Vous vouez un culte à la bouffe mais vous gardez ça pour vous. Il est grand temps de faire face au regard des autres et de crier au monde entier votre amour pour le gras et la couenne. Bon, ok, ça peut faire penser à une secte. Ca aurait même tendance à faire peur. Mais si Charles Aznavour, aussi rabougris soit-il, l'a fait, nous aussi on peut le faire. A vous de choisir dans la liste

  1. La Confrérie de la Truffe : Compte parmi ses membres, celui qui se voyait déjà en haut de l'affiche.
  2. La confrérie des compagnons du boudin blanc : Une confrérie de rigolard où on se tape dans l'dos autour d'un pichet de gros rouge et d'une bonne plâtrée de boudin.
  3. Confrérie des ventres à Brioches de Moulins la Marche : Revendiquer les produits Normands et surtout la brioche.
  4. Confrérie de la véritable Andouille de Vire : Parce que c'est bien connu, toutes les autres andouilles sont des contrefaçons.
  5. Confrérie des Chevaliers du Camembert : Déguster le sacro-saint des fromages en armure. Comme tout le monde le sait (du moins les gens qui ont le véritable respect du fromage) "Plus il pu, plus il est goutu". Autrement dit, ça doit sentir le frais sous le casque.
  6. Confrérie de la Saucisse au Muscadet : Le paradis des obèses-alcooliques. Une confrérie qui vend du rêve grâce au mariage réussi du gras et de l'alcool.
  7. Confrérie de la Salade au lard : Joue sur la salade pour rameuter aussi les amateurs de nourriture saine. Futé.
  8. Confrérie des Chevaliers du Hareng et de la Coquille Saint-Jacques : La petite marginale qui dit "merde !" au gibier et se sacrifie pour la gloire des saveurs de la mer.
  9. Confrérie des Mangeurs de Pâté de Lapin en Morceaux de l'Artois : "en morceaux", très important.
  10. Confrérie de la Terrine de Foie de Porc : La confrérie idéale des patriarches rustres et bourrus.

Et vous, de quelle confrérie voulez-vous êtes membres ?

Crédits photo (creative commons) : Jean-