On va en festival avant tout pour l'amusement, pour être insouciant avec les potes et aussi un peu pour la musique, quand même. Mais avant d’aller s’éclater, il serait sage de prendre quelques précautions histoire que le bon moment ne se transforme pas en cauchemar. Parce que pendant un festival, il fait très chaud, il y’a beaucoup de monde et tout ça dans des espaces très grands donc tu peux facilement perdre tous tes potes. Il vaut donc mieux respecter les quelques règles de ce top, notamment avant de foncer une nouvelle fois en direction de Clermont pour vivre l’édition 2019 d’EuropaVox. Et si tu veux gagner tes pass, ça se passe sur le compte Instagram de Topito !

Top partenaire [?]

1. Prends des bouchons d'oreille

Tu penses peut-être que tu n’en as pas besoin, que c’est « pour les faibles » et que toi ça ne te dérange pas le son à fond, mais fais-nous confiance, ça te sauvera la vie. Les acouphènes, c’est pas une légende urbaine, et le jour où t’en as un qui ne s’en va pas, tu fais moins le malin. Tu verras qu’avec des bouchons d’oreille, c’est bien aussi.

2. Essaie de ne pas trop t'encombrer

Amène le moins d’affaires (inutiles) possibles, parce que tu vas vite en avoir marre de te balader avec un gros sac sur toi, et tu risques de perdre des choses. Une veste avec plein de poches et c’est réglé. Et puis t’avais pas vraiment besoin de prendre ton ordinateur portable avec toi en même temps.

3. Fais en sorte de ne pas faciliter la tâche aux pickpockets

Malheureusement, même dans les meilleurs festivals, il faut faire attention à tes affaires pour éviter de te les faire piquer. Le portable dans la poche de jean ou le portefeuille dans la pochette arrière du sac à dos, c’est trop facile à voler. Vaut mieux mettre tout ce qui a de la valeur dans des poches intérieures de veste ou dans un sac banane que tu tiens contre ton torse ; là, ça devient quasiment mission impossible.

4. Évite de trop boire

Et ce pour deux raisons : la première est évidente, puisqu’elle concerne ta santé. Si tu picoles trop, tu risques plein de mauvaises choses, du coma éthylique aux mauvaises rencontres en passant par la gueule du bois bien désagréable. La deuxième raison, c’est tout simplement que tu profiteras moins des concerts que t’es venu(e) voir, et c’est quand même bien dommage.

5. Tartine-toi de crème solaire

Encore une fois, dans ce domaine, ça ne sert à rien de jouer les héros à base de : « non mais moi j’ai pas besoin de crème, je prends jamais de coups de soleil ». Des gens tout rouges et tout brûlés, on en voit chaque année dans tous les festivals de la planète. Un peu de crème régulièrement et c’est réglé.

6. Mets un chapeau

Même si t’as pas une tête à chapeau, t’as vraiment pas envie de te manger une insolation en plein festoche. Tu peux au moins accepter de porter un couvre-chef jusque la fin d’après-midi, quand le soleil tape moins fort. Après t’en feras ce que tu voudras. Tu pourras même le donner à l’élu(e) de ton cœur.

7. Nourris-toi

On te demande pas de t’enfiler une raclette avant chaque concert, mais ne reste pas le ventre vide toute la journée au risque de faire un petit malaise en plein milieu de la foule. Et si t’as pas envie de perdre du temps à faire la queue devant les food trucks du festival, alors ramène ta propre nourriture.

8. Charge bien ton téléphone

Ne pars pas en festival sans batterie, sinon tu seras livré(e) à toi-même sans pouvoir retrouver facilement tes amis. Et si la batterie de ton téléphone est naze et ne tient pas assez longtemps, prévois une batterie externe. Et renseigne-toi aussi, car maintenant certains festivals proposent des points pour recharger ton téléphone (c’est quand même une sacrément bonne idée).

9. Prends des chaussures solides et confortables

Déjà, oublie ta nouvelle paire de baskets toutes blanches, parce que tu vas les détruire si tu les portes en festival. Préfère des vieilles chaussures qui ont déjà bien vécu et que tu peux salir sans problème. Par contre, même si tu penses à ton look hyper travaillé, oublie les sandales, sauf si tu comptes rester à l’écart de la foule, parce que tu vas très vite le regretter quand tout le monde t’écrasera les orteils.

10. Prends une gourde avec toi

Et on parle pas d’une amie un peu bête AHAHAHAHAH. On parle d’une vraie gourde. Tu pourras la remplir dans les points d’eau qui sont obligatoires dans tous les festivals. On ne te dit pas que tu es obligé(e) de ne boire que de l’eau, mais avec tout ce que tu vas évacuer entre les pipis et les pogos devant la scène, tu auras bien besoin de te réhydrater pour éviter le mal de crâne à 21h et d’autres déconvenues. Tu nous remercieras.

Et bon amusement bien sûr !

Une fois que tu auras bien intégré ces quelques règles, tu seras fin prêt.e à foncer une nouvelle fois en direction de Clermont pour vivre l’édition 2019 d’Europavox ! Cette année, Topito est partenaire du festival, et te propose de gagner tes pass sur Instagram !