Les psychologues ont une lubie : faire de chacun de nos gestes un nouvel élément pour en savoir plus sur nous, et ça devient vraiment relou. Ils ont regardé comment on mangeait, comment on écrivait, comment on baisait, et maintenant ils s’occupent de savoir comment on dort. Les positions pendant le sommeil refléteraient donc notre personnalité. Le pire c’est qu’on peut même pas mentir pendant notre sommeil, on se livre totalement à celui qui veut nous mater et nous analyser. Flippant. JE NE VEUX PAS ETRE UN LIVRE OUVERT.

 

Ps : Les photos qui suivent ont été réalisées par des professionnels de l’équipe Topito, ne reproduisez pas ça chez vous.

1. La position fœtale

Comme un bébé, comme 41% de la population. C’est la position la plus courante, pas celle que t’adoptes si tu veux sortir du lot. Ceux qui dorment en position du fœtus sont sensibles et émotifs, et ils aiment les relations qui durent. En gros, on parle de ceux qui ont peur de se faire larguer comme des merdes par leur mec/meuf et qui ont besoin de confort. C’est pas moi qui l’ai dit, c’est la science.

2. La position de la bûche

Si t’es allongé sur le côté avec les jambes un peu tendues, les bras le long du corps, t’adoptes la position de la bûche, comme environ 15% des gens. T’es quelqu’un de sympa, tout tourne plutôt rond dans ta tête, t’es plutôt sociable. Rien ne te ferait plus flipper que de te retrouver seul sur une île avec seulement un ballon comme meilleur pote. Et apparemment, t’es assez naïf, donc si je te dis que je suis l’inventeur de l’Antarctique tu risques de me croire. Bolosse.

3. La position du soupirant

Sur le côté, avec les bras devant toi, la main du haut un peu plus éloignée, l’autre plus près de ta tête. C’est la position de 13% des gens. Si c’est aussi la tienne, tu es quelqu’un qui a un grand besoin d’affection mais qui a du mal à accorder sa confiance. Une fois que tu le fais, tu peux être le meilleur pote du monde, celui sur qui on peut compter, celui qui va monter les meubles Ikea à ma place pendant mon prochain déménagement, celui qui me laissera passer du temps avec sa mère. T’es quelqu’un de bien, change pas.

4. La position du soldat

Tu dors droit comme un piquet, sur le dos, les bras le long du corps ? Tu es donc un adepte de la position soldat, comme 8% des gens. T’es quelqu’un qui parle pas beaucoup, personne ne sait trop qui tu es. T’es perfectionniste et ambitieux, le genre de personne avec qui on a pas envie d’être pote. Détends-toi du cul bordel de merde. Mais non t’inquiète je t’aime comme tu es. Et si tu es vraiment un soldat cette position est totalement en accord avec ta profession donc je comprends, je respecte, je soutiens, je partage.

5. La position de la chute libre

7% de la population dort dans cette position qu’on pourrait aussi rebaptiser « position de la grosse merde qui n’a vraiment aucune tenue ». Si t’en es, tu es quelqu’un de sociable et sensible. Trop mimi. Mais t’es aussi quelqu’un qui ne supporte pas trop les critiques. Moins mimi. A côté de ça, tu es probablement quelqu’un de créatif. Tu fais sûrement des petits dessins dans ton agenda. Des petites fleurs et des petites abeilles. Et des cœur. Et des petits zizis tout mignons.

6. La position de l'étoile de mer

Sur le dos, les jambes écartées, tu te prends pour le roi du lit, comme seulement 5% des gens qui t’entourent. Et tu te prends aussi pour le roi dans la vraie vie, puisque cette position reflète ton besoin d’exister aux yeux des autres, d’être au centre de l’attention. Si tu étais dans un lycée américain, tu voudrais sûrement être la chef des pom-pom girls ou le capitaine de l’équipe de football. Mais t’es pas qu’une personne moche, tu es aussi quelqu’un d’altruiste, et ça c’est très beau. J’ai envie de te faire un bisou sur la joue pour te féliciter.

7. La position du penseur

Déjà tu te la pètes un peu parce que tu dors avec le poing sous le menton comme si t’étais intelligent. Mais surtout, tu varies toujours entre deux émotions : un coup sympa, un coup non, un coup timide, un coup sociable. Le gros relou quoi.

8. La position du câlineur

Tu utilises un oreiller ou ta couette roulée en boule pour avoir la sensation de faire des câlins à une vraie personne. D’extérieur, comme ça, je dirais que tu as l’air très seul, mais c’est plus complexe. Le fait de s’accrocher à cet objet tout mou représenterait le fait de s’accrocher à ses amis ou à sa famille, quitte à s’oublier soi-même en pensant trop à eux. Si c’est ton cas, je te conseille de penser un peu plus à toi, d’aller te faire un bowling tout seul et d’apprécier ce moment génial. Pour une fois, tu gagneras la partie et tu te sentiras accompli(e).

9. La position de l'observateur d'étoiles

Sur le dos, les mains derrière la tête, comme dans les films dès que les personnages se retrouvent à pioncer à la belle étoile. Sauf que toi quand t’es dans ton lit eh ben t’as pas d’étoiles devant tes yeux mais un plafond. N’empêche, t’es quelqu’un de confiant et serein, avec des rêves plein la tête. On est tous un peu jaloux de toi. Connard.

10. La position des mains sur le ventre

Tu es dans une période de grande remise en question. Ou alors tu as une gastro.

11. La position debout sur le lit

Tu es bizarre, et tu n’as rien compris au fonctionnement d’un lit.

12. La position du possédé

Tu profères souvent des insultes et des phrases en latin. Tu as tendance à projeter les gens sur les murs gratuitement, et les seules personnes qui viennent à ton chevet sont des prêtres.

13. La position du triangle rectangle

Tu rêves souvent de Pythagore et tu t’exprimes seulement en langage mathématique. Tes pensées sont logarithmiques, ton cœur est un losange, ton sexe une fonction dérivée.

14. La position du gainage

Tu es un féru de sport et tes abdominaux sont en béton. Sur les murs de ta chambre, on trouve des photos de Schwarzenegger et un poster des JO de Sydney. Ton plus grand rêve serait de passer les 78 kilos au développé couché.

15. La position de l'Italien

Tes doigts sont réunis en un ensemble uni et harmonieux. Ta vie n’est que pesto verde et limoncello. Tu passes tous tes week-ends à Rome, tous les deux sans personne. Tu voudrais avoir un lit uniquement composé de pizza mais tu sais que c’est impossible pour des raisons évidentes d’hygiène.

Bonne nuit à toi, et sache que je t’observerai.

 

Sources : ranker, demotivateur, abcfeminin