A ce jour, il faut avoir au minimum 13 ans pour se créer un compte Facebook. Mais comme on sait que c’est purement déclaratif et que rien de permet de vérifier que cette information est vraie, on se doute que beaucoup de mioches plus jeunes rôdent sur le réseau social, sans foi, ni loi. Alors pour lutter contre Facebook et éviter que ta progéniture s’y engouffre dès le plus jeune âge, on t’a livré nos meilleures solutions.

1. Configurer l'ordinateur de façon à bloquer l'accès au site de Facebook

Bah ouais en fait en est con pourquoi on n’a pas pensé à ça dès le départ ? Certes ils pourront toujours avoir accès à leur compte à l’extérieur ou sur leur portable, mais si tu ne leur achètes pas de portable et que tu leur refuses l’accès à l’extérieur ça devrait le faire.

Source photo : Giphy

2. Ne pas avoir bombardé au préalable ton propre compte Facebook de photos de ton enfant depuis sa naissance

Si tu veux l’éduquer à ne pas passer sa vie sur Facebook, il faut commencer par t’éduquer toi-même. C’est sûr que si le petit Jonas est exposé en long, en large et en travers sur tous tes réseaux sociaux depuis sa plus tendre enfance, il va lui sembler assez logique de continuer sur cette douce pente glissante.

3. Faire en sorte que leur vie soit suffisamment ininterressante pour qu'ils n'aient aucune envie de la partager sur Facebook

Ah mais non attendez… c’est ce qu’il se passe déjà ! Oups !!! Alors on oublie tout, faites en sorte qu’ils aient une vie suffisamment trépidante pour qu’ils ne soient jamais tentés de perdre leur temps à la partager sur Facebook.

4. Le laisser créer son compte, puis te faire passer pour un vieux pervers dégueulasse en lui envoyant des messages salaces afin de le confronter aux dangers du net

OK ça risque de créer un petit malaise pour le prochain repas de famille et c’est possible que tu finisses en taule si la police grille ta démarche qui partait pourtant d’un bon sentiment, OK ta stratégie d’éducation immersive sera peut-être un peu traumatisante pour ton enfant, mais au moins ça devrait avoir un impact.

Source photo : Giphy

5. Les mettre sur Twitter à la place

Troquer un réseau social pour un autre réseau social ? LA VOILA LA BOUNIDAY !

6. Lui faire développer une allergie au bleu

Ou lui insérer un gène daltonien. Et à la limite, ne le mets pas à l’école pour qu’il n’apprenne surtout pas à lire. Tant qu’il ne sait pas lire, il ne saura pas écrire et il ne pourra rien faire. Si jamais ça ne suffit pas pour d’obscures raisons, tu peux lui enlever ses yeux et lui couper les doigts. Et là on se demande bien comment il va faire le morveux pour renouveler son statut sur Facebook, aaalalala LE BOUFFON !

Source photo : Giphy

7. Installer une ceinture de chasteté sur ton ordi

Ou des mines antipersonnel dans la pièce de l’ordinateur. C’est un peu dangereux mais ça pimentera vachement ta vie de famille.

8. Leur coller les mains

Soit les coller ensemble soit sur une plateforme plane comme une table ou un bureau. C’est vrai qu’après ils auront du mal à s’alimenter et à aller aux toilettes tout seuls mais tu seras ravi-e de les assister toi-même.

Source photo : Giphy

9. Les élever en forêt

Plus ils seront éloignés de toute forme de vie moderne (si tant est que Facebook soit encore considéré comme une plateforme moderne, perso moi je sens qu’on commence à être sacrément ringardos là dessus), moins ils auront connaissance du concept de selfie et de hashtag. Apprends leur à couper du bois et à chasser le poulet, en plus ce sera pratique pour économiser les courses au supermarché.

10. Ne pas faire d'enfants

C’est peut-être plus simple de prendre le problème à la source.

Source photo : Giphy

Allez bon courage pour installer le contrôle parental sur Facebook.