Honesty is such a lonely word, everyone is so untrue… Les gens malhonnêtes sont pourtant parfois honnêtes – si ce paradoxe semble n’avoir aucun sens, il en a et j’entends bien vous le prouver. Bah ouais.

1. Le mec qui voulait voler une bagnole mais qui était trop bourré pour partir avec

Un mec du Puy-de-Drôme, multirécidiviste, a été condamné à 8 mois de prison pour avoir tenté de voler une bagnole. Le seul hic, et ce qui explique d’ailleurs qu’il ne soit pas allé au bout de sa démarche, c’est qu’il était beaucoup trop bourré pour la conduire. C’est ce qu’il a expliqué au tribunal. C’aurait été con de se faire retirer le permis en même temps.

2. Le mec qui a eu des remords

En 2014, deux mecs agressent une vieille de 74 ans qui vient de retirer 20.000 balles à la banque. Elle est assaillie dans son hall d’immeuble, pas blessée mais forcément un peu traumatisée. Trois ans plus tard, un bouquet de fleurs l’attend devant chez elle, puis un jeune homme de 27 ans sonne : il lui tend un deuxième bouquet et une enveloppe avec les 20.000 euros et lui demande des excuses. Le jeune homme a été interpellé mais n’a pas dénoncé son complice, plaidant l’erreur de jeunesse. C’est beau l’honnêteté, ça peut conduire loin, jusqu’en prison.

Source photo : Giphy

3. Le type qui voulait un câlin

Dans une rue piétonne de Saint-Brieuc, une jeune femme se fait voler son porte-monnaie à l’arrachée. Problème : des flics arrivent en face. Le voleur fait volte-face, rend le porte-monnaie et tape la bise à sa victime. Allez savoir si c’est de l’honnêteté ou pas, en tous les cas c’est un beau revirement de pensée. Bon, la meuf a porté plainte quand même – les bisous ne sont pas toujours guérisseurs.

4. Albert Fish

On ne va pas se mentir, c’est pas drôle du tout, Albert. Ce tueur d’enfants cannibale (qui était aussi un peu porté sur le viol pédophile, hein) du début du siècle faisait preuve d’une très très très très très grande honnêteté avec les familles de ses victimes, leur envoyant des lettres pour décrire par le menu détail comment il avait tué et mangé leurs enfants. En témoigne cette lettre que je ne vous conseille pas de lire si vous êtes du genre émotif.

5. Ce mec un peu gentil un peu salaud

Je vous fournis une petite traduction ici :

« Cher Reilly Flaherty,

J’ai trouvé votre portefeuille et votre permis de conduire avec votre adresse, donc voilà, je vous rends vos cartes de crédit et les autres trucs importants. J’ai gardé le liquide parce que j’avais besoin de weed, la carte de métro parce que c’est hyper cher et le portefeuille parce qu’il était cool. Bonne journée. Un anonyme. »

6. Cet escroc hameçonneur qui crache vite le morceau

Un spécialiste australien de la sécurité est un jour victime d’une tentative de hameçonnage par un nigérian qui a une fortune à donner gnagnagnagnagna. Il a pas le temps, mais il répond quand même en se foutant de la gueule du mec. Sauf que le type, immédiatement, reconnait que c’est une arnaque. Les deux commencent à discuter et bien se marrer – même si l’escroc, basé au Ghana, essaie quand même de voir s’il peut pas soutirer un peu de thune à celui qu’il espérait considérer comme une victime.

Crédits photo : Emsisoft

7. Cet escroc qui s'est pris de pitié pour sa victime sur Tinder

C’est une histoire de Tinder : une femme fait la connaissance d’un médecin américain qui vit à Bruxelles. Ils discutent, puis passent sur What’s app et le médecin en question essaie de soutirer 700 balles à la fille… Avant, touché sans doute par la femme en question, de cracher le morceau. Il lui raconte qu’il n’est pas du tout médecin, qu’il n’a pas 48 ans mais 30 et qu’il vaut mieux pour elle ne plus utiliser ce film what’s app parce que d’autres mecs vont prendre la main et essayer de l’arnaquer. Bon, elle avait déjà payé, cela dit.

8. Les cambrioleurs d'Istanbul qui se prennent pour des Robins des Bois

Deux mecs s’étaient introduits chez quelqu’un et avaient piqué plein de matos, notamment des ordinateurs. Sauf que l’info est sortie dans la presse et que les types ont appris que la propriétaire de l’appartement cambriolé était handicapée… Pris de remords, les mecs ont ramené tout ce qu’ils avaient volé à la porte avec un petit mot d’excuses. C’est gentil.

9. Le voleur qui tient parole

Un jour, un mec se lève car il a entendu du bruit chez lui. Et oui : dans son jardin, il voit un type en train d’essayer de cambrioler la pharmacie d’à-côté… Le mec appelle les flics, mais le voleur ne les attend pas : il préfère s’en aller, non sans avertir le témoin qu’il compte revenir le lendemain pour terminer le taf. Et le pire, c’est que le voleur l’a fait : autant dire que les flics l’attendaient de pied ferme.

Source photo : Giphy

10. Les bons comptes font les bons amis

Désespéré parce que sans argent, un junkie se lance, à Niort, dans l’escalade d’un immeuble. Il entre par la fenêtre d’un logement, menace la locataire avec un couteau et lui demande de la thune. Mais il n’a pas besoin d’énorme, le mec : juste une trentaine d’euros. La locataire lui en donne 50, donc il rend la monnaie en lui filant 20. Bon il a été arrêté, mais faut quand même souligner la beauté du geste.

On peut être honnête et malhonnête en même temps.