Les industriels sont vraiment doués pour concevoir les bouffes les plus dégueulasses. Ils ont atteint un tel niveau d’imagination que c’en est presque de l’art. Et, franchement, tant qu’à faire de la nourriture affreuse, autant la foutre en conserve, histoire que ça se garde dans les placards pendant des années en cas de pénurie. Avec les superbes inventions de ce top, tu ne crèveras jamais de faim. Mais tu vomiras. Beaucoup.

1. Un hamburger

Tu croyais que les pires hamburgers que tu avais mangés étaient ceux de ta cantine au collège ? Eh ben regarde la gueule de ce burger en conserve. Oublie toute notion de plaisir. C’est très probablement le repas qu’on sert aux gens qui ont eu la malchance de se retrouver en enfer. Bouffe-moi ça Hitler.

2. De l'opposum à la crème

Huuuuuuum !!! Si quelqu’un me propose un jour de manger cette horreur, je lui attrape la langue et je la découpe en plein de petits morceaux pour les jeter aux toilettes. Il y réfléchira à deux fois avant d’essayer de souiller l’intérieur de mon corps avec ce genre d’immondices.

3. Un poulet entier

Il paraît que c’est la dernière chose qu’a vue le regretté Jean-Pierre Coffe (qui nous manque beaucoup) avant de nous quitter. Si tu veux perdre tous tes amis d’un coup, sers-leur cette pseudo-volaille pour le réveillon de Noël. Même pas sûr qu’il y ait une seule molécule de vrai poulet dans cette boîte en métal.

4. Des vers à soie

Prochaine épreuve de Koh Lanta si on veut rendre l’émission plus intéressante : manger le contenu de cette conserve. A la fin, il n’en restera aucun. Tous morts d’une intoxication alimentaire. Ok, c’est triste, mais ça fera une sacrée audience.

5. Des sauterelles au curry rouge

Voilà, si tu ne savais pas avec quoi accompagner tes sauterelles, maintenant tu le sais : avec du curry rouge. Il paraît que c’est excellent quand on aime faire beaucoup de mal à ses papilles gustatives. Sérieusement, qu’est-ce qu’ils avaient en tête, les mecs qui ont créé ce truc ?

6. Du pâté de rennnes

« Tiens, si on prenait un des animaux les plus mignons de la Terre, qu’on le broyait, et qu’on le mettait dans une petite boîte cylindrique en métal ?

– Excellente idée Patrick ! Il y aura probablement des gens avec une âme assez noire pour acheter notre produit et s’en nourrir ! »

Je suis à peu près sûr que c’est comme ça qu’est né le pâté de rennes.

7. Des sushis

Ne me demandez pas qui peut être assez zinzin pour concevoir cette chose. Moi je ne cherche plus à comprendre, j’ai mis mon cerveau sur pause et je pars prendre des vacances en Colombie où je retrouverai mon ami Esteban, dresseur de pistaches et animateur dans un centre pour manchots (les animaux, pas les gens sans bras).

8. Des hot dogs

Mais quand est-ce que ce cauchemar va s’arrêter ? Quand est-ce qu’on va laisser les bons aliments tranquilles ? Les petits pois et les haricots verts en conserve, c’était sympa, mais il y a un moment où il fallait s’arrêter. La prochaine étape ça sera quoi ? Les bébés en conserve ? Je ne veux même pas savoir.

9. Des boulettes de poisson

Ah, là, c’est assez intéressant, parce qu’ils ont réussi à rendre un aliment relativement mauvais en chose totalement dégueulasse. Enfin, dégueulasse visuellement, parce que le goût je ne l’ai pas testé, et je ne le ferai jamais. Même si ma vie en dépend. Bon allez, si ma vie en dépend, j’y réfléchirai peut-être à deux fois.

10. De la viande goût pizza

Peut-être que sans m’en rendre compte, ce matin, je me suis réveillé dans une dimension parallèle où plus rien n’a de sens. Peut-être qu’en rentrant chez moi, ce soir, je vais croiser des humains avec des têtes de hamster ou des voitures qui roulent sur le capot. Ça serait moins étrange que de la viande goût pizza en conserve.

Et pourquoi pas de la pizza aux sushis tant qu’on y est ?