, un artiste franco-chinois basé à Hong Kong, qui a pris soin d'archiver ses plus belles réalisations depuis l'age de 2 ans pour nous permettre de mesurer sa progression. Et de nous montrer à quel moment on a été largué.

  1. 2 ans
    C'est loin d'être du grand art, mais on distingue clairement les traits caractéristiques du visage. Notez déjà à l'époque le degré de précision : chaque œil est fait d'un rond ET d'un point, quant à la bouche on y trouve déjà le détail des lèvres supérieures et inférieures, c'est autre qu'un vague trait qui suggère un sourire.

    2
    Source photo : Marc Allante
  2. 3 ans
    Les gens qui ont des enfants savent que déjà, c'est au-dessus de la moyenne. Ils pensent que c'est moche et continuent d'encourager leur bout de chou en disant que c'est bien, on ne sait jamais, il y a peut-être un artiste dans la famille. Notez l'amour du monde animal, aucun dessin de Dora l'exploratrice ou de la Maison de Mickey.

    3
    Source photo : Marc Allante
  3. 4 ans
    Découverte des célèbres tortues qui ont emprunté leurs noms aux grands artistes de la renaissance italienne (c'est déjà un signe). Certes la composition laisse a désirer et le détail des armes est un peu à revoir, mais l'effort d'abstraction et de réappropriation de la tortue ninja est présent. Car oui c'est super dur de recopier une tortue ninja. Vous avez déjà réussi à bien dessiner une tortue ninja ?

    4
    Source photo : Marc Allante
  4. 5 ans
    Une étape importante dans le cursus d'un artiste est l'affirmation de son statut d'artiste. Le jeune Marc commence à changer sa technique et tente une approche uniquement par la couleur et totalement dénuée de contours. Même s'il renonce à une belle carrière de vétérinaire, on ne peut pas s'empêcher d'apprécier le fait qu'il explore.

    5
    Source photo : Marc Allante
  5. 6 ans
    Marc commence à décomposer les détails et à imprégner la sensation de perspective dans ses explorations graphiques. L'exemple le plus intéressant reste celui de cet oiseau où l'on distingue chaque partie du corps et où les ailes apparaissent avec la sensation de relief.

    6
    Source photo : Marc Allante
  6. 7 ans
    La découverte des dinosaures (surement due à Jurassic Park) permet à Marc de faire sa première vraie composition. Remarquez donc la ligne d'horizon et l'addition de premier, second et troisième plan.

    7
    Source photo : Marc Allante
  7. 8 ans
    Un tentative de recopiage de dessin. On ne a pas se cacher que ça a été un peu fait à l'arrache sur ce coup-ci. Le plus intéressant à relever reste la volonté de faire de jolies lettres.

    8
    Source photo : Marc Allante
  8. 9 ans
    Là on commence à voir le niveau apparaitre. Cette année a surement été déterminante dans sa création, car en un an Marc recopie comme un boss, un dessin fourmillant de détails qui plus est. Bravo.

    9
    Source photo : Marc Allante
  9. 10 ans
    Les premiers essais à la peinture sont très prometteurs. Notons qu'il n'est pas tombé dans le piège du gamin qui mélange toutes les couleurs et fini avec une palette de couleurs qu'on aurait pu trouver dans les toilettes d'un restaurant indien. Le petit plus : une symétrie du visage assez respectable.

    10
    Source photo : Marc Allante
  10. 11 ans
    Belle performance dans la création de ce dragon pour un enfant de 11 ans. Le dessinateur démontre qu'il commence à savoir ce qu'il dessine et la prouve avec sa démonstration de perspective et l’introduction des ombres et lumières.

    11
    Source photo : Marc Allante
  11. 12 ans
    Pour un dessin fait au style à bille, ce n’est pas si dégueu que ça. Le résultat n'est peut être pas impressionnant de part son manque d'application à la tâche et la mauvaise gestion de page (où sont les pieds ?) l'artiste en herbe en retiendra LA technique des grands : partir d'un petit croquis avant d'attaquer une oeuvre. Le croquis et l'espace de liberté, la note de recherche du dessinateur et les premières intentions de couleur du peintre.

    12
    Source photo : Marc Allante
  12. 14 ans
    Alors là ça commence à être du costaud. En plus d'être un personnage sorti tout droit d'un imaginaire fertile, les connaissances acquises durant ces années à dessiner s'appliquent : Perspective, gestion du format, anatomie, pose du personnage. On est un peu déçu de ne pas y voir les ombres et lumières, mais d'un autre côté on est super content de voir fleurir ce sens de l'abondance de détails.

    14
    Source photo : Marc Allante
  13. 15 ans
    La première "vraie" étude documentaire, du moins la première vraie meilleure. Et on n'est pas déçu en voyant cette gestion de lumières et ce sens du détail qui s'affine jour après jour.

    15
    Source photo : Marc Allante
  14. 16 ans
    Ce jour-là Marc avait un peu la flemme alors il a tout misé sur les yeux. Et vu qu'en dessin comme en photo le spectateur se concentre davantage sur le regard personne n'a grillé la proportion foireuse sur l'avant-bras, bravo champion !

    16
    Source photo : Marc Allante
  15. 17-18 ans
    Certains dessinateurs s'affirment comme tels seulement le jour où ils se disent qu'ils savent finir correctement un dessin. Ici nous assistons surement à la naissance d'un bon donneur de coups de crayon. Notez le sens de la composition qui, même riche, n'en reste pas moins construite.

    17-18
    Source photo : Marc Allante
  16. 19 ans
    Changement d'outils pour des mines plus grasses et une fibre de papier qui accroche plus, on sent l'arrivée en école d'art et l'amélioration dans les techniques de drapé et la gestion d'ombres et lumières.

    19
    Source photo : Marc Allante
  17. 20 ans
    Là en un an il ne s'est pas passé grand-chose. (Surement les filles, le permis, ou le service militaire...)

    20
    Source photo : Marc Allante
  18. 22 ans
    Et tout d'un coup bim ! L'imaginaire resurgit de nulle part, associez ça aux compétences académiques acquises dernièrement c'est un régal.

    22
    Source photo : Marc Allante
  19. 23 ans
    13 ans après son premier essai de peinture, l'artiste s'y remet. Le rendu est certes un peu classique il fallait bien recommencer quelque part

    23
    Source photo : Marc Allante
  20. 24 ans
    Connaissant désormais ces histoires de format de page et (peut être) un peu déçu par les expériences de peinture l'artiste s'y remet façon monochrome tout en jouant avec le format. On est juste curieux de connaitre les vraies dimensions de l'oeuvre. Convaincu, ce dernier note sur un coin de carnet "Les projections de peinture ça claque, je devrais réessayer un jour".

    24
    Source photo : Marc Allante
  21. 25 ans
    et voilà, il fallait 25 ans pour en arriver à se prendre une grosse claque et assembler toutes les pièces du puzzle : ombres et lumières, fourmillement de détails dut à la technique, jeux de couleur, importance du regard. Tout y est. Est-ce la naissance du style Marc Allante ou l'artiste ira-t-il encore plus haut ? Réponse l'an prochain.

    25
    Source photo : Marc Allante

Et vous, vous avez décroché à quelle étape ?

Source : La page de l'artiste via 22 words

Hey, tu fais quoi mardi prochain ? La Topito Comedy Night reprend pour une nouvelle saison. Réserve tes places.