poids
Crédits photo (creative commons) : geralt

C'est vrai que vous êtes un sacré cuisinier (c'est toujours bon de se flatter), mais là, et même si vous avez fermé les yeux longtemps, c'est sûr, il / elle a définitivement pris un peu. C'est pas vraiment que ça vous dérange, vous l'aimerez quoi qu'il se passe, mais vous sentez bien qu'il / elle en train de basculer et qu'il vaudrait mieux "prévenir que guérir". N'oubliez pas pourtant que même s'il / elle ne se gêne pas pour dire "eh t'as pris du gras, mon gros paté", il serait déplacé de répondre "c'est pour mieux l'étaler sur tes miches, gros cul". Vous avez besoin d'aborder le sujet de façon plus subtile, et c'est là qu'on intervient :

  1. Offrez-lui de super fringues, mais deux tailles en dessous, à la sournoise
    Et faites semblant de ne pas avoir fait exprès. Il / elle n'osera pas vous le dire, et les rangera en précisant "les garder pour une grande occasion". Vous êtes fier de vous ? Vous ne devriez pas, c'est une belle technique d'enfoiré. Par contre ça peut marcher.
  2. Achetez des chips aux légumes, même si (et surtout parce que) c'est dégueu
    Marche aussi avec tous les produits allégés à la con.
  3. Interdisez lui les émissions culinaires, quitte à vous sacrifier avec un match de foot ou une comédie romantique
    Oui on sait c'est dur, mais un sacrifice comme ça, ça va forcément lui faire comprendre qu'il y a un truc qui cloche.
  4. Dites lui "c'est marrant, je trouve que tu ressembles de plus en plus à ton père / ta mère"
    C'est vrai que c'est pas jojo ce que vous faites, mais il vaut mieux le dire là maintenant alors que vous ne le pensez pas, que dans 20 ans en gueulant, et en le pensant cette fois.
  5. Grossissez vous-même, énormément
    Et n'hésitez pas à être scandaleux. Il / elle aura clairement envie de vous dire que peut-être le bacon au Nutella sur la pizza, vous n'étiez pas obligé. Mais il / elle comprendra assez vite que c'est l'hôpital qui se moque de la charité.
  6. Parlez avec insistance de ses ami(e)s maigres qui font du jogging ou de la danse
    Rendre jaloux, c'est bâtard, mais c'est connu. Et donc même si vous n'avez pu saquer ce(tte) pote, balancez : "dis donc, il / elle a changé, ça marche bien le jogging on dirait".
  7. Achetez trois tickets au cinéma alors que vous n'êtes que deux
    "Pour que tu sois plus à l'aise darling", le tout avec une petite tape sur les fesses. Ok, c'est un coup de pute, et au prix du ticket de ciné, vous allez vite vous ruiner, mais ça marchera peut-être. Après ça, par contre, évitez de croiser les miroirs, vous pourriez bien croiser une ordure, et oui c'est de vous qu'on parle.
  8. Renforcez le lit de son côté et achetez des chaises en granit
    Et là c'est presque plus une question de blé que de santé, c'est fragile les meubles Ikea. Après, on se demande si vraiment vous n'en faites pas un peu des caisses, à la base, c'était quand même que trois kilos.
  9. Faites quelques pas entre la bise sur la joue gauche et la bise sur la joue droite
    Déjà, si vous commencez à lui faire la bise au lieu de l'embrasser, il / elle va commencer à se douter de quelque chose. Mais avec le deuxième truc, il / elle comprendra à coup sûr. Vous vous en sortez à pas cher sur ce coup-là. On dit merci qui ?
  10. Proposez lui de faire des sports "adaptés à sa personne"
    "Avais-tu pensé au rugby avec tes potes du club Flunch ? Tu sais, tout le monde croit, que le Hockey et le Sumo sont des sports secondaires, mais il y a de nombreux gens qui en raffolent. J'ai vu des matchs le soir tard sur Eurosport 2".
  11. Achetez une balance. Une par pièce
    Et dites que c'est pour vous évidemment. Il / elle finira bien par trébucher quelque part, tomber dessus, et s'apercevoir de la triste réalité. Parce que 8 balances ne peuvent pas toutes déconner en même temps.
  12. Mettez un objectif grand angle alors que vous le / la prenez en portrait
    Et lui demander de reculer : "un peu plus, non non, encore un peu plus, voilà..."
  13. Expliquez lui qu'en fait, c'est tout aussi sympa s'il / elle reste habillé(e) pour faire l'amour
    "Ben ouais, si tu veux on le fait même pas, tu sais le sexe c'est pas non plus hyper important".
  14. (bonus) Faites "biiiip... biiiip..." quand il / elle recule
    La sécurité avant tout.

Attendez-vous à entendre : "Possible chéri(e), mais tu deviendrais pas de plus en plus con(ne) toi par contre ?"