Cette année, Topito est partenaire du Mobile Film Festival ! Le concept est simple : 1 mobile, 1 minute, 1 film. Le vainqueur du Festival reçoit une bourse de 15 000€ et l'accompagnement d'un producteur, pour réaliser son premier court-métrage ! Et pour t'aider à filmer comme un pro avec ton téléphone, on a listé toutes les bonnes pratiques à connaître !

Top partenaire [?]

Alors les p’tits loups, on se voit déjà à Cannes ? On voudrait marcher sur les traces de Laurent Tirard, Fabien Onteniente et Michael Bay pour rejoindre les cimes du cinéma ? On pense qu’on peut fabriquer un chef-d’oeuvre aussi puissant que Vercingétorix avec son téléphone portable ? Oui, c’est possible. Tout est possible. Mais il faut de la méthode. DE LA MÉTHODE, COMPRIS ?

1. Filmer à l'horizontale

Pour mémoire, vertical, c’est de haut en bas et horizontal, c’est suivant la ligne de l’horizon. Trop de précisions ne font jamais de mal. Mais en vrai, les bandes noires sur les côtés de l’écran, c’est affreux. Respectez-vous : filmez à l’horizontale. Vous n’êtes pas (encore) Xavier Dolan. Personne ne trouvera cool que vous filmiez en vertical. Personne.

Source photo : Giphy

2. Eviter les bruits parasites

« Il est sympa ton film sur les perruches du Jardin des Plantes, mais on n’entend pas trop leurs cris avec le marteau-piqueur derrière ». Le son, c’est important. Et si vous n’avez pas de perche, vous pouvez tout de même obtenir un rendu cool à condition de faire attention à votre environnement sonore.

Source photo : Giphy

3. Essayer de filmer de manière fluide

Et surtout sans saccade. Pas besoin de steadycam avec un portable. C’est tout à fait possible, en respirant correctement et en prenant son temps, d’obtenir un rendu fluide avec des mouvements lents et enchaînés.

Source photo : Giphy

4. Ne pas se filmer en selfie

Déjà parce qu’on est moche en selfie ; ensuite, parce qu’il est toujours possible de demander à quelqu’un de vous filmer. Le rendu sera toujours plus professionnel avec une personne derrière la caméra et une autre devant.

Source photo : Giphy

5. Ne faites pas de plan fixe

L’intérêt du portable est justement de pouvoir être transporté partout. Inutile de vouloir avoir un rendu cinéma de papa en faisant des plans fixes qui ne le seront pas, de toute façon, faute de pied. Il vaut mieux assumer le fait que les séquences sont tournées avec un portable en en tirant le maximum de bénéfices et en multipliant les mouvements de caméra, sans pour autant créer une ambiance de nausée.

Source photo : Giphy

6. Ne pas mettre de filtre avant de filmer

La technologie permet de modifier la qualité de l’image après coup. Il vaut donc mieux essayer de capter ce que vous voulez filmer de la manière la plus neutre possible (pas nécessairement neutre, d’ailleurs, mais la moins orientée), pour ensuite décider de la tonalité de couleurs et de lumière que vous voudrez donner à votre film. Si vous filmez tout en bleu, dès le départ, vous serez emmerdés si vous trouvez ça moche, finalement.

7. Faire gaffe à la lumière

Trop de lumière foutra votre prise en l’air ; pas assez, et on ne verra rien. N’hésitez pas à utiliser des halogènes en intérieur et à profiter de la lumière naturelle en extérieur quand elle n’est pas aveuglante.

Source photo : Giphy

8. Bien disposer les objets que l'on filme dans le cadre

Si vous filmez tous vos potes en plein milieu de l’écran, le rendu sera amateur. Les professionnels utilisent souvent la règle des tiers, verticaux et horizontaux, et décentrent les objets qu’ils filment dans un des tiers non-centraux. On le voit dans les interviews à la télé, quand l’interviewé est toujours déporté dans le coin droit de l’écran, ou sur les plans larges de paysages, avec le ciel qui occupe les deux tiers de l’écran horizontal et le sol un tiers. Faites pareil ; c’est pas très inventif, mais ça a le mérite de fonctionner.

9. Multiplier les points de vue

Quitte à faire du montage après. Se concentrer sur un unique détail d’une scène risque de rendre la vidéo trop statique. Il vaut mieux multiplier les plans pour dynamiser ce que vous filmez.

Source photo : Giphy

10. Privilégier les plans rapprochés

Les caméras de portable ont une grande profondeur de champ. Il est difficile d’isoler des objets pour les mettre en valeur dans des plans larges. En multipliant les angles originaux et en restant sur cette dynamique proche, vous obtiendrez un rendu pro.

11. (Bonus) Faire gaffe à ne pas mettre son doigt devant l'objectif

Ce serait ballot.

C’est compris les futurs Kubrick du smartphone ?

Tu es du genre à toujours avoir ton smartphone à la main pour filmer tout ce qui se passe autour de toi ? Et si tu mettais tes compétences à profit pour réaliser ton premier court-métrage ? Grâce à nos conseils, tu ne pourras plus te planter ! Et grâce au Mobile Film Festival, tout est plus simple : 1 mobile, 1 minute, 1 film. Le vainqueur du Festival reçoit une bourse de 15 000€ et l'accompagnement d'un producteur, pour réaliser son premier court-métrage !