Récemment, nous faisions calmement le bilan des pires citations politiques de l’année 2019. Et puis on s’est dit « au diable les carcans » (si, promis, on se l’est dit) et on a décidé de casser les cases et de repousser les barrières de la citation pour embrasser une catégorie autrement plus universelle en vous proposant les citations débiles de l’année 2019, politiques ou non. Oui, je sais, vous vous dîtes : « ces mecs sont des têtes brûlées qui vont se cramer les ailes en voulant voler près du soleil » mais YOLO les gars.

1. "À 50 ans, je suis incapable d'aimer une femme de 50 ans" - Yann Moix

C’est à quel propos ? Interviewé dans Marie Claire, Yann Moix parle de son rapport aux femmes et enfile les clichés comme des perles. Ensuite, il se lande dans un témoignage coup de poing pour expliquer qu’il préfère les femmes jeunes d’origine asiatique.

Pourquoi c’est débile : Parce que ça colporte encore et toujours une image sexualisée de la femme qui devrait être belle et désirable quand l’homme, lui, pourrait se laisser pousser le bidou et les rides.

2. "Je traverse la rue, je vous en trouve du travail" - Emmanuel Macron

C’est à quel propos ? Pendant les journées du patrimoine, Emmanuel Macron est pris à partie par un jeune homme formé en filière horticole et qui ne trouve pas de boulot. Et sa réaction est simple : il n’a qu’à traverser la rue pour trouver du boulot dans l’hôtellerie-restauration. CQFD.

Pourquoi c’est débile : Parce que le mec a une formation et un métier et que son but n’est pas de devenir serveur. L’idée d’être flex et de bosser pour bosser est une vision de la société absolument utilitariste.

3. "Pas mal pour un noir" - Daniel Bravo

C’est à quel propos ? Commentateur sur Bein pendant un Strasbourg-Nantes, Daniel Bravo s’enthousiasme après un but de Nuno Da Costa, un Cap-Verdien de Strasbourg : « Sixième but et cinq passes décisives, c’est quand même pas mal pour un Noir… Un joueur qui n’a été titulaire que 17 fois. »

Pourquoi c’est débile : Il s’est excusé après. Pas mal pour un con.

4. "Je pourrais être la personne la plus populaire en Europe. Je pourrais me porter candidat pour n’importe quel poste de dirigeant si je le voulais." - Donald Trump

C’est à quel propos ? Le 3 janvier 2019, Trump répond à la défiance que lui renvoient ses partenaires européens en rappelant qu’il est président des Etats-Unis et qu’il se fout donc éperdument des opinions européennes.

Pourquoi c’est débile : Parce que c’est faux. Et qu’on dirait une vanne d’un enfant de 5 ans. Et qu’il est président des Etats-Unis.

5. "Le seul racisme autorisé aujourd'hui, c'est la gérontophobie" - Alain Finkielkraut

C’est à quel propos ? Invité sur Inter, Finkielkraut déroule son argumentaire anti-Greta Thunberg et se plaint du jeunisme ambiant. Il considère que la décrédibilisation de ses propos par la presse bien-pensante, c’est de la gérontophobie.

Pourquoi c’est débile : Parce qu’avec une population de plus en plus vieille et de plus en plus raciste, on ne peut pas vraiment dire que la gérontophobie soit un problème de société prégnant.

6. "Le réchauffement climatique alors qu’il fait moins 3 ce matin dans les Yvelines. Donc bon hein..." - Pascal Praud

C’est à quel propos ? Pascal Praud reçoit Claire Nouvian dans son émission, accompagné pour l’interview d’Elizabeth Levy. Assez rapidement, le ton monte et tout le monde s’écharpe ; Nouvian se fait insulter directement, même si le montage qui sera ensuite diffusé partout occultera certaines prises de paroles de l’invitée. Twitter s’enflamme aussitôt sur Pascal Praud.

Pourquoi c’est débile : « Les incendies en Australie alors que mon briquet marche pas… Donc bon hein… »

7. "(...) Finalement il y a un point commun entre Frank Lebœuf et Hitler. C'est gros hein ! C'est que ce sont des artistes ratés" - Thierry Samitier

C’est à quel propos ? Thierry Samitier est accusé par plusieurs partenaires féminines d’attouchements et de comportements inappropriés. Les comédiennes en question bénéficient du soutien de Franck Leboeuf, partenaire au théâtre de Samitier lors des faits reprochés. Chez Hanouna, l’acteur que je connaissais pas dit n’importe quoi, expliquant qu’il ne risque pas d’avoir fait des trucs comme ça parce qu’à l’époque il faisait l’amour trois fois par jour avec sa copine et qu’en plus cette dernière lui a fait remarquer que Leboeuf et Hitler étaient tous deux des artistes ratés.

Pourquoi c’est débile : Si Hitler avait eu une calvitie, imaginez un peu les amalgames.

8. "Quand je suis arrivé en France en 1966, je parlais un petit peu petit black… Est-ce qu’on peut dire 'petit nègre' ?" - Dave

C’est à quel propos ? Dave se raconte au micro de Trappenard et explique qu’il parlait mal français en arrivant en France. Et comme il ne veut pas dire « petit nègre » pour ne pas passer pour raciste (notons que Dave n’est pas raciste quand même) il dit « petit black » et s’enfonce encore un peu plus.

Pourquoi c’est débile : Hey oh on était en 2019. Globalement tout ce qui est faire un rapprochement direct ou indirect entre couleur de peau et parler débile est stupide.

9. "On a toujours l'impression qu'un viol c'est de la violence. Au départ, je ne crois pas. (...) Dans les échos que j’ai eus […], un enfant cherche spontanément la tendresse d’un homme ou d’une femme. (...) Vous avez tous observé qu’un gamin, il vient, il vous embrasse sur la bouche?." - L'abbé de la Morandais

C’est à quel propos ? Le plus médiatique des ecclésiastiques français donnait son avis sur les cas avérés de pédophilie dans l’église. Et il se voulait tempérant. Tempérant et débile.

Pourquoi c’est débile : Ah bah c’est bien connu : dès que je crois un enfant dans la rue, je dois prendre mes jambes à mon cou pour éviter qu’il ne me taille une pipe. C’est dingue ce besoin de tendresse.

10. "On est fort, arrêtons d'avoir peur." - Kylian MBappé

C’est à quel propos ? Au sortir du huitième de finale aller de la Ligue des Champions, remporté contre Manchester United avec brio, le leader parisien évoque la presse qui agitait le spectre d’une élimination précoce comme contre le FC Barcelone. Pendules remises à l’heure et volonté d’apaisement.

Pourquoi c’est débile : Parce que ces cons du PSG ont réussi quand même à se faire éliminer au retour et qu’il aurait vraiment mieux valu fermer sa gueule.

Des flèches. C’est presque aussi beau que toutes les citations de Nelson Mandela réunies.