Ça y est le moment que tu redoutais tant est arrivé. Ta pote a mis un peu de temps à te l’annoncer mais de toute façon tu le vois bien qu’il y a u truc qui a changé, cette manière qu’elle a de refuser la moindre goutte d’alcool ne t’a pas laissé indifférent.e. Tu le sais. Elle est enceinte. Et c’est le début de la fin.

1. Tu n'aimes déjà pas son mec et maintenant tu sais qu'il y aura un peu de son mec dans cet enfant suppôt de Satan

Déjà, ne pas saquer le mec de ta pote, c’est pas facile, mais à la limite on peut la voir sans, on peut éviter le sujet, bref on peut vivre avec comme une maladie grave mais pas mortelle. Maintenant qu’elle va avoir un gosse tu sais que non seulement ce blaireau sera toujours un peu dans la tableau et surtout si tu n’aimes pas non plus son gosse, tu ne trouverai aucune échappatoire pour le fuir.

Source photo : Giphy

2. Tu as un filtre Facebook qui supprime automatiquement les contacts dès qu'ils ont leur premier enfant

« C’est con déso mais là je peux plus rien faire, si c’est Facebook qui met fin à nos relations, c’est que ça doit s’arrêter. »

3. Votre amitié ne résistera au premier faire-part avec une photo du bébé et un texte qui le fait parler à la première personne

Tu pensais l’aimer ton amie. Tu l’admirais. Mais elle est allée trop loin. Si loin qu’elle est désormais dans une zone de non droit où tout retour à la bienséance est désormais inenvisageable.

4. Même si elle a une vie de merde elle pourra toujours dire qu'au moins elle a accompli ça

Ce qui te renvoie naturellement au propre échec de ton existence nihiliste. Car toi tu as fait le choix de ne pas avoir d’enfant. Mais le truc injuste avec quelqu’un qui a des enfants c’est que même si elle s’expatrie dans une maison en banlieue résidentielle et mène une vie animée par l’ennui, elle pourra toujours dire sur son lit de mort « le petit Kilian est la plus belle chose que j’ai jamais faite ». MAIS NAN FERME TA GUEULE, T’AS RIEN BRANLÉ TU L’AS JUSTE CHIÉ TON MÔME TU N’AS RIEN FAIT DE BIEN POUR PERSONNE EN FAISANT CA ALORS FERME LA FDP. Bon c’est vrai que c’est pas sympa comme dernière parole avant de la voir pousser son dernier soupir, mais parfois il faut dire ce qu’on a sur le cœur.

5. Tu ne parleras plus de chibre et de morphologie testiculaire mais désormais d'épisiotomie et d'allaitement

Alors que toi tu vivais jusque là une vie paisible et douce, tu n’avais pas besoin de connaître ça. Quel plaisir tire donc cette personne qui se dit ton amie de ruiner ton innocence et de te parler de choses qui donnent envie de dégueuler ?

Source photo : Giphy

6. Il va falloir faire bonne figure quand elle te montrera sa première échographie, puis la première photo de son gamin, puis son gamin lui-même

Or tu en as clairement et de toutes évidence rien à foutre. La poker face est de mise.

7. Tu ne pensais pas un jour devoir écrire "plein de bonnes étoiles pour vous"

Tu ne pensais tellement pas devoir le faire un jour que tu te poses sérieusement la question de le faire. Et puis non. Ni un message de félicitations, ni un appel, ni une visite, autant faire le mort tout de suite pour éviter les compliments hypocrites et les émanations de joie sirupeuses.

8. Fini les soirées picole, maintenant tu boiras seul.e face à quelqu'un qui donne le sein et moralement c'est assez moche

Parce que les brunch et les après-midi thé c’est sympa mais rien de vaut un bon verre de pinard. Haha, oui mais ça c’était avant. Avant qu’un truc qui bave et qui chie ne débarque dans ton paysage social et ne ruine à tout jamais ton bien-être d’alcoolique.

9. Il va falloir offrir un cadeau pour la naissance, et tu n'avais pas prévu ça dans ton budget annuel

Et de toute façon, toi si tu fais un cadeau c’est un décapsuleur qui pète ou une teub gonflable or ces deux éléments ne figuraient étrangement pas dans la liste de cadeaux de naissance.

10. Tu ne la reverras pas avant trois ou quatre ans

Au début tu pensais que la parenthèse ne durerait que neuf mois mais en fait, faisons pas de chichi autant attendre que le gosse soit rentré à l’école pour envisager un commencement de début de retour à la normale. Le tout est de saisir le bon moment où ta pote aura retrouvé son indépendance et avant qu’elle ne se fourvoie dans une deuxième grossesse, sinon il faudra multiplier par deux le break de votre amitié.

Source photo : Giphy

Du coup il va falloir te rabattre sur ta deuxième meilleure amie qui remontera alors en tête du classement des amies pas enceintes.