Michel Berger nous chantait langoureusement « C’est déjà la fin des vacances, la fin de la danse, sur le sable chaud, c’est déjà la fin de ma chance, voilà que s’avance le dernier bateau… ». Chanson chialante au possible qui fera monter les larmes aux yeux de toute personne coincée dans un embouteillage sur le périph en train de rentrer chez elle après s’être bien fait dorer la pilule (je parle pas de bronzage hein mais bien de l’activité qui consiste à mettre des pilules les unes à côté des autres et à les vaporiser d’un colorant orange doré). Et si on se disait que les vacances, c’était pas fini ?

1. Laisser en activité ton mail automatique signalant que tu n'es pas rentré.e de vacances

Qu’ils t’écrivent tous, on s’en cogne on ne lira pas cette montagne de plusieurs milliers de mails. Chaque chose en son temps.

Source photo : Giphy

2. Venir au travail avec un maillot de bain en dessous de tes vêtements

Même si personne ne le sait, toi tu le sais et c’est ce qu’il y a de plus important. Ce contact intime entre ta peau et le tissu en lycra te donnera simplement l’impression agréable d’être disposé.e à te jeter dans la flotte à tout moment. Même si c’est dans la bouche d’égout. Même si c’est une flaque de pisse de chien.

Source photo : Giphy

3. Ne pas défaire ta valise

Tu as peut-être des fringues sales dedans qui fouettent la mort mais BALEK tant que cette valise n’est pas ouverte, cela veut dire que tu es « techniquement » encore en vacances.

Source photo : Giphy

4. Boire du rosé dès 16h

Bon ça peut surprendre ton entourage, notamment tes collègues au travail mais pour peu qu’ils aient les mêmes méthodes de prolongement de vacances que toi, ça devrait passer crème.

Source photo : Giphy

5. Te faire un barbeuk à la fenêtre de ta piaule

Pas ultra pratique, pas ultra légal non plus, pas ultra kiffant faut bien avouer, pas ultra sécurisé faut reconnaître, mais OSEF ça fait illusion, tant que ton corps est alimenté aux saucisses grillées, tu peux lui faire croire qu’il est encore en vacs.

Source photo : Giphy

6. Aller visiter des trucs touristiques qui sont à côté de chez toi

Bah si genre le musée du lacet que tu snobais un peu depuis toutes ces années, bah écoute c’est dit tu vas enfin y aller pour de bon et te sentir toi-même touriste dans ton propre environnement. Et en plus, tu apprendras plein de choses sur les lacets ce qui n’est pas donné à tout le monde.

Source photo : Giphy

7. Caler une serviette de bain et un seau pour faire un château de sable dans le square en bas de chez toi

Enfin… un château de terre.

Source photo : Giphy

8. Garder la météo de la ville où tu étais sur ton portable

Concrètement ça ne te sert à rien puisque tu te retrouves avec la météo de Calvi en Corse alors que toi tu es à Roubaix. Mais c’est pas grave l’important, c’est la météo du cœur.

Source photo : Giphy

9. Tu manges les mêmes plats que ceux de tes vacances

Des bonnes salades de tomates, du saucisson à foison, du melon. Bon c’est pas ultra compatible avec le concept de tupperware ramené au boulot mais pour ta survie psychique c’est nécessaire.

Source photo : Giphy

10. Tu ramènes un collier guêpes

Et tu le porteras tous les jours jusqu’à ce que chaque dard de chaque guêpe, même décédée, s’enfonce langoureusement dans la peau de ta gorge. Des piqûres de rappel qui te projetteront immédiatement dans une atmosphère estivale.

Source photo : Giphy

11. Tu gardes tes lunettes de soleil

Même s’il pleut. Même s’il fait nuit. Tant que tu les gardes, tu ne vois peut-être rien mais au moins tu peux convaincre ton cerveau que dehors, derrière ces lunettes, un jardin ensoleillé au bord de la mer avec une piscine de rosé t’attendent.

Source photo : Giphy

12. Tu cherches à tout prix à choper de nouveaux coups de soleil

Le moindre rayon de soleil est pour toi. Tu t’es enduit.e de monoï pour être sûr.e que le moindre centimètre carré de ta peau capte les rayons UV. Même s’il faut pour cela te pencher par la fenêtre jusqu’à te faire pendre par les pieds.

Source photo : Giphy

13. Tu refuses de mettre des chaussures à la place de tes palmes

Certes c’est pas très pratique de marcher avec mais si jamais il y a un tsunami dans ta ville tu sais que tu pourras gérer avec des super palmes. C’est con que tu saches pas nager.

Source photo : Giphy

14. Tous les matins tu vas traîner en face de la poissonnerie en bas de chez toi

Non seulement il y a le cri des mouettes qui viennent réclamer leur du et te créent par cela même une ambiance sonore vacancière du plus bel effet, mais en plus tu vas pouvoir renifler les effluves de dorades qui ne sont pas sans rappeler ta dernière ballade en amoureux au bord de la mer.

Source photo : Giphy

15. Ne pas revenir du tout

Faut tenter hein. C’est pas parce que ça marche pas qu’il faut pas continuer d’essayer.

Source photo : Giphy

Non ce n’est pas un bug, je trouvais juste que ce gif exprimait bien l’état d’esprit dans lequel on se trouve quand on revient de vacances.