Youhou c’est bientôt Noël ! Quel bonheur de se réjouir comme chaque année de manger jusqu’à s’en péter la panse, de faire des cadeaux aussi nuls que ceux qu’on va recevoir et se réunir enfin en famille dans la joie dépression et la bonne humeur haine. HAHA VRAIMENT J’ADORE NOEL. Bref, même si tu ne crois plus au père Noël, le mal est fait et tu ne peux envisager les fêtes sans meubler ton salon d’un ignoble sapin de Noël. Ton âme est déjà perdue, mais on t’en veut pas, il est encore possible de te rattraper par exemple en essayant de limiter le gouffre non-écologique de ton sapin. La green-police vient à ta rescousse.

LA BASE DE LA BASE

1. Sapin en plastique ou sapin naturel ?

C’est le débat ultime de la période de Noël. D’un côté on trouve ça cruel de foutre en l’air des millions d’arbres pour notre bon plaisir, mais de l’autre côté, les sapins de Noël en plastique ça pollue un max. Pour trancher, il faut savoir qu’en gros un sapin en plastique sera « écologiquement » rentable à partir de 15 à 20 ans d’usage. Problème, on a une fâcheuse habitude à en changer tous les 3 ans donc à ce rythme là il vaut mieux opter pour des sapins naturels.

2. On oublie la neige artificielle

Pire produit de la terre comme tu t’en doutes, c’est plein de produits chimiques dégueulasses même si ça donne l’impression d’avoir de la neige chez toi (ce qui n’a rien de naturel) c’est typiquement le genre de produit qui génère des émissions carbone et entraîne la fonte des banquises et donc de la neige. Bref, le truc con.

3. Laisser tomber les guirlandes lumineuses

Parce qu’elles éclairent très mal tout d’abord et ne représentent de ce fait aucune utilité. Par ailleurs, leurs micro-ampoules se grillent en un rien de temps et ta guirlande a vite fait de se retrouver à la poubelle. Bref c’est archi con sur tout la ligne comme accessoire de Noël.

4. Tu fais des emballages cadeaux en papier kraft

Bon j’extrapole sur les cadeaux c’est vrai mais les emballages de cadeaux font partie des incohérences crasses qui encadrent les fêtes de Noël. Là aussi c’est parce que c’est super inutile (usage de moins de 2 secondes le temps d’ouvrir le paquet cadeau). Alors si vraiment tu veux trouver un matériau capable d’emballer tes cadeaux tu peux toujours opter pour le kraft qui a le mérite de se recycler.

LE NIVEAU INTERMÉDIAIRE

5. Des jolies boules en bois certifié

Bon tu l’as pigé en gros tu peux garder les mêmes décorations que d’habitude sauf que tu rajoutes la mention écoresponsable. Pas difficile en fait. Techniquement tu peux même recycler d’autres matériaux chez toi pour fabriquer toi-même des petites déco pas dégueu. Bon c’est possible que ton sapin ait un peu une sale tronche quand il sera recouvert de ticket de caisse en forme de papillon mais HEY c’est un peu plus écologique au moins.

6. Et sinon carrément trouver un autre concept de sapin

Avec quelques branches, des morceaux de bois que tu cloues au mur de manière à donner l’impression d’avoir un sapin, ou sinon tu le peints ou sinon tu fais un sapin en carton. Bref, tu peux jeter un œil sur l’article de We Demain qui donne plein d’exemples de jolis sapins qui donnent presque pas envie de se pendre.

7. Tu ne fais pas d'emballage cadeau

En ce qui concerne les cadeaux tu peux aussi te la jouer zéro déchet en offrant un cadeau sans emballage ou alors un truc qui se garde ou se consomme comme par exemple une tranche de jambon pour emballer le dernier livre de Pablo Servigne.

LE SURVIVALISTE DU SAPIN DE NOËL

8. Tu fais pas de sapin de Noël

Parce que de toute façon du fêtes pas Noël.

9. Tu n'achètes pas de cadeau

Parce que de toute façon du fêtes pas Noël.

Et si ces gestes écolo ne vous ont absolument pas convaincu et que vous n’êtes pas encore prêt à faire un cadeau écolo, vous pouvez aussi faire des cadeaux de Noël normaux. On vous jugera presque pas.

Source : le Monde, 60 Millions de consommateurs, We Demain