Impitoyables, vous avez voté. Vous avez voté selon votre cœur et, manifestement, votre cœur a été acheté par Sony qui réussit quand même à placer 4 de ses produits dans le top 10 des meilleures consoles. Vous devriez peut-être réfléchir au sens du mot « indépendance d’esprit » et à vos accointances inquiétantes avec les puissances de l’argent, mais sinon bien joué, vous votez bien.

1. La PlayStation 4

On l’appelle aussi la PS4. Au cas où vous ne sauriez pas. En fait, PS, c’est la contraction de PlayStation, qui veut dire station de jeu. Et 4, c’est pour dire que c’est le 4ème modèle sorti par Sony. Voili voilou, vous savez tout.

2. La super Nes

Une étude scientifique prouve que, confrontés à la présence d’une Super Nes, 100% des gens démarrent immédiatement une partie de Street Fighter II Turbo. 100%. Immédiatement. Prouvé. (C’était les mots-clés).

3. La Game Boy

Devinez la musique de quel jeu vidéo présent sur Game Boy je chante par écrit : (ahem ahem)

Lililili lilili lilili lilili lili li-li li-li. Lilili lilili lili lilili lilili li-li li-li. Lii lii lii lii lii lii liii. Lii lii lii lii lii liii liiii.

Maintenant que vous l’avez dans la tête, vous êtes foutus.

4. La PlayStation

Je vous ai déjà expliqué le sens des mots Play et Station, je me retrouve de ce fait un peu démuni quant à ce que l’on attend de moi. Vous pensez quoi de la couleur grise ? C’est vrai que c’est passe-partout, hein !

5. La PlayStation 2

Bon, cette histoire de console Sony commence à bien faire. Moi, Sur PlayStation 2, je jouais beaucoup à PES 2005 et j’étais pas super super fort, mais j’aimais bien jouer avec Roberto Carlos pour mettre des coups francs de loin. Ah, et il y avait Scholes à United qui était cool, aussi, notamment associé avec Giggs.

Bordel, je suis vieux.

6. La Nintendo 64

Un jour, j’ai passé une nuit entière sous drogue à essayer de monter les escaliers finaux de Mario 64 sans avoir débloqué le nombre idoine d’étoiles. Si vous vous demandez qui a craqué en premier entre le jeu et moi, sachez que c’était moi.

Une autre fois, je jouais à Goldeneye en multijoueurs avec des mines et j’ai sauté sur ma propre mine alors que je m’étais carapaté dans le niveau Facility. L’accident bête.

7. La Nes

Je me souviens vaguement d’un jeu Tortues Ninja tellement impossible à finir à cause d’un niveau où il fallait nager sans oxygène que je ne l’ai jamais fini. Les souvenirs, c’est quelque chose.

8. La GameCube

Les disques étaient tout petits. Ils ressemblaient à des mini-disques. De mémoire, la GameCube a eu un succès équivalent à celui du mini-disque. Ce qui n’empêche que c’était bien cool de faire le circuit Donkey Kong contre son fantôme.

9. La Wii

Wii Tennis, c’est quand même vachement moins fatigant que le vrai tennis. Il paraît que Rafael Nadal a perfectionné son lift avec des Mii à son effigie.

10. La PlayStation 3

Encore une PlayStation ? Mais ça frise la monomanie, là !

Je suis inconsolable pour Microsoft. Inconsolable… Vous l’avez ?