C’est un acronyme qui veut dire « Diversification Menée par l’Enfant », mais c’est un peu long alors on dit DME. En gros, c’est un des grands débats de la parentalité, qui oppose deux écoles : celle des purées contre celle des morceaux. Si t’as rien pigé, pas de panique, on va t’expliquer.

1. La DME, qu’est ce que c’est ?

Pour la faire courte, c’est une méthode de diversification alimentaire (quand vous commencez à nourrir votre bébé avec autre chose que du lait), qui consiste à ne pas lui filer des purées ou des compotes, mais des légumes et des fruits en morceaux, qu’il mange seul, avec ses doigts.

2. A quel âge on commence ?

Comme pour la diversification alimentaire classique, aux environs des quatre mois ou plus de l’enfant. C’est surtout à partir du moment où votre enfant est capable de mettre des choses seul à sa bouche, comme un grand.

3. Même si votre bébé n’a pas de dents, ça marche quand même

Il n’a pas de dents, certes, mais il a des gencives (c’est déjà pas mal), et il peut parfaitement mastiquer des aliments, comme il mastique un anneau de dentition ou la patte du chat. Si les morceaux que vous lui donnez sont bien cuits, il peut les manger.

4. Les repas prennent un peu plus de temps

Parce que l’enfant bouffe seul, et que vous n’avez pas à lui donner ce qu’il mange à la cuillère. Et manger seul à son âge, ça prend du temps. L’avantage, c’est que vous pouvez manger à table avec lui, et non pas une demie-heure plus tard, quand votre assiette est froide (tmtc).

5. L’enfant développe plus facilement son goût

Il choisit ce qu’il mange, teste des nouveaux goûts, et ne se sent pas limité à manger uniquement la purée que vous lui proposez. Il peut avoir le choix de gouter tel ou tel aliment, tester les textures, et en apprécier ou pas les goûts. Bon, c’est tout de même vous qui choisissez ce que vous mettez dans son assiette hein, il ouvre pas non plus la porte du frigo ou se commande un Macdo.

6. Ça fait un bon entrainement psychomoteur

Car votre enfant va devoir saisir les aliments, les mettre à la bouche et les mastiquer. Niveau entrainement, c’est quand même pas mal.

7. Ça ne veut pas non plus dire que votre bébé mange comme un adulte

On ne va non plus lui faire une raclette ou une pizza aux anchois, faut pas déconner. Il faut quand même sélectionner ce que vous lui donnez, des aliments adaptés à son âge, d’un point de vue nutritionnel.

8. Il faut adopter une bonne position

L’enfant ne doit pas être incliné ou mal assis. Non, il faut qu’il soit correctement positionné sur une chaise haute ou vos genoux, bien droit, pour que les aliments puissent être avalés correctement.

9. Oui, ça salit pas mal

Clairement, avec la DME, il vaut mieux protéger le sol sous votre gamin qui est en train de manger. Une feuille de papier journal sous sa chaise peut faire l’affaire, et un bon coup de balai ensuite.

10. Les risques d’étouffement sont minimes

Si l’enfant est bien positionné au moment du repas, il n’y a pas de raison qu’il fasse une fausse-route. Son réflexe de régurgitation est bien prononcé à son âge, donc si un morceau trop gros se présente, ça ressort directement (faut pas avoir peur du vomi hein). Bin évidemment, on ne le laisse JAMAIS sans surveillance.

Et vous, vous avez d’autres conseils pour commencer la DME ?