Si vous avez déjà fait de la colocation, vous savez sûrement qu'avoir un bon appart est crucial mais que ça ne fait pas tout. Non, le principal est de choisir les colocs avec qui vous pourrez vivre plusieurs mois sans avoir envie de les égorger. Pour vous prémâcher le travail, on a réalisé une typologie assez poussée des colocataires que vous avez déjà ou que vous risquez de rencontrer au cours de votre vie.

  1. Le fêtard perpétuel
    Il passe sa vie à faire la bamboule, et pas que dans les bars. Il lui arrive régulièrement de venir faire ses after chez vous, avec un groupe hétéroclite de potes saouls, d'étudiantes ERASMUS perdues et d'inconnus notoires. Il a ramené un plot de chantier qui traîne depuis dans le salon, à côté des cadavres de bouteilles pleins de mégots.

    Sa particularité : il n'aère jamais sa chambre qui sent perpétuellement le local poubelle de boite de nuit.

    1
  2. L'ours des cavernes
    On ne peut pas dire que ce type de coloc soit particulièrement relou, mais sa tendance à vivre reclus dans sa chambre ne vous rassure pas. Vous ne savez jamais s'il est là ou pas et il vous arrive de passer une soirée entière sans vous apercevoir qu'il joue à Skyrim dans sa piaule.

    Sa particularité : il aère rarement sa chambre qui sent perpétuellement le tabac froid et les noodles crevette.

    2
  3. Le maniaque de la propreté
    Le maniaque de la propreté a imprimé un calendrier de ménage dès son premier jour dans la coloc et l'a aimanté au frigo. Quand vous mettez 20 minutes à laver la salle-de-bain, lui va y passer 3h, récurer chaque joint, chaque recoin. Il ne supporte pas que vous laissiez traîner une assiette dans l'évier et traquera le moindre de vos poils dans la douche.

    Sa particularité : il aère constamment sa chambre même en hiver, peu importe si vous chopez la mort.

    3
  4. Le partageur
    Il partage votre salle de bain, votre placard, mais vous permet aussi d'apprécier à tue-tête sa playlist NRJ à base de Pitbull et Kesha tous les matins à blinde dans la salle de bain. Le soir, il vous invite également à venir participer "activement" à sa partie de Candy Crush ou de "Qui veut prendre sa place" online. Il est adepte de Glee invétéré et vous connaissez par coeur le répertoire sans avoir jamais regardé un seul épisode. Son lieu favori, c'est le fauteuil du salon, où il se pâme en caleçon (il partage tout on vous dit), les hauts parleurs de l'ordi à fond.

    Sa particularité : sa chambre est, de fait, aérée, puisqu'il ne la ferme jamais.

    8
  5. Le flippant
    Ce mec vit généralement dans le noir et ne fait pas un bruit. Parfois il vient s'asseoir avec vous dans le salon et vous regarde fixement sans prononcer un mot. Vous ne savez rien de lui mais vous trouvez bizarre qu'il ne fasse jamais de courses sauf pour acheter du pain et de l'huile. Vous avez pensé une ou deux fois qu'il pouvait clairement s'agir d'un tueur en série.

    Sa particularité : vous n'avez jamais aperçu l'intérieur de sa chambre qu'il verrouille dès qu'il en sort.

    5
  6. Le comptable
    Combien de grammes de riz avez-vous consommés, qui reste le plus longtemps dans la douche, pourquoi il utilise moins Internet que vous, tout ça soigneusement compilé dans un petit carnet pour être sûr de partager les frais de manière équitable. Sur le fond, l'intention est louable et s'il ne le faisait pas, la coloc serait un bordel sans nom. Ca ne vous empêche pas de penser qu'il aurait quand même pu vous faire cadeau des 20 cents que vous lui aviez empruntés pour acheter une baguette.

    Sa particularité : il aère sa chambre modérément en vous faisant remarquer que les factures de chauffage s'en ressentent et qu'il faut faire attention avec ces choses-là.

    6
  7. L'homme invisible
    Il paye son loyer en temps et en heure, passe parfois déposer un sac et manger une pomme... mais sinon vous ne le voyez jamais. Il passe énormément de temps à l'étranger pour son travail, dort régulièrement chez sa meuf et quand il rentre, il boit une bière avec vous avant d'aller se coucher. Le coloc idéal ? Possible.

    Sa particularité : vous aérez régulièrement sa chambre qui vous sert de salle de muscu/chambre d'ami.

    7
  8. La cuitée occasionnelle
    Elle ne boit pas forcément souvent, mais quand elle y va, elle y va. Elle vous a entre autre valu un dégât des eaux après s'être malencontreusement endormie dans la douche à 5 dum' en rentrant de soirée. Une fois par mois, vous devez lui ouvrir en pleine nuit car elle a perdu ses clés, lui tenir les cheveux quand elle vomit etc.

    Sa particularité : rien à redire quant à l'aération de sa chambre.

    9
  9. Le gros dégueulasse
    L'antithèse du maniaque, le gros dég ne vous avait pas prévenu qu'il était un gros pourceau avant d'emménager. Il ne fait jamais le ménage, laisse des piles de vaisselles fusionner avec l'évier et vous promet tous les jours que demain il nettoiera tout ça. Généralement, quand il finit par s'y mettre, il bâcle tout ça en 3 coups de balais qui ne servent pas à grand-chose.

    Sa particularité : il n'aère pas sa chambre qui ressemble à un temple abandonné avec ses 3 bons centimètres de poussière.

    4
  10. Le coeur brisé
    Il vient de subir une rupture douloureuse, et a pris le parti de "profiter". Si vous lui avez remonté le moral les premiers jours, vous commencez à fatiguer un peu de prendre votre petit-déj avec une personne différente chaque matin, car le coeur brisé a su rebondir et ramène tous les soirs une conquête différente.

    Sa particularité : il aère un peu trop sa chambre à votre goût.

    10

Pensez à régler le loyer.