Si vous cherchez la fine fleur du journalisme de ce pays, c'est dans l'Hérault qu'il faut aller, dans la ville administrée par l'ancien patron de Reporter Sans Frontières, Robert Ménard. Alors que la population française prend conscience de l'absolue nécessité d'accueillir les populations qui fuient la guerre et le chaos, l'organe officiel de presse de Béziers prend sans vergogne une photo de l'AFP prise en Macédoine, la retouche pour y faire figurer le nom de leur ville et titre un menaçant "ILS ARRIVENT" histoire d'entretenir un climat de peur bien délétère. Du coup, on se dit que la recette est efficace, et qu'on peut bien nous aussi s'improviser rédacteurs en chef de ce canard. Petite sélection des prochaines unes auxquelles on espère échapper :

    La une honteuse de ce matin

    ... allons-y :


  1. kebab
    Source photo : Zied Nesir, montage Topito

  2. moustique
    Source photo : alphacoders

  3. sacre
    Source photo : Jacques-Louis David, montage Topito

  4. une_journal_beziers (1)
    Source photo : Mai68.org, montage Topito

  5. crue

  6. caf
    Source photo : Vistazo, montage Topito
  7. Toi aussi, deviens rédac' chef du Journal de Béziers en nous envoyant ta une :

    TEMPLATE-BEZIERS-TOPITO

Bravo Robert, du beau boulot, ça sent le Pulitzer.