Vus du plancher des vaches, tous les avions se ressemblent. Sauf qu’en y regardant de plus près, on découvre que, pour se distinguer de leurs concurrents, certaines compagnies n’hésitent pas à sortir des sentiers battus. Normal pour un avion, nous direz-vous… mais ça surprend quand même.

1. Kulula Airline : la compagnie qui déconne

Cette compagnie lowcost sud-africaine a tout misé sur les prix et sur l’humour. Les appareils vert pétant sont recouverts d’inscriptions à la con, comme celle avec des flèches qui pointent vers les hublots des passagers, qui dit «the coolest peeps in the world », en référence aux dames qui se dandinent dans les vitrines des peepshows. On ne sait pas si le personnel est recruté pour son humour, mais les consignes de sécurité et autres messages pendant le vol sont souvent bien barrés. Par exemple, juste avant de baisser l’éclairage de la cabine, il arrive que le chef de bord annonce « Mesdames et Messieurs, nous allons réduire l’éclairage de cabine, ceci pour votre confort et… afin d’améliorer l’apparence physique des membres de notre équipage !». Ou le pilote juste après l’atterrissage de s’écrier « WOooooohhhhh doucement Jolly Jumper !».

2. Air Malta : spa et massages intégrés

Généralement, seuls les Business class et autres VIP à bord peuvent espérer se faire dorloter pendant le vol. Sauf sur Air Malta qui, depuis 2015, propose à tous ses passagers, également ceux en éco, de se faire masser pendant le vol, ou de demander une manucure, et ce même sur des courts trajets. Par contre aux dernières nouvelles, l’épilation n’est toujours pas au programme.

Source photo : Giphy

3. KLM : consulter le profil Facebook ou LinkedIn des passagers

En 2011, la compagnie hollandaise affiliée à Air France eut l’idée de proposer à ses passagers de consulter le profil Facebook et/ou LinkedIn des personnes à bord, afin de choisir au mieux leurs voisins de vol. L’idée était de profiter de la durée du voyage pour faire des rencontres… professionnelles. On hésite encore pour savoir si c’est une idée géniale, ou une vraie idée de merde.

Source photo : Giphy

4. VietJet Air : les hôtesses en maillot de bain

Depuis 2012, la compagnie lowcost vietnamienne propose sur certains vols un bonus «bikini crew», avec défilé des hôtesses en petite tenue, évidemment aux couleurs du Vietnam. Oui, c’est plutôt dégradant pour l’image de la femme et pour ces malheureuses hôtesses de l’air, mais a priori ça n’a pas l’air de trop les gêner.

5. Germanwings : la destination mystère

En 2014, 1 an avant que sa réputation prenne un coup dans l’aile après le crash d’un de ses appareils, la compagnie allemande imagina un concept de billets à l’aveugle au prix unique de 50 euros. Pour ce tarif, les passagers embarquaient sans connaître leur destination. Ils avaient juste sélectionné au moment de leur réservation, un thème parmi ceux proposés, comme Fête – Soleil et plage – Nature – Gay Friendly – Culture et shopping ou encore Trekking. Plus de 90 000 billets à l’aveugle furent ainsi écoulés rien que la première année.

Source photo : Giphy

6. EVA Air : réservé aux fans de Hello Kitty

Imaginez voyager à bord d’un avion où le moindre détail, du papier toilette, à la nourriture en passant par la décoration intérieure et extérieure de l’appareil, est à l’effigie du personnage de Hello Kitty. Ca a l’air un peu débile comme ça, mais remplacez Hello Kitty par, au hasard, South Park et tout de suite, le concept a nettement plus d’intérêt non ? Non… bon d’accord.

7. Misal Air : la compagnie naturiste

En 2008, une agence de voyage décide de lancer la première (et la dernière) compagnie aérienne réservée aux passagers nudistes. Les vols ne faisaient la liaison que l’été entre la ville d’Erfurt et une célèbre station balnéaire de la mer baltique. Evidemment, les passagers devaient embarquer habillés et enlever leurs vêtements une fois les portes d’accès verrouillées. A priori, ils avaient quand même le droit de garder leurs chaussettes. On est en Allemagne quand même.

Source photo : Giphy

8. Air New Zealand : des sièges couchettes en classe éco

Fini le temps où, pour dormir, il fallait basculer son siège jusqu’à finir au niveau des genoux de son voisin de derrière. Sur Air New Zealand, il est possible de profiter sur certains vols du concept de Skycouch, qui consiste à transformer 3 sièges côte à côte, en lit confortable prévu pour deux adultes et un enfant en bas âge. Et non, il n’est pas possible d’inviter un(e) inconnu(e) à tester le concept pendant le vol.

9. La Compagnie : sièges massants et repas étoilés

En attendant de pouvoir un jour voler en jet privé, vous pouvez expérimenter un voyage en VIP sur La Compagnie, une compagnie française, qui propose uniquement des vols 100 % Business Class entre Paris et New-York. A bord, en plus des services habituels de la gamme, vous profiterez de sièges massants, de plats cuisinés par un chef étoilé et d’une dégustation de vins sélectionnés par un sommelier. Bref, de quoi vous mettre bien en attendant de toucher Terre.

Source photo : Giphy

Bon finalement, vous seriez plutôt branché vol naturiste ou ambiance Hello Kitty ?

Source : Travelweekly.com