L’humain n’a pas toujours été super clean envers la nature, c’est le moins qu’on puisse dire. Les cent dernières années ont un tout petit peu défoncé la planète. EH BAH POURTANT, sachez que certaines merveilles de la nature (dont on lui prête en tout cas la maternité) sont en réalité dues aux actions humaines. Comme quoi, il arrive qu’on fasse pas que de la daube. Même si on fait beaucoup de la daube. En plus la daube de bœuf, j’adore ça.

1. Le poulet

Ce bon poulet qui rôtit en bas de chez toi te fait envie ? Sache qu’il n’a pas toujours eu cette tronche du temps où les gallinacés n’étaient pas victimes de l’élevage intensif avec une taille et un poids très normés de façon à produire moins d’os et plus de viande.

Source photo : Giphy

2. Le bassin amazonien

Beaucoup de forêts équatoriales et notamment la forêt amazonienne sont en fin de compte des écosystèmes artificiels. Les indigènes ont mis leur patte à l’ouvrage en créant les conditions de cette biodiversité. Ça vous en bouche un coin hein ?

3. Le maïs

L’épi de maïs n’a pas toujours été aussi jaune et flamboyant. C’est en fait une création des mimines humaines, car le blé ressemblait initialement plutôt à une mauvaise herbe. Ce changement date d’il y a environ 10 000 ans, les exploitations de ce brin d’herbe ont ainsi donné vie au maïs avec son actuelle forme.

4. Les légumes

La carotte, la pomme de terre ou l’aubergine (cette dernière peut aussi être considérée comme un fruit soit dit en passant) n’avaient pas du tout le même look à l’origine. La carotte et la patate ressemblaient surtout à des anus inversés (chose qu’on peut encore constater quand on se fournit auprès d’une AMAP avec des légumes non génétiquement modifiés). Quant à l’aubergine, elle ressemblait plus à une tomate jaune il y a encore quelques siècles.

Source photo : Giphy

5. Les bassins du parc national de Yellowstone

Il y a quelques décennies, ils ne ressemblaient pas DU TOUT à ça. C’était tout bleu et pas avec toutes ces couleurs trop joulies. C’est bizarrement dû à la pollution voyez-vous, les détritus accumulés ont créé des couches microbiennes qui sont à l’origine de ce festival de couleurs. Toutefois, si vous vous rendez à ce parc national, ce n’est pas la peine de faire caca dedans pour contribuer à cette pollution embellissante, merci.

Source photo : Giphy

6. Les choux, tous les choux

Les crucifères appelées aussi brassicacées (rien à avoir avec les bras cassés aaaaHA ÉNORME) sont en fait des dérivés de la moutarde des champs. ET BAH OUAIS.

7. Une partie des tremblements de terre

Les forages causent pas mal de dégâts. D’où la multiplication de tremblements de terre super kikoo. Eh oui, on ne pensait pas que les sacs plastiques avaient autant de conséquences. Aujourd’hui les experts seraient même en train de revoir leurs outils de prévisions sismiques en prenant en compte les forages, c’est dire.

8. Le mouton et le cochon

Ce sont en fait des animaux inventés par la main humaine. Le mouton était une sorte de mouflon qu’on a domestiqué et élevé depuis des milliers d’années de façon à produire plus de laine et du bon manger. Quant au cochon, c’est la version améliorée du sanglier sauvage.

Source photo : Giphy

9. Le radis rose tout beau tout propre

Non, non, non. C’est encore une belle invention. Le radis originel, c’est le radis noir, le problème c’est qu’il fait plus roter et péter. Mais les vrais consommateurs, les vrais de vrais sont des adeptes du radis noir.

10. De façon générale, tous les animaux domestiques et tous les animaux du bétail

Le persan gracieux, le caniche frisé, la Charolaise bien dodue… En fait, toutes ces bestioles sont des créations humaines à base de croisement sur croisement sur croisement au carré. Le chat au départ c’est un renard coupé à la pisse qui t’aurait bouffé au moindre faux pas, et le caniche c’est un vague dérivé du loup. Eh ouais, mon pote.

Source photo : Giphy

11. Les fruits

Banane, fraise, tomate, mandarine. Tout ce joli monde a été modifié par la culture humaine. La première banane avait même des graines. Quant à la fraise, on n’avait en France que la fraise des bois (qui est de loin la meilleure), la fraise telle qu’on la connaît est un croisement fabriqué entre la fraise des bois et la fraise péruvienne qui était blanche, même.

12. Le dérèglement climatique

Mais bon ça, on s’en serait bien passé, même si on a hâte de pouvoir nous baigner à Mayenne en hiver (parce que la Bretagne sera submergée par la mer et que les Bretons squatteront les Pays de la Loire avec leur Gwen ha du tout pourri).

13. Les primaires

On a longtemps cru que c’était une manœuvre de la nature, mais en fait au risque de vous surprendre et de vous choquer, c’est bel et bien une pure invention de l’homme. On constate en effet que les animaux d’élisent pas un président, ni un roi (Le roi lion à ce titre est une vaste erreur animalo-géopolitique) et donc naturellement n’organisent pas de primaires, et a fortiori, pas de primaire de droites, ni même de primaires écologistes.

Sources:Cracked


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :