Le sport, c’est des gens qui se font la guerre avec un ballon ou une balle et qui prennent ça très au sérieux. Suffisamment au sérieux pour considérer que tout est bon pour gagner, y compris se comporter comme une vraie raclure. Après tout, mieux vaut être une raclure qui gagne qu’un loser.

1. Ce qu'il se passe sous l'eau au water-polo

Au water-polo, il n’y a pas faute sous l’eau. On peut faire ce qu’on veut : des croche-pieds, des coups, ce qu’on veut. Après, c’est pas hyper pratique, vu que c’est sous l’eau, mais on peut.

2. Faire semblant d'être blessé au tennis

Et qu’on se met à boiter, et qu’on appelle le kiné, et qu’on sort du court : ça donne du temps pour se remettre, et puis, surtout, ça permet de bien casser le rythme de l’adversaire.

Le spécialiste (il s’est un peu calmé de ça), c’est Andy Murray, le type qui gagne en boitant.

Source photo : Giphy

3. Les fautes utiles au foot

C’est interdit permis. Interdit, puisque l’arbitre siffle faute, permis puisqu’on n’a rien si on s’y prend bien. Tu as pas plus chiant et plus antisportif, mais ça fait évidemment partie du jeu selon tout le monde. Comme ça, pas de but, de l’ennui, et tout le monde qui se replie, pratique pour eux. Merci les Italiens d’avoir inventé cette merde.

4. Les services à la con au ping-pong

Totalement autorisé, mais absolument relou quand tu joues contre un adversaire du même niveau qui te masterises simplement en faisant des services hyper chiants que tu mets 5 points à comprendre. La variante, c’est le type qui fait semblant de pas savoir jouer à l’échauffement. Un connard, celui-là.

5. Faire des amortis tout le temps pour crever l'adversaire

Marche au badminton et au tennis. Chez les ados, ça se double le plus souvent d’un tropisme pour le lob, histoire qu’on ne puisse jamais jouer, parce que, comme on est petit, faire un smash, c’est une galère. Amorti lob, amorti lob, amorti lob, la technique idéale pour passer pour un gros connard.

6. Annoncer son score pendant que l'autre sert

Dans n’importe quel sport de raquette, encore une fois, et à un niveau non-professionnel, c’est la putasserie suprême. J’ai eu ça, un jour : le mec me rappelait le score du jeu au moment où j’allais frapper la balle au service. Je n’ai jamais fait autant de doubles-fautes. Le mec les applaudissait.

7. Dire à ton adversaire que ton pote a niqué sa meuf en plein match

Ce qu’a fait Kyrgios à Wawrinka. Kokkinakis, qui aurait couché avec la copine de Wawrinka, est un autre joueur de tennis prometteur qui a des boutons.

8. Toute forme de simulation au foot

Bien sûr que c’est interdit. Mais c’est quand même rarement puni. Et super injuste et con.

9. Tousser ou faire du bruit au moment où quelqu'un va utiliser son club au golf

Ca n’a rien d’illégal. C’est juste mal vu. Comme de ne pas porter de pull en V moche en jouant au golf. Ou de critiquer les voiturettes parce que c’est ridicule.

Source photo : Giphy

10. Globalement, toute forme humiliante dans n'importe quel sport

Le joueur de snooker (un gros billard) Ronnie O’Sullivan a ainsi changé de main pour jouer la fin de la partie qu’il était en train d’écraser contre un mec moins fort. Il est ambidextre, mais ça faisait vraiment « Je suis tellement plus fort que toi que je peux jouer de la main gauche ». Il a aussi fait un truc du genre « Je joue qu’à une main, mate comment je suis trop fort ». Le service à la cuiller, au tennis, est du même acabit.

11. (Bonus) Ce truc que je ne comprends pas du tout

Il est question de cricket. Forcément. Mais ça a l’air scandaleux, quand même.

Voilà, t’as gagné, t’es content ? Parce que moi, non.

Source : Reddit.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :