Parfois, des enquêtes criminelles piétinent pendant des années et des années, jusqu’à ce qu’un meurtrier quelconque ou un peu débile décide de montrer sa tête à la télévision et d’attirer un milliard de soupçons. Ensuite, ce meurtrier est arrêté et la police peut dire « laissez la police faire son travail ». Quand à la télévision, on peut dire qu’elle a fait le sien et même plus, en permettant à la police de faire son travail. Bref, tout le monde a le smile.

1. Le tueur de Jean Moritz

Retrouvé mort dans sa boutique ravagée par un incendie, l’artificier Jean Moritz avait été préalablement étranglé, le 1er juin 2011. Parmi les personnes souponnées se trouvait l’ex-mari d’une femme avec laquelle Jean Moritz avait une liaison. Mais la piste avait été abandonnée.

L’enquête préliminaire à la diffusion d’un épisode de Non Élucidé, sur France 2, consacré à l’affaire, a permis de relancer l’enquête en 2014. L’agitation locale liée à l’enquête journalistique a redonné un caractère prioritaire au dossier, ce qui a conduit à l’interpellation de cet ex-mari connu pour sa violence. Son alibi s’est effondré et l’homme est passé aux aveux. Merci France 2.

2. Le tueur de la petite Christina

Le 27 novembre 1987, Christina, neuf ans, a été retrouvée morte dans une cabane d’écolier. Elle a été violée. Une émission allemande consacrée aux affaires non élucidées, Aktenzeichen XY ungelöst, évoque l’affaire 25 ans plus tard, en 2012. A l’occasion de sa diffusion, des téléspectateurs se mobilisent spontanément pour donner des informations à la police. Ces informations permettront l’interpellation du meurtrier, dont la culpabilité avait été examinée à l’époque des faits avant d’être laissée de côté. Il a finalement été trahi par son ADN et a avoué avoir tué la fillette pour l’empêcher de parler, après le viol.

 

3. Une voleuse de supermarchés arrêtée grâce à Un dîner presque parfait

Sophie Hunter-Brown, une institutrice aimée de ses élèves, participait en 2015 à la version anglaise d’Un dîner presque parfait. C’est à l’occasion de la diffusion de l’émission qu’elle a été reconnue par un employée d’un supermarché où elle avait l’habitude de voler un max de trucs. Son procédé consistait à se servir des caisses automatiques et à retirer sa carte bleue juste avant que le paiement ne soit effectué. Une technique que la prof a utilisée pendant deux mois. La police l’a interpellée, et Hunter-Brown a avoué, avant de se rétracter.

4. Un gang arrêté après s'être vanté dans l'émission Gangland : Turf Wars

Trois jeunes vingtenaires ayant déjà attiré l’attention de la police grâce à leurs très intelligentes vidéo YouTube où ils faisaient l’apologie d’armes qu’ils détenaient, ont eu l’intelligence encore supérieure d’accepter d’apparaître dans l’émission anglaise Gangland : Turf Wars, une série documentaire dans laquelle les membres de gang britanniques pouvaient documenter leur propre quotidien. Malgré les masques qu’ils portaient dans la série documentaire, les trois jeunes ont été reconnus par la police qui a procédé à leur arrestation en mai 2016. Le trio a été condamné au total à 50 ans de prison. Ils ne sont pas les seules victimes de la police depuis la diffusion du documentaire. Dé-so les gangs.

5. Un tueur identifié après sa participation dans une émission du genre Tournez manège

L’histoire se passe en Chine. Lin Huao, 39 ans, gagne une émission de dating locale et impressionne par sa propension à charmer son monde. Sauf qu’en 1998, Lin Huao, qui s’appelait Wu Gang, a tué un mec à Guillin, avant de disparaître et de changer d’identité. Un téléspectateur anonyme ayant reconnu le meurtrier, la police s’est penchée sur la question et a fini par procéder à l’arrestation de Wu Gang, finalement inculpé pour son crime.

6. Une ado accuse son père d'un triple meurtre à la télévision

Dans un genre de C’est mon choix indien, en 2012, une jeune fille de 16 ans était interviewée après s’être enfuie avec son petit copain. Les parents de la fille, présents sur le plateau, commencèrent à l’engueuler publiquement, avant que celle-ci ne se mette, pour répondre à son père, à l’accuser d’un triple meurtre, expliquant qu’elle avait peur de rentrer chez elle car son père avait enterré ses victimes dans le jardin.

La police s’empara de l’affaire et trois corps furent bel et bien retrouvés dans le jardin. Le père avait tué les trois hommes pour récupérer leur or. Direction la prison.

7. Stephen McDaniel apprend pendant une interview qu'on a retrouvé le corps de sa victime

Suite à la disparition de Lauren Giddings ,une étudiante en droit d’une université de l’Etat de Géorgie, aux Etats-Unis, un journaliste eu la bonne idée d’interviewer son camarade et voisin, Stephen McDaniel. Sauf qu’en pleine interview, McDaniel apprend que le corps de la jeune fille a été retrouvée. Dès lors, son attitude devient plus que louche. Il fait une pause de 20 minutes, semble paniqué, avant de revenir vers le journaliste manifestement sur la défensive.

Cet épisode a mis la puce à l’oreille des policiers qui ont réussi à obtenir des aveux du meurtrier. Celui-ci avait pénétré dans la chambre de la victime avec un masque pour la violer et, reconnu, avait décidé de la tuer, avant de découper son corps en morceaux. En 2014, Mc Daniel a été condamné à perpétuité.

8. Mick Philpott a organisé un show télévisé après avoir tué 6 de ses enfants

Père de 17 enfants entièrement dépendant des aides sociales, Mick Philpott était surnommé « Shameless Mick » par les tabloïds anglais. Obsédé à l’idée de devenir célèbre, ce multi-père de famille décide en 2012 d’organiser un show télé après qu’un incendie criminel a dévasté sa maison, tuant 6 enfants. Bien que suspecté par la police, Philpott demande à organiser une conférence de presse. Mais lors de cette conférence de presse, plutôt que de demander des informations, Philpott passe son temps à remercier les policiers et les pompiers, sans aucun signe de douleur réelle. Puis il retourne à la vie réelle et va boire un coup avec des potes. La police ne s’en laisse pas compter et place un micro dans la chambre d’hôtel où Philpott s’est réfugié. Philpott y interroge sa femme sur la qualité de leur performance lors de la conférence de presse. Bref, la police additionne deux et deux et arrête Philpott et sa femme, accusés d’avoir volontairement mis le feu à la maison pour toucher des assurances.

9. L'aveu de Robert Durst dans un documentaire

Célèbre homme d’affaire new yorkais, Robert Durst a été par trois fois soupçonné de meurtre sans jamais avoir été condamné, faute de preuves. Mais alors qu’il était l’objet d’un documentaire pour la chaîne HBO, Robert Durst a oublié son micro-cravate et s’est retrouvé à confesser « les avoir tous tués » alors qu’il se rendait aux toilettes. Durst a immédiatement été arrêté.

10. Himmet Akturk confesse le meurtre et le viol d'une fille de 4 ans en direct

Himmet Akturk avait accepté d’apparaître dans une émission turque consacrée aux drames familiaux et plus spécialement à celui de la disparition d’Irmak Kupal, une fillette de 4 ans dont il était le voisin. Alors que le présentateur posait des questions à Akturk, rapidement suspecté par la police, celui-ci s’est mis à confesser le viol et le meurtre de la petite en direct. Avant d’être arrêté à la sortie du plateau. Malaise Tv.

La télé a le grade de capitaine de la PJ.

Sources : Listverse, Paris Match, Le Figaro, FranceTV Info, The Sun