bridget

Vous êtes un mec : oui, il y a un match sur l'autre chaîne, mais avec un match de Champion's League la semaine prochaine, vous préférez ne pas griller votre ticket "soirée foot". Ce soir, vous "feel-good moverez" aussi avec madame. Et oui, ca va être long...

Vous êtes une fille : il pleut, vous avez un petit moral qui vous donnerait presque envie de tuer votre chien et vous auriez bien besoin d'un petit réconfortant : ça tombe bien les comédies romantiques, feel-good movie par excellence, sont faites pour ça.

Petits éléments incontournables d'un bon feel-good.

  1. Le coup de foudre au premier regard
    C'est Elle (la star qui est sur l'affiche). C'est Lui (le héros qui sourit à côté sur la même affiche). Ils le savent tous les deux, mais ne peuvent évidemment pas se l'avouer tout de suite. D'abord parce que le film a commencé depuis seulement 10 minutes et que le Studio a quand même investi 80 millions de $. Et puis ensuite parce que leur précédente histoire qui s'est si mal finie les appelle à être prudents. Et pourtant ils savent...
  2. (Option 2) D'abord ils se détestent
    La haine c'est aussi une forme de passion. Alors dès la première scène, ils se rentrent dans le lard et elle dira en rentrant chez elle (en claquant la porte, c'est important) à qui veut bien l'entendre que ce mec est un rustre, un porc et qu'elle ne comprendra jamais les hommes comme lui. Elle se fendra même d'un petit "ouhhhh" en se tenant la tête à deux mains pour signifier qu'elle est très énervée.
  3. (Option 3) L'amour de sa vie, c'est le pote ou la potesse qu'on a sous les yeux depuis le début
    Et pourtant on ne fait que se taper dans le dos maladroitement pendant 1h30 de film. Mais à bien y réfléchir, il/elle a toujours été là, il/elle vous connait par coeur, il/elle connaît même des secrets que personne d'autre ne connait. Une fois qu'ils se seront embrassés et qu'ils "l'auront fait", tout le monde leur dira que c'était une évidence. Et donc qu'on a tous perdu 1h30.
  4. A un moment, elle chantera dans un objet
    Plutôt une brosse à cheveux ou une télécommande. Parce que quand elle est heureuse, elle a une soudaine envie de danser sur une musique un peu naze mais très forte, et de chanter en prenant pour micro tout ce qui lui tombe sous la main. Comme elle est vraiment très très heureuse de cet amour naissant, elle connaîtra les paroles par coeur de cette chanson pourringue.
  5. Le pote avec une mauvaise influence
    On sait bien que le héros il n'est pas comme ça, pas lui. Mais à force de trainer avec sa bande de gros nazebroques, le héros au coeur tendre fait d'abord toujours les mauvais choix. Mais à un moment, vers les 3/4 du film, il se reprendra notre petit héros. Parce que c'est un putain de winner et que ses potes ne sont que des salopards de jaloux qui rêvent secrètement de se taper sa future bridget. Dans les comédies romantiques, l'amitié homme-homme, c'est un truc de salopards.
  6. Le premier baiser, forcément magique
    Et forcément précédé par le moment où leurs mains se frôlent. Jusque-là dans le film, ils se sont ratés, trois fois même. Et au moment où leurs lèvres allait enfin se toucher, ils furent interrompus par un gros lourdaud. Accessoirement, on venait du même coup de gagner 15 minutes de film en rab, avant le french kiss. Mais sans la langue, on n'est pas des bêtes.
  7. L'engueulade tragique
    Des larmes, de la violence, une assiette qui vole, un coeur qui se brise. Si possible sous la pluie (voir point suivant) et avec une porte qui claque. Personne n'y croit vraiment, mais on fait tous semblant sinon, on se fait chier tout le film.
  8. Un putain de climat pluvieux
    Dans une comédie romantique, TOUT doit à un moment ou à un autre se passer sous la pluie. On s'embrasse, on se frite, on se réconcilie... Les t-shirt deviennent un peu plus moulants, et transparents, les coiffures perdent leur volume. Une bonne averse, c'est un moment clef où les personnages mis à nu se révèlent enfin.
  9. Le héros n'est pas vraiment celui que tu crois être
    Le héros (le plus souvent c'est le mec, ne cherche pas à savoir pourquoi) est un mec super humble et ne veut pas dévoiler sa vraie identité parce qu'il veut qu'on l'aime pour lui et pas pour sa tunasse, ou pour le simple fait qu'il soit chirurgien du coeur dans une ONG pour enfants handicapés. A l'inverse, le salopard arrive dans un premier temps à faire illusion, mais face à un évènement extérieur finira par révéler sa vraie nature de petite "pourriture communiste" à la face du monde. Dans les comédies romantiques, on ne sa cache pas longtemps bonhomme.
  10. Les retrouvailles avec baiser langoureux et course au ralenti
    Parce que le film se termine et qu'on a quand même payé 9 euros pour voir ça, le héros court vers sa dulcinée avant qu'elle prenne son avion/bateau/fusée, gênée dans cette quête par le monde entier qui semble s'opposer à cet amour guimauve: la voiture qui manque de l'écraser, le groupe de petits vieux en visite guidée, deux vitriers qui changent une vitrine... Heureusement, il la retrouvera au dernier moment, alors qu'elle n'y croyait plus. C'est bien la seule d'ailleurs, cette truffe.
  11. Un amour un peu show-off qui se vit en groupe
    Le véritable amour, ça se montre. D'où le besoin pour le héros de venir embrasser sa belle à pleine bouche au beau milieu d'une foule, dans un aéroport ou au milieu d'un stade. Si tout le monde peut se mettre à applaudir et faire "rhoo" (le bruit mignon qu'on fait quand on voit un chaton qui dort), c'est encore mieux.
  12. Le mariage, en plein air, par beau temps
    Oui parce que autant il pleut pas mal dans les comédies romantiques, autant là, on a fait péter l'anticyclone de compét. Peu de monde, un mariage plein d'émotions, sans le mec un peu bourré qui normalement vient un peu péter l'ambiance dans tout mariage qui se respecte. Pas non plus de tontons racistes mis à l'aise par un 7e verre de mousseux tiède qui ose la blague gênante. Non ici, tout va bien, les tourtereaux sont enfin ensemble, l'ordre du monde est à nouveau respecté. The End.

Allez ducon, embrasse-la.

Et à la fin ils vécurent heureux et touchèrent le RSA.

Source : EW et des heures de visionnage avec des boites de mouchoirs.