La salmonellose est une infection bactérienne de merde (c’est le cas de le dire), qui peut se transmettre via des aliments infectés comme les œufs, les fromages, la charcuterie ou le lait. Chez les personnes en pleine forme, c’est pas forcément hyper grave, mais chez les personnes dont le système immunitaire n’est pas au beau fixe comme les nouveau-nés, les femmes enceintes ou les personnes immuno-déprimées, c’est une autre histoire. C’est pour ça qu’il faut faire gaffe quand on attend un héritier.

1. Se laver les mains

Avant de cuisiner, de manger, en rentrant chez soi, après avoir épluché des légumes, après un passage aux toilettes… Ouais, des mesures d’hygiène assez simples, que tout le monde fait en temps normal (sauf les gros dégueulasses au fond de la classe là, je vous vois hein).

2. Bien laver les aliments crus avant de les manger

C’est pas compliqué de laver ses carottes avant de les râper, et si ça peut éviter de choper une merde, autant le faire. On ne croque pas non plus dans une pomme avant de l’avoir passée sous l’eau, ça vous évitera des emmerdes.

3. Nettoyer son frigo

Même si on a pas forcément le réflexe de nettoyer son frigo deux fois par mois, c’est pourtant ce qu’il faut faire quand on a l’idée saugrenue de tomber enceinte. Un petit coup d’éponge avec du désinfectant et hop, c’est terminé.

4. Eviter les aliments au lait cru et non pasteurisés

Oui, il faut dire adieu à pas mal de fromages pendant quelques mois, je sais c’est dur mais c’est comme ça. Heureusement, ça ne dure que le temps de la grossesse, en vrai c’est pas si long, et vous aurez tout le temps de vous rattraper ensuite.

5. Eviter les viandes et poissons crus

Terminés, le carpaccio et le tartare, terminés, les sushis du samedi soir devant Netflix. Va falloir vous faire une raison et serrer les fesses pendant 9 mois, et vous pourrez toujours vous faire livrer un plateau de sushis à la maternité après avoir accouché.

6. Cuire correctement ses produits issus des animaux

Il n’y a presque que la chaleur pour détruire les bactéries, donc il faut faire bien cuire son poisson et sa viande pendant la grossesse. Ouais, certaines vont tirer la gueule quand elles verront la tronche de leur bavette à l’échalote super cuite, mais c’est pour votre bien, on ne sait jamais.

7. Ecouter les infos

Et s’adapter si jamais des cas de salmonelles dans certains produits du quotidien sont recensés. On se souvient tous du scandale Lactalis, et il est malheureusement fréquent que des produits de grande distribution soient rappelés par les magasins à cause de possibles contaminations. Soyez informées.

8. Dire adieu aux mousses au chocolat

Parce la mousse au chocolat est faite avec des œufs crus, c’est triste mais c’est comme ça. Et les œufs crus pendant la grossesse, c’est à fuir comme la litière du chat. Mais il y a pas mal d’alternative vegan aux œufs crus, faut juste chercher un peu.

9. Faire gaffe à la viande congelée

Parce qu’en cassant la chêne du froid, ça peut aussi aider les bactéries à se développer. Si vous devez cuire de la viande congelée, il faut mieux soit la cuire encore glacée directement, soit la laisser décongeler au frigo (propre, le frigo).

10. Faire des câlins aux animaux, mais se laver les mains ensuite

On peut continuer à faire des câlins aux chats, aux chiens, aux vaches et même à tous les animaux de la ferme. Faudra juste penser à se laver les mains ensuite et à ne pas leur rouler des pelles (ce qui est « normalement » logique, hein).

Faut pas être paranoïaque non plus, mais il faut juste prendre quelques précautions. La salmonellose peut avoir des effets vraiment grave sur le fœtus à naître, ça serait con de tout niquer à cause d’un camembert.