Se laisser pousser la barbe est un voyage, un chemin, une quête. Et si vous pensez qu’on en fait trop c’est sûrement que vous n’avez jamais tenté l’expérience. Il y aura des doutes, des larmes, des joies, des peurs, mais avoir une belle barbe touffue est la chose la plus jouissive dont un mec puisse rêver, ne serait-ce qu’une fois dans sa vie, pour voir. Du coup on vous file quelques conseils, histoire que vous ne vous lanciez pas dans l’inconnu sans quelques repères.

1. Soyez patient

La première étape c’est d’être patient. Pour obtenir une bonne barbe bien fournie il va vous falloir du temps, et nous ne sommes pas tous égaux face à la pilosité faciale. Ne vous découragez pas si vous avez un pote ours qui ressemble à un bûcheron en 2 semaines et prenez votre mal en patience. C’est la première étape : on ne rase pas tout au bout d’un mois parce qu’on n’est pas satisfait.

2. Ne cédez pas aux infâmes démangeaisons

Étape quasi-obligatoire, les démangeaisons liées à la pousse de la barbe peuvent être insupportables et vous pousser à tout virer. Soyez forts, utilisez la technique du « si je me fais mal ailleurs je sentirai plus mes démangeaisons » en mettant la main sur une bougie par exemple, ça fonctionne très bien.

3. Choisissez une forme correspondant à votre morphologie

Vous avez beau vouloir à tout prix une barbe longue, si votre visage est déjà fin ça risque d’être un peu problématique. Il va falloir conjuguer vos possibilités pileuses et votre morphologie pour faire au mieux. Si vraiment vous ne savez pas ce qui vous irait le mieux, demandez à un barbier, les mecs sont là pour ça et ils n’hésiteront pas à vous dire si votre barbe est trop longue, trop pointue etc. N’écoutez pas vos proches, certains vous diront « Je te préfère sans », d’autres « ça te va bien la grosse barbe » et ça ne vous avancera pas. Faites-vous confiance, et aux professionnels.

4. Hydratez-la, beaucoup

Une barbe ça s’entretient, notamment avec des huiles, des cires ou des baumes. Là encore, les barbiers sauront très bien quoi vous conseiller. Une bonne huile rendra votre barbe plus douce, plus brillante, plus belle tout simplement. (Et une barbe c’est comme un petit animal, il faut la choyer et en prendre soin. Voilà, un tamagotchi facial.)

5. Lavez-la, régulièrement

Pas forcément tous les jours, sinon vous abîmerez votre barbe et votre peau, mais n’oubliez pas de la shampouiner régulièrement, surtout lorsque vous êtes en train de la faire pousser. Brossez-la et séchez-la délicatement, si vous frottez n’importe comment à la serviette vous ne lui ferez pas de bien, loin de là.



6. Entretenez-la, souvent

Si on vous a dit de tout laisser pousser, au bout d’un moment il faut quand même s’y attaquer, et c’est assez périlleux. Vous trouverez de nombreux tutos, et vous risquez de faire quelques bourdes mais il faut se lancer. Une bonne barbe doit être taillée, entretenue, et ce au moins tous les 2 mois (quand vous avez atteint la taille désirée). Plus régulièrement, vous pourrez raser le cou et les joues pour une délimitation plus nette, ce qui fait toute la différence entre une barbe de gentleman et une barbe de mec perdu sur une île pendant 15 ans.

7. Ne négligez pas la moustache

Là aussi il va falloir couper un peu, notamment la zone sous le nez, avec des petits ciseaux prévus à cet effet. Sculptez-la également avec un peu de cire, ça ne fait pas de mal.

8. Sachez quand abandonner

Tout le monde n’est pas fait pour avoir une barbe, c’est comme ça. C’est un peu triste mais c’est comme ça. En tout une « full beard » bien épaisse, vous pouvez essayer une barbe de 15 ou 3 jours, et si vraiment ça ne passe pas, optez pour le glabre, il n’y a aucune honte à ça. C’est frustrant, mais la nature l’a voulu, on est désolé pour vous.

9. Ayez le bon matos

C’est crucial, il vous faut au moins deux bons ciseaux (barbe et moustache) et une tondeuse avec plusieurs petits sabots. Sauf si vous décidez d’aller chez le barbier toutes les semaines, et encore, pour égaliser les petits poils récalcitrants que vous découvrez chaque matin, c’est plus pratique d’être équipé.

10. Abonnez-vous à plein de gros barbus sur Instagram

Il y a lui. Et lui. Et lui. Et eux aussi. Ça vous motivera et vous donnera de l’inspiration.

Bon, on laisse pousser ?

Tu es adepte de la pilosité faciale ? Ton bonheur est ici :

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !