En cette journée mondiale du coming out, il était nécessaire de revenir sur un sujet difficile. Parce que tous les jours des hétérosexuels en souffrance sont chassés de chez eux quand ils ont le malheur de révéler leur sexualité à leurs proches. Alors il faut se battre, il faut conquérir l’espace public et s’approprier ce sujet tabou.

1. En leur disant cash entre le plat de résistance et le dessert

« Bon bah voilà je vous le dis, j’aime les femmes et je m’en fous de ce que vous pensez, tant pis si ça vous plaît pas mais pour moi les hommes c’est fini. »

Source photo : Giphy

2. En leur montrant des photos de toi en plein rapport sexuel avec une personne de sexe opposé

« Vous voyez ça ? Eh bah ça c’est moi avec un homme ! Et si ça vous dégoûte je m’en fous ! Si ça se trouve vous serez même un jour grands-parents. Bah ouais parce que c’est moi qui décide de ce que je fais de mon corps bordel ».

Source photo : Giphy

3. En utilisant ton expérience comme argument

« Les filles j’ai testé, j’ai fait tout ce que vous avez voulu que je fasse. Alors ça suffit j’ai bien joué votre petit jeu en allant à la kermesse de fin d’année avec Caroline mais maintenant c’est fini. Je sors avec Marc et je vous emmerde. »

Source photo : Giphy

4. En rejetant toute ton éducation

« Vous pensiez vraiment qu’il suffisait de m’inscrire en cours de danse classique, de m’offrir tous les albums de Mylène Farmer et de Dalida, de me forcer à me coltiner l’Eurovision chaque année, tout ça pour que je devienne gay ? Non mais vous vivez dans quel siècle ? »

Source photo : Giphy

5. En faisant appel à leur bon sens

« J’ai envie d’être comme vous, vous pouvez comprendre ça ? Je veux reproduire le modèle familial que vous le vouliez ou non. »

Source photo : Giphy

6. Le coup classique du porno hétéro

Laisse ouvert un onglet Youporn hétéro sur l’ordinateur familial. Ça devrait calmer tout le monde.

7. En faisant une métaphore inversée

« Vous voyez le placard là ? Eh bah je rentre dedans, et je n’en sortirai jamais. VOUS L’AVEZ ? »

Source photo : Giphy

8. En leur présentant ta nouvelle meuf

« AH… Oui, vous vous attendiez à voir un homme, mais Camille est un prénom d’homme et de femme, je ne vous ai jamais pris en traître du coup. Bref, c’est Camille et ça fait 4 ans qu’on est ensemble et elle est enceinte de deux mois. Et de moi aussi d’ailleurs. »

Source photo : Giphy

9. Proposer une relecture du mythe d'Oedipe

« Entre vous deux, je préfère ken maman et buter papa que l’inverse. Ça me semble clair. »

Source photo : Giphy

Si ça se trouve un jour, on n’aura même plus besoin de faire de coming out et on sera tous heureux.