Le RGO, c’est le petit nom mignon du Reflux Gastro-Oesophagien, qui lui est un peu moins choupi. Alors ça peut arriver à tout le monde, même les adultes, mais vu que là on est sur Topito Parents, on va expliquer ce qu’est un RGO, pour les bébés.

1. Qu’est ce que c’est ?

En gros, le RGO est une remontée du contenu de l’estomac. Chez les bébés, qui sont tout mous et qui ont un tout petit estomac, un apport de lait peut donner des RGO, plus ou moins acides, plus ou moins violents.

2. Ça peut se prévenir

En évitant de coucher un enfant après avoir mangé, en le maintenant à la verticale un moment le temps que la gravité fasse son boulot… Imaginez-vous boire un grand verre d’eau d’un coup et d’être couché ensuite. Chez vous aussi, ça risque de ressortir.

3. Différents traitements

Si les diverses positions pour manger, dormir, etc, ne suffisent pas à anticiper ou calmer les RGO, il y a quelques traitements qui peuvent être donnés, qui sont des pansements gastriques et qui permettent de diminuer l’acidité des reflux.

4. Certains bébés sont moins sensibles

C’est comme ça, la nature n’est pas très juste. Certains bébés n’ont aucun problèmes de RGO, et tout passe tout seul chez eux. D’autres, dont l’oesophage est moins mature, évacuent pratiquement à chaque fois une partie du contenu de leur repas.

5. Faut pas trop s’inquiéter

Le RGO passe pour la plupart naturellement, sans traitement, au fur et à mesure que l’enfant grandit, s’assoit, marche, ect. La gravité fait le job, et votre bébé a de plus en plus de muscles. Il rejettera de moins en moins le lait. La diversification aide aussi, car la matière à avaler est plus épaisse et donc plus lourde que le lait, et a plus de difficultés à remonter à la surface.

6. Il faut différencier les RGO et les rejets

Un rejet, c’est un trop-plein de lait. Il parait que lorsqu’un bébé boit 120 à 150ml de lait, c’est comme si un adulte buvait 5 litres d’eau d’un coup. Y’a de quoi avoir des remontées. Il faut donc différencier un rejet et un RGO qui peut survenir plusieurs heures après le repas, est acide, et sent clairement le vomi.

7. Le lait épaissi comme solution

Si votre bébé a des RGO, un lait épaissi (soit directement par sa formule, soit avec un peu de poudre exprès en vente libre en pharmacie) peut aider à calmer les RGO. Comme lors de la diversification, la nourriture ingérée est plus lourde, et a donc moins de facilités à remonter.

8. Quelques signes qui montrent que c’est un RGO

Si votre bébé régurgite après avoir mangé, même plusieurs heures après, qu’il pleure quand ça arrive, qu’il a du mal à s’endormir allongé et que ses rejets sentent le vomi, y’a moyen que ça soit un RGO. Un petit tour chez ton pédiatre pour diagnostiquer le tout ne peut pas faire de mal.

Allez, dis toi que ça va bien finir par passer. Vivement qu’il grandisse !