Toi aussi tu connais : quand tu parles avec quelqu’un qui te dit des mots un peu trop compliqués, tu fais style de comprendre puis tu vas checker sur Google en scred. On le fait tous, moi le premier, surtout quand on me dit des trucs bizarres genre « arrête de passer ton temps sur Tinder au lieu d’écrire des tops » (j’ai donc appris la définition du mot « travail »). Bref, beaucoup de monde cherche des définitions sur le moteur de recherche le plus connu, et on a pu avoir le classement des plus recherchées en France cette année. Attention vous allez peut-être être surpris. Peut-être pas. Je sais pas trop en fait.

1. Procrastination

Je me rappelle d’une époque où ça faisait bien, en soirée, d’expliquer aux autres convives ce que signifiait ce terme, histoire de se la raconter un peu. Par contre je pensais qu’aujourd’hui tout le monde connaissait le mot « procrastination », mais il faut croire que non. Merci Google, donc, grâce à toi les gens peuvent mettre un mot un peu plus soutenu sur leur habituelle glandouille.

2. Pervers narcissique

Depuis bientôt dix ans, on parle à tout va des pervers narcissiques. Peut-être même un peu trop, puisqu’au final on a l’impression que tout le monde a déjà côtoyé 50 pervers narcissiques dans sa vie. En gros, ça désigne des personnes manipulatrices, méchantes et sans empathie. Voilà pourquoi tout le monde associe cette définition à ses ex.

3. GAFA

Les GAFA, c’est Google, Apple, Facebook, Amazon. Ils sont parfois accompagnés de Microsoft, ce qui donne les GAFAM, mais il faut croire que les gens qui cherchent la définition sur leur moteur de recherche préfèrent la version quatuor. Et pourquoi on a regroupé ces entreprises sous ce joli petit nom ? Eh bien parce qu’elles dominent l’économie mondiale et qu’elles font un peu ce qu’elles veulent, du coup on en parle beaucoup et c’est plus rapide de dire « GAFA » que « Google, Apple, Facebook, Amazon ». Essayez chez vous et vous verrez bien.

4. Pétauriste

Alors là, j’avoue que j’ai appris ce qu’était un pétauriste en écrivant ce top. Figurez-vous, si vous l’ignoriez, que c’est un petit mammifère, un rongeur, qui a une membrane de peau entre ses membres qui lui permet de planer. Et quand je dis « planer », je parle vraiment d’un mode de déplacement dans lequel on est soutenu par l’air, et non pas des effets de la drogue. Il peut même faire des sauts de plus de 100 mètres sans toucher le sol, le bougre. Allez je vous mets une photo de l’animal pour que vous puissiez l’admirer.

5. Brexit

On a déjà beaucoup trop parlé du Brexit ces dernières années alors je décide de boycotter ce point numéro 5 et de passer directement au 6. Parce que c’est bon, y’en a marre quoi. On en reparlera quand ça sera vraiment fini et qu’on y comprendra enfin quelque chose.

6. Shutdown

Le shutdown, c’est aussi un peu compliqué mais on va quand même pouvoir en parler. En gros, aux States (oui je dis comme ça si j’ai envie), quand le Congrès n’arrive pas à voter le Budget, ça bloque toute l’administration car on ne peut plus payer les fonctionnaires jusqu’à ce que la situation soit réglée. Pendant ce temps-là, quasiment tous les fonctionnaires sont au chômage technique, ce qui fout légèrement la merde dans tout le pays. C’est arrivé pour la dernière fois pendant le mois de janvier 2019, d’où les nombreuses recherches sur Google.

7. Flexitarien

Pour la faire courte, un flexitarien c’est un végétarien qui mange quand même un peu de viande de temps en temps. C’est quelqu’un qui n’abuse pas trop, quoi. Et c’est probablement la meilleure posture qu’on puisse adopter. Malheureusement, les flexitariens se retrouvent souvent entre les omnivores qui se foutent de leur gueule, et les végétariens et végans qui leur reprochent de continuer à manger de la viande. C’est dur d’être modéré dans ce monde.

8. Fake news

Je vais pas vous faire l’affront de vous expliquer ce qu’est une fake news. Faites un tour sur Facebook et vous en verrez plein.

9. Moula

La moula, c’est le fric, le cash, la thune. Ça vient de la mule, l’animal, qui servait de monnaie d’échange dans certains pays. Depuis 1995, on retrouve le mot dans plein de lyrics de rap, d’abord chez les Américains, et puis beaucoup chez nous aussi. Maintenant vous savez ce qu’est « la grosse moula », même si vous n’en avez plus sur votre compte en banque.

10. Web

Oui, des gens recherchent la définition du web sur Google. Et alors ? Il n’est jamais trop tard pour se cultiver.

Et si ça vous a étonné qu’on puisse encore chercher « procrastination » en 2019, regardez les mots apparus à des dates surprenantes, vous en resterez bouche bée (je le vends bien, oui).