C’est bientôt la rentrée mais pas que pour les élèves. Les instituteurs vont aussi devoir ressortir leur cahier et se préparer à affronter de nouveaux démons, ces gnomes haut comme trois pommes qui peuvent faire de notre vie un enfer, j’ai bien sûr nommé : les enfants. Grace à l’ouvrage Carnet d’Instits de Florian Matelot et Julien Strelezki (à retrouver à la fin du top), voici les douze commandements à suivre pour survivre à la rentrée.

1. Toujours penser à déposer son stylo rouge à plus d'un mètre de vous avant de lire un mot des parents dans le cahier de liaison

Un « ce » au lieu d’un « se », un mauvais réflexe et voilà votre année foutue en l’air.

2. Ne jamais traîner autour du portail de sortie après 16h15

Il parait qu’il y a des tonnes de parents d’élèves qui rôdent et qu’ils ont toujours plein de questions.

3. Une sortie n'est pas une vraie sortie si un élève n'a pas oublié son pique-nique

C’est pourquoi il faut toujours prévoir un sandwich en rab dans son sac.

4. Si vous n'aimez pas un collègue, ne le prévenez pas quand la photocopieuse remarche

« Ah mince, t’étais pas au courant ? »

5. Pour l'estime de vous-même et votre image auprès des enfants, il est INTERDIT de prendre un ballon dans la tête

Sinon, vous serez décrédibilisé à tout jamais. Si cela devait quand même se produire, une seule solution : confisquez le ballon sous un prétexte douteux et sauvez les apparences. C’est la seule chose à faire.

6. Pour avoir l'air cool, vous pouvez jouer avec les enfants mais attention c'est dangereux

Dans le monde sans foi ni loi des enfants, vous ne pouvez pas perdre. Si jamais cela se produisait, le mieux c’est encore de confisquer le ballon sous un prétexte douteux et de sauver les apparences. Sinon, vous êtes foutu.e.

7. Méfiez-vous des questions que vous posent les enfants

Par exemple, si un élève propose de « faire un mur », contrairement à ce que vous pourriez croire, ça n’a rien à voir avec des travaux de BTP en activités périscolaires. En réalité, soit l’enfant souhaite fuguer (et dans ce cas, il faut refuser), soit l’enfant souhaite jouer au ballon contre un mur (et dans ce cas, il faut refuser aussi parce que votre dignité risque d’en prendre un coup).

8. Ne JAMAIS poser de questions à l'ensemble de la classe par laquelle il faut répondre "oui" ou "non"

Effet choral insupportable garanti.

9. Fermez TOUJOURS la porte de la classe

Que ce soit pendant les récré, la pause dej’ ou après 16h. C’est votre santé mentale qui est en jeu.

10. Ne sous-estimez jamais vos élèves

Imaginez toujours le pire, ne leur accordez aucun bénéfice du doute et présumez-les toujours coupables. Parce qu’ils trichent, ils mentent, ils veulent juste passer une bonne année avec leur copain et vous voit principalement comme un empêcheur de tourner en rond.

11. Ne jamais céder à "Maître, vous pouvez nous montrer ?"

Ce n’est que pure fourberie. En réalité ils viennent juste de vous tendre un piège afin de gagner du temps et vous laisser faire le boulot à leur place.

12. Mettez un terme à l'effet domino tes "A tes souhaits"

Attention, c’est bien qu’ils soient polis mais l’entendre 38 fois de suite c’est vite agaçant. Surtout quand on est en plein automne et que tout le monde a la crève.

Ce top est un extrait du livre ci-dessous qui s’inscrit totalement un esprit de rentrée des classes serein.

Prix : à partir de 9.90 chez Amazon