Les animaux ont beau être ce qu’ils sont, ils ne parviennent pas toujours à imposer le respect surtout quand on entend les cris de merde qu’ils ont le malheur de porter dans leurs cordes vocales. J’ai dégueulé par les oreilles en écoutant ces cris qui puent le vomi.

1. Le lynx

A la base c’était déjà pas foufou comme cri, mais il suffit de voir ce cat-fight qui livre une série de cris de meufs hystériques à la limite du pathétique. Non mais jetez leur des croquettes ça les calmera.

Oh wow ??

Publiée par Nicole Lewis sur vendredi 18 mai 2018

2. Le macareux moine

Cet oiseau avec son bec beaucoup trop grand ce qui lui donne un look de clown fait déjà pas mal pitié. Mais alors bordel le son plaintif qu’il produit file tout simplement la gerbe. Rendez-vous à la quinzième seconde pour entendre cet abominable cri de vache malade.

3. L'aigle

Attention préparez vos boules Quies. L’aigle a beau se la péter avec des plumes et ses grandes ailes majestueuses, il a un cri de caniche battu.

4. Le butor d'Amérique

Ce keum ne produit ni plus ni moins le son d’une goutte d’eau quand il tente de s’exprimer. Une écoute prolongée peut donner envie d’uriner.

5. La chouette rayée

Mais mec ! qu’est-ce que tu fous avec ce cri de singe ? A quel point es-tu fini à la pisse pour produire un son aussi grotesque ?

6. Le lagopède des saules

Porter le nom « lagopède » c’est pas forcément évident à la base (même si tu es LGBT-friendly), mais avoir les cordes vocales pétées à ce point là c’est tout simplement la preuve que la nature t’a puni.

7. La chèvre

Le cri de la chèvre correspond à peu près au standard du cri de merde. Un son aigu, instable, plaintif et douloureux pour n’importe quel conduit ORL sain.

8. La fourmi

Eh bien oui. La fourmi produit aussi un cri. Et comme tous les autres animaux de ce top, elle produit un cri de merde.

9. Le guépard

OK. Imbattable. Brûlé au troisième degré de la honte.

10. Whitney Houston bourrée

Un cri rocailleux émis afin de déstabiliser son ennemi.