Les doyens de l’humanité sont des champions qui ne récupèrent jamais leur titre, rapport au fait qu’ils meurent avec. Malgré ce côté petit joueur, ils ont quand même le mérite d’enterrer pas mal de gens, ce qui force le respect. Et pour y parvenir, outre un organisme en béton armé, ils ont quelques astuces qu’ils partagent bien volontiers même si l’on est en droit de douter de leur capacité à être imitées. On peut toujours rêver.

1. Jeanne Calment : des clopes et du porto

Morte à 122 ans, Jeanne Calment s’est fumé des clopos de 21 à 117 ans non stop. Doyenne absolue de l’humanité puisque son record n’a jamais été battu, elle buvait aussi son petit porto midi et soir pour accompagner le kilo de chocolat qu’elle s’envoyait chaque semaine. La belle vie, surtout que les mecs qui avaient racheté son appart en viager son morts avant elle.

2. Pearl Cantrell : du bacon à gogo

Pearl Cantrell est moins connue que Jeanne Calment, mais elle a quand même tenu la barre jusqu’à 105 berges dans la chaleur des plaines texanes, soit 38325 jours sans compter les années bissextiles en s’empiffrant tous les jours de bacon. Bacon bien grillé, bien cancérigène, bien gras de préférence, histoire de n’avoir aucun cancer et de défier le temps.

Source photo : Giphy

3. Agnes Fenton : de la bière et du scotch

A 62 ans, Agnes Fenton s’est retrouvé avec une tumeur bénigne. Conseil du médecin : boire trois binouzes chaque jour. Et Agnes s’y est employé. Tous les jours. Trois bières. Jusqu’à sa mort, à 112 ans. Et un petit verre de scotch pour ses anniversaires. Le temps passe vite quand on s’amuse.

4. Elizabeth Sullivan : soda non stop

Morte à 106 ans, Eizabeth Sullivan a commencé à boire du Dr Pepper quand elle avait une soixantaine d’années non stop. Quasi plus d’eau, mais énormément de Dr Pepper. Pas de café non plus. Et les médecins qui essayaient de la dissuader de poursuivre ce régime se faisaient envoyer chier : après tout, Sullivan ne mourait pas, donc elle devait avoir raison.

5. Emiliano Mercado : de la baise et de la polenta

Doyen de l’humanité pour quelques semaines avant sa mort en 2007, Emiliano Mercado expliquait aux médias qu’il devait sa longévité à deux trucs bien distincts : un plat portoricain à base de polenta et de poisson, et à la pratique intensive du sexe. Jamais marié, Mercado était un genre de tombeur au bal du coin.

6. Susanna Mushatt Jones : le célibat, y'a que ça de vrai

Morte à 116 ans, Susannah Mushatt Jones était un genre d’ascète : jamais d’alcool, ni de cigarette, ni de drogue, ni rien. Mais elle attribuait sa longévité à autre chose : sa capacité à vivre seule et à ne pas s’emmerder avec un mec chez elle. Être peinarde, c’est cool, mais pendant 116 ans, ça peut être long aussi.

Source photo : Giphy

7. Emma Moreno : des oeufs, des oeufs, des oeufs

Morte en 2017, Emma Moreno était née en 1899, soit il y a un bout de temps quand on y pense. Privée d’oeufs pendant la Première Guerre mondiale, elle s’était ensuite mis en tête d’en bouffer trois par jour pour compenser. C’est vrai que c’est sympa les oeufs, et si tout le monde en mangeait trois par jour pendant 120 ans, on pourrait carrément soutenir les éleveurs, pensons-y.

8. Alisa Victoria Grubba Rudge : sudoku et mots fléchés

Alisa Victoria Grubba Rudge a vécu jusqu’à 113 ans sans observer de régime alimentaire particulier. Pour elle, le secret était mental : pour rester en forme, elle faisait plein de jeux genre Sudoku, mots fléchés et jeux de cartes à ses heures perdues qui devaient être nombreuses compte tenu de la durée de sa retraite. Elle faisait quand même gaffe à ce qu’elle mangeait, buvait raisonnablement du vin et évitait les fritures. Ca a peut-être un peu joué.

9. Clara Meadmore : tout sauf du cul

Clara Meadmore est morte à 108 ans, en 2011, sans avoir jamais niqué. Et elle était persuadé que sa bonne santé était due à l’abstinence. Parce que le sexe, c’était « que des emmerdes » et ça prenait du temps. Ce qui est une façon de voir les choses mais qui laisse entendre que ces 108 longues années devaient être les plus chiantes de l’histoire de l’humanité.

Source photo : Giphy

10. Nabi Tajima : nouilles et sushis

L’actuelle doyenne de l’humanité, Nabi Tajima, n’est pas du genre à s’étaler sur sa vie dans les médias, mais ses médecins expliquent que cette longévité est sans doute due à son hygiène alimentaire monomaniaque qui consiste à bouffer des nouilles et des sushis. Et c’est tout. Tout le temps. Tous les jours.

Longue vie à tous.

Source : Ranker