Le cinéma est là pour nous faire rêver. Des histoires d’amour qui nous transcendent, des passions tragiques, des coups de foudre vibrants, des coups de foutre vibro… L’amour au cinéma c’est l’amour « bigger than life », plus grand, plus fort, plus beau mais parfois aussi plus étonnant. La preuve avec ces couples du cinéma qui ont su nous ouvrir la porte vers de nouveaux mondes.

1. Un ado et une voiture dans "Christine" de John Carpenter

Adapté d’un roman de Stephen King, cette histoire nous raconte la rencontre entre un adolescent timide qui tombe raide dingue d’une voiture Fury de couleur rouge. Alors qu’elle est encore une épave il la remet en état et s’empare de son volant séducteur. Malheureusement, la voiture s’emballe un peu trop sur cette histoire d’amour et commence à faire des crises de jalousie en mode véner. Une histoire d’amour destructrice comme on en croise rarement dans la vie…

2. Un homme avec une poupée en silicone dans "Monique" de Valérie Guignabodet

Albert Dupontel qui joue dans ce film (pas un grand chef d’oeuvre je vous le concède) commande une poupée en silicone pour l’aider à se remette de sa rupture. Sauf qu’il prend un peu trop les choses à cœur et commence une véritable histoire d’amour avec ce sac plastique en forme de dame avec des très gros seins.

3. Une femme et un singe dans "Max Mon Amour" de Nagisa Oshima

Un classique dans le genre avec la magnifique Charlotte Rampling qui y interprète une diplomate qui s’éprend d’un chimpanzé lors d’une visite au zoo. L’amour est réciproque, bien que peu accepté par l’entourage de la femme, notamment son époux qui ne peut se résoudre à accepter cette relation. Un beau drame romantique sur la différence et les amours interdits.

4. Un pneu et une jeune fille "Rubber" de Quentin Dupieux

Alors qu’un pneu se révèle assez agressif avec les humains qu’il croise, c’est sa rencontre avec une jeune fille qui lui fera découvrir l’amour et les plaisirs de la chair. Et je n’aurais qu’une chose à dire, ceux qui ne comprennent pas cet amour sont juste des gros conservateurs coincés du cul et fermés d’esprit.

5. Une femme et un truc chelou avec des cheveux partout sur la gueule dans "La Famille Addams" de Barry Sonnenfeld

C’est vrai que la palme de l’insolite peut aisément revenir à cette love story entre Margaret Alfort et cousin Machin. D’abord dégoûtée par cet étrange monstre poilu, elle finira par fondre pour sa voix fluette. Un amour qui dépasse les apparences et se finira en mariage heureux.

Source photo : Giphy

6. Une femme avec un poulpe dans "Possession" de Andrzej Zulawski

Dans ce film le personnage interprété par Isabelle Adjani souffre d’une légère instabilité psychologique et surtout relationnelle puisqu’elle trompe son mari avec son amant puis son amant avec un poulpe monstrueux. Et alors, est-on en droit de juger cette femme qui s’est découvert un amour physique et intellectuel pour un mollusque ? Je ne le crois pas. Notons tout de même que le monstre du film a été dessiné par Carlo Rambaldi, le même qui a créé le magnifique Alien de Ridley Scott. Sexy, donc.

7. Une femme avec un ours en peluche dans "Ted 2" de Seth Macfarlane

En même temps il faut dire que le film fricotait déjà pas mal avec l’insolite en nous livrant une amitié à l’homosexualité latente entre un homme et son ours en peluche.

Source photo : Giphy

8. Un homme et un porte-clé dans "I Iove you" de Marco Ferreri

Marco Ferreri n’est pas connu pour la consensualité de ses films. Certes. Mais c’est vrai qu’avec ce chef d’oeuvre, il a frappé fort en nous racontant l’histoire d’un homme, Christophe Lambert, qui tombe sur un porte clé en forme de visage de femme et qui dit « I love you » chaque fois que l’homme siffle. Le mec souffre d’un léger manque affectif, du coup ça l’excite grave comme en témoigne cet extrait édifiant.

9. Un homme et une brebis dans "Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe..." de Woody Allen

Boah après une histoire d’amour avec une femme et un chimpanzé, peut-on vraiment se révolter de cette histoire d’amour racontée dans le chapitre « Qu’est-ce que la sodomie ? ». Non.

Source photo : Giphy

10. Un homme et un robot d'assistance vocale dans "Her" de Spike Jonze

Le film de Spike Jonze a beau avoir quelque chose de très excitant (ce qu’on doit beaucoup à la voix grésillante de Scarlett Johansson de toute évidence), il faut quand même remettre les choses dans leur contexte : le gars tombe juste amoureux de SIRI, un logiciel informatique vocal très certainement conçu par des informaticiens boutonneux. Bah oui mais ça on nous le dit pas dans le film !

Source photo : Giphy

11. Une femme et une paire de ciseaux dans "Edward aux mains d'argent" de Tim Burton

Il est bien joli ce bon vieux Edouard mais avec ses mimines en forme de cutter, on ne peut pas dire qu’il incarne le gendre parfait. Et puis je vous laisse imaginer le danger que représente le moindre préliminaire avec ce type, c’est du grand n’importe quoi. Épisio sur épisio.

Source photo : Giphy

12. Une femme avec un loup qui s'habille en queue de pie dans "La Belle et la Bête"

Les Disney sont connus pour leur vision zoophile de l’amour, ils nous en donnent des exemples variés. Et après on s’étonne que toute une génération d’enfant ait des rapports sentimentaux bien trop intimes avec leurs animaux domestiques.

Source photo : Giphy

13. Un homme avec une dorade dans "La petite sirène"

Bon là Disney a poussé un peu loin. J’aime bien le poisson pané, certes, j’aime même encore plus le poisson pané qui chante, mais le poisson pané qui utilise une fourchette pour se coiffer les cheveux, ça commence à être un peu trop pour moi.

Source photo : Giphy

14. Un humain avec une merde bleue à grande queue dans "Avatar" de James Cameron

OK le film est super beau, OK le film porte un discours écologiste et humaniste très profond, OKAY ! Mais bon au final c’est quand même l’histoire d’un humain handicapé qui utilise un avatar d’extraterrestre (jusque là tout va bien) mais qui n’hésite pas à tremper sa nouille dans un autre extraterrestre de sexe féminin. Enfin c’est comme si moi j’utilisais un avatar de fourmi et que je me disais que je ferai bien un gang bang avec d’autres fourmis. Bon allez, la reine je dis pas, mais c’est juste parce que j’ai une passion pour la cour royale.

Source photo : Giphy

15. Une ado avec un pet de farine dans "Casper" de Brad Silberling

Déso Christina Ricci, elle est cool ton histoire avec un fantôme mais clairement tu t’es faite arnaquer et cela sûrement à cause de ton jeune âge. Aucune perspective d’avenir avec ce fantôme en forme de flatulence.

Source photo : Giphy

16. Isabelle Huppert et Sami Nacéri dans "Tip-top" de Serge Bozon

Oui c’est assez différent du reste des autres couples que j’ai pu vous proposer dans ce top mais pourtant c’est bien l’histoire d’amour qui m’a le plus surprise de toutes ces expériences de cinéma. Il fallait être un Bozon de Higgs pour la trouver.

Source photo : Giphy

L’amour franchment sa fait réfléchire toussa toussa.

Source :

Allociné

Vodkaster