Le pouce, c’est l’alternative naturelle à la tétine. Sauf que pour l’empêcher de sucer sa « tototte », cette dernière peut disparaitre soudainement, style de rien. Un pouce, c’est plus compliqué, à moins de lui couper les mains, mais du coup vous risquez de finir en taule. Y’a peut être des techniques plus simples pour qu’il arrête d’avoir constamment son pouce dans la bouche.

1. On y va en douceur

Pas la peine de le culpabiliser, de lui dire que seuls les bébés continuent à sucer leur pouce, etc.. Il faut y aller en douceur, arrêter de sucer son pouce n’est pas facile pour un grand nombre d’enfants, soyez patients. Vous vous souvenez de votre état quand vous avez essayé d’arrêter la clope ? C’était pas beau à voir, alors pas de jugements.

2. Lui promettre un beau cadeau s’il arrête

La récompense est un truc qui marche. Promettez-lui un beau cadeau, ou un sortie qu’il aimerait vraiment faire, s’il arrive à arrêter de tétouiller. Ouais c’est peu fourbe, mais ça marche.

3. Lui expliquer que ça peut faire du mal à ses dents

Sans non plus aller jusqu’à lui montrer des photos d’enfants à la dentition complètement défoncée, on est pas des tarés non plus. Mais lui dire que s’il continue de sucer son pouce, il risque d’aller voir un peu plus souvent le dentiste et devoir porter un appareil dentaire plutôt moche, ça peut calmer.

4. L’encourager

Le féliciter dès qu’il dit ne pas avoir sucer son pouce à un moment important pour lui, et continuer à l’encourager à chaque étape passée. Parce que oui, il peut très bien ne pas y arriver d’un coup, mais petit à petit, et c’est déjà pas mal.

5. Lui faire utiliser ses doigts pour autre chose

Genre des activités de peinture au doigt, faire des gâteaux, du collage… Toutes ces choses qui lui demande de s’occuper les mains différemment, et qui l’empêcheront de penser à ce pouce qui n’est pas dans sa bouche.

6. Méthode trash: changer le goût de son pouce

Il existe en pharmacie des produits à mettre sur le pouce et qui ont un goût bien dégueu, et qui pourront empêcher votre enfant de mettre ses doigts à la bouche. Un peu comme le vernis à ongle amer quand on essaye d’arrêter de les ronger. C’est un violent comme méthode, mais pourquoi pas.

7. Méthode douce: mettre un pansement

Moins violent que le produit au goût dégueu, le pansement. Il pourrait même choisir la couleur qu’il veut et le mettre lui même. C’est une bonne compensation.

8. Mettre en place un petit signal discret

Parfois, votre enfant ne se rend même pas compte qu’il est en train de sucer son pouce. Mettez en place avec lui un signal discret à chaque fois qu’il l’a dans la bouche, comme toussoter, ou vous gratter l’oreille, et il comprendra que c’est le moment de le retirer de sa bouche.

9. Lui faire lire des livres

Il y a des tonnes de livres pour enfants qui peuvent l’aider à arrêter de sucer son pouce, de manière ludique et déculpabilisante, comme « Lulu-Grenadine » ou « Pouce ! ».

10. Fixez avec lui des objectifs

Vous pouvez faire un tableau avec des petites gommettes pour qu’il puisse voir l’évolution de l’arrêt de son addiction. Un peu comme quand on essaye d’arrêter de fumer quoi. Un tableau avec ses objectifs peuvent l’aider, comme « jour 5: je ne suce plus mon pouce pour m’endormir ».

Et vous, c’est quoi vos techniques ?