Les dalmatiens étaient 101, les nains 7, les pêchés capitaux itou et les roses chez Philippe Léotard 6. Et les Vassilyev, alors, combien qu’ils étaient ? Ils étaient 69, à la cool, tranquillou. Autant dire que le vagin de madame Vassilyev devait ressembler à un genre de Mordor.

1. Les Vassilyev - 69 enfants

Russie, XVIII° siècle. On imagine qu’il faisait froid et qu’on mangeait du pain noir. C’était probablement le cas. Mais Vassylyev, un paysan du coin, avait une technique imparable pour se réchauffer : il niquait. Avec sa femme, ils ont fait 69 gosses : 32 jumeaux, 21 triplés et 16 quadruplés, entre 1725 et 1765. Seuls deux sont morts en bas âge. Et quand Madame Vassilyev est morte, le paysan s’est remarié pour faire 18 gosses. Au total, il aurait donc eu 87 enfants. Mais bon, c’était y’a longtemps et en Russie, donc on est en droit d’avoir des doutes.

2. Les Gravata - 62 enfants

On sait peut de chose sur Madame Gravata, si ce n’est qu’elle vivait en Toscane au début du XX° et qu’elle a passé sa vie enceinte. Avec son mari, Gravata a d’abord eu une fille. Ils ont remis le couvert, et là ça a commencé à déconner : son deuxième accouchement a produit des sextuplés, le troisième des quintuplés. Ensuite, Madame Gravata a donné naissance deux fois de suite à des triplés, puis à des quadruplés. Puis, par la suite, jumeaux en pagaille. 62 enfants, ça devait probablement lui valoir de toucher quelques allocs en lires. Ah non, parce que ça existait pas, les allocs, en 1900.

3. Les Kirillov - 57 enfants

Décidément, au XVIII°, en Russie, on n’arrêtait pas. La première femme du bon serf Kirillov aurait eu 57 enfants et accouché 21 fois. Ca pourrait faire un bon bouquin de Dostoïevski, tous ces personnages.

Source photo : Giphy

4. Les Stratzmann - 53 enfants

On se déplace à l’Ouest et dans le temps. En 1498, Barbara Stratzmann avait accouché 29 fois de 53 enfants. Elle avait 50 ans. C’est sûr que quand on a des septuplés… Seul hic : tous les enfants ou presque sont morts-nés. Le plus vieux est mort à 8 ans. En même temps, quand t’as 53 enfants dont t’occuper, c’est pas fastoche fastoche de tous les garder en vie.

5. Les Mott - 42 enfants

Ces gentils anglais auraient eu 42 enfants bien portants entre 1676 et la mort d’Elizabeth, en 1720. On raconte qu’il fallait 750 litres de scones et de thé par jour pour leur donner pleine et entière satisfaction. C’est ce qu’on raconte. A mon avis, ce sont les Mott qui ont inventé le pudding et le ragoût de mouton pour nourrir tout le monde sans trop dépenser, ce qui explique que ce soit assez mauvais.

6. Les Hookes - 41 enfants

On a peu d’information sur Alice Hookes, si ce n’est que l’épitaphe d’un de ses fils, Nicholas, indique au cimetière de Conway Church, au Pays de Galles, qu’il était son 41ème enfant. A priori, elle n’était pas célibataire. Si vous connaissez un Hookes, envoyez les infos. Même si, comme le gosse en question est mort en 1676, y’a moyen que vous n’ayez pas été en vie à l’époque.

7. Les Greenhill - 39 enfants

Apparemment, au Royaume-Uni aussi on baisait beaucoup au XVII°. Elizabeth Greenhill était mariée à William. Morte en 1681, Elizabeth a donné naissance à 39 gosses du même père a priori, avec pour particularité de n’avoir en tout et pour tout dans le lot qu’une seule paire de jumeaux, les autres étant exclusivement nés seuls. Au total, donc, 37 accouchements pour 32 filles et 7 garçons. Coucou Jane Austen.

8. Les Harrison - 35 enfants

A Londres, en 1736, Mrs Harrison a donné naissance à son 35ème enfant, comme en témoigne un journal local. Sinon, à Londres, en 1736, y’a aussi quelqu’un qui a eu un accident de cheval sans gravité et l’ouverture d’un nouveau coiffeur. Sisi, je l’ai lu dans le journal de l’époque.

Source photo : Giphy

9. Les Jonas - 33 enfants

33 enfants nés entre 1840 et 1899, dont seuls 10 étaient encore en vie en 1892 à la mort du père. Mary Jonas a eu beaucoup de peine, dans sa vie. Suffisamment pour utiliser ses turbulettes comme mouchoirs.

10. Les Oliver - 33 enfants

Plus proches de nous, Moddie et Percell Olivier ont eu 33 enfants, dont le 33ème est né en 1959. Seuls 22 ont survécu. C’était en Caroline du Nord. Mais on ignore combien d’enfants s’appelaient Caroline ou Nord parmi la multitude.

Sans compter sur monsieur et madame Dalmatien.

Source : Wikipédia