C’est officiel, les gays ont désormais le droit de donner leur sang en France, et il était temps. Sauf que certaines conditions doivent être remplies et c’est là que ça se complique, en tout cas pour les hommes homos, les lesbiennes étant elles désormais soumises aux mêmes règles que les hétéros. Un homme gay doit en effet avoir été abstinent pendant les douze derniers mois, ce qui est, il faut le dire, sacrément contraignant. Alors qu’il y avait plus simple pour empêcher quelqu’un de donner son sang.

1. Ne pas avoir bu d'eau depuis 6 mois minimum

2. Ne pas avoir mangé d'aliments de type légumes et viandes depuis au moins 3 mois

3. Ne pas avoir monté d'escaliers dans les 5 dernières semaines

4. Ne pas avoir regardé un homme en se disant "tient il est pas mal lui" depuis 6 mois

5. Ne pas avoir retiré ses chaussettes après 21h dans les 5 derniers mois

6. Ne jamais avoir pensé du mal de Christine Boutin, EVER

7. Ne pas s'être masturbé en pensant à un autre homme (sauf si c'est un personnage de fiction, on n'est pas des monstres)

8. Ne pas avoir dit bonjour

9. Ne pas avoir cligné des yeux lors des deux dernières semaines, bah quoi, tu veux le donner ton sang ou quoi ?

10. Ne pas être un mammifère bipède, faites un effort les mecs

C’est pas si contraignant, ça va.