Vaguement l’impression que tous les films à gros budget se ressemblent ? Ce n’est pas qu’une impression. Les films à gros budgets se ressemblent tous parce que quand il s’agit de faire du fric, on ne se montre pas trop inventif. Un truc marche ? Autant le reproduire et le reproduire et le reproduire jusqu’à l’épuisement. La preuve avec ce petit guide illustré.

1. Choisir un scénar dont on sait qu'il marche

Sur les 1000 films qui ont le plus marché aux Etats-Unis entre 2005 et 2014, seuls 39% ont un scénario original. Tous les autres sont soit : des adaptations de bouquins, de BD, des suites de premiers films, des remakes ou des films basés sur des histoires vraies.

Source photo : Giphy

2. Le scénario doit être écrit pour des jeunes

Et donc simple, et donc compréhensible par les débilous, et donc surtout pas trop intéressant. 70% des spectateurs ont moins de 30 ans, 50% moins de 24. Voilà, c’est dit : on veut des héros vertueux, des méchants très méchants dont les motivations n’ont pas besoin d’être comprises puisqu’ils sont méchants et que ça suffit à les définir. Ah et penser humour aussi parce que sinon comment tu veux divertir un enfant ?

Et il faut penser famille : un héros masculin beau et courageux, une héroïne belle et courageuse, et des enfants pour que tout le monde puisse s’identifier.

3. Ton personnage principal doit être un orphelin

Le mieux, pour déclencher l’empathie c’est l’orphelin. Le mieux du mieux, c’est l’orphelin qui a des pouvoirs. Le pauvre, tout abandonné ! Oh regarde comme il devient badass ! Batman, Superman, Harry Potter, même Anakin Skywalker, même Luke Skywalker, Spiderman aussi, des orphelins et des pouvoirs. Que ça.

4. Il te faut une star pour le jouer, cet orphelin

Et cette star doit être belle, connue mais pas TROP connue, donner envie d’être elle, et plutôt un mec. C’est comme ça, plutôt un mec parce que les studios préfèrent et que ça marche mieux. Regardez les chiffres des salaires à Hollywood ; la première fille, Emma Stone, est 15ème du classement. ca dit ce que ça dit.

5. Dans le scénario, il te faut une quête initiatique

TOUS LES SCENARIOS qui marchent en ont une : le Seigneur des anneaux ? Quête initiatique. Harry Potter ? Quête initiatique. Star Wars ? Trois trilogies, trois quêtes initiatiques. Même Avengers (on apprend à se connaître, à s’apprécier et à travailler ensemble). Même X-Men. Même Jurassic Park. TOUT TOUT TOUT. C’est la formule qui marche tout le temps.

Source photo : Giphy

6. Le principe de réalité

Tu peux raconter n’importe quoi sur les trous noirs, les gens prêteront uniquement attention aux fringues du mec ; est-ce qu’elles sont crédibles ? Pour bien ancrer le récit dans le réel, n’hésite pas à faire péter un monument familier : la Tour Eiffel, la Statue de la liberté, Big Ben, le panneau Hollywoood. Ils le font tous.

7. Pour être sûr d'être massivement diffusé, le mieux est de bien choisir les lieux que l'on va montrer et ce qu'on va en dire

Le marché chinois est émergent ? Pas de problème, pour le toucher, on va filmer des scènes en Chine (pour dire à quel point la Chine est cool). Pareil : pour avoir le max de thunes, autant aller tourner dans des pays qui pratiquent une politique fiscale avantageuse pour les tournages. Tout pour la thune.

8. Ah pour ton affiche, pars sur le bleu métallisé

Avec un héros badass au premier plan et une photo virage HDR à mort. Eventuellement des tonalités un peu orange pour jouer le feu. Mais ça fait moins élégant, hein.

9. Il faut laisser la possibilité de faire une suite

Aujourd’hui, environ 20% des films qui marchent le mieux sont des suites, des prequels ou des spin off. C’est triste, hein, mais c’est vrai. Si tu as fait la connerie de faire mourir ton héros à la fin du premier épisode, tu seras baisé et tintin pour la villa en Espagne.

10. Prévois des crossovers

Vous voyez, moi j’aime bien Batman et j’aime pas Superman. Du coup, quand ils se rencontrent dans un film, je fais quoi ? J’u vais ou pas ? J’ai envie de voir Batman déglinguer Superman, moi…

Maintenant, imaginez que ce soit l’inverse, que j’aime Superman et pas Batman… Le crossover, c’est la technique utilisée par Hollywood pour faire en sorte que les tenants de communautés concurrentes se retrouvent dans une même salle de ciné.

Le septième art. Hahahahahahahahaha.

Sources : Mr Reporter, Cracked, Animation mentor