Oui ok on sait : « techniquement » les enfants aiment leurs parents, sans condition. Enfin ça c’est théorique, hein. En vrai, on file quelques coups de pouce aux mioches pour être certain d’être la personne qu’ils préfèrent sur Terre, parce que ça fait du bien à l’ego, on va pas se mentir (et qu’on n’a pas envie de finir tout seul en maison de retraite).

1. Lui faire des frites

Là, tu deviens automatiquement sa personne préférée, avant même le Père Noël. Ça doit être le gras qui brouille les idées, c’est sûrement ça.

2. L’emmener à Disney

Quel gosse ne rêve pas d’aller passer une journée à Disney ? Organisez-lui ça, et vous serez officiellement le parent le plus cool du monde.

3. Lui dire « ok, tu peux rester à la maison aujourd’hui »

Parce qu’il a soi-disant mal au ventre / mal à la tête / mal au pied alors qu’en vrai, vous savez très bien qu’il veut juste ne pas foutre un orteil à l’école et glander devant la télé. Allez, une fois de temps en temps, ça ne fait pas de mal.

4. Accepter de lui acheter un énième cadeau

Alors qu’il est déjà clairement pourri gâté et qu’il ne manque de rien, vous acceptez pourtant de lui acheter une nouvelle connerie au rayon jouets du supermarché.

5. Dire « ok » pour qu’il parte en vacances avec ses potes

Dans un camping à Arcachon, en totale autonomie. Votre ado vous considérera comme la meilleure personne au monde (et vous aurez la paix pendant une semaine, c’est pas négligeable). Par contre, s’il a 4 ans, vous risquez d’avoir affaire à la DDASS.

6. Le laisser regarder le film jusqu’au bout

Et pas le foutre au lit après la pub, alors qu’il n’est que 21h30 et qu’il n’est pas fatigué. Non ce soir vous êtes sympa, vous le laissez finir le film et se coucher plus tard.

7. Accepter de manger des céréales pour le dîner

Parce que ça vous arrange vous aussi de pas faire la bouffe, et que vous avez une passion secrète pour les Chocapic.

8. Le laisser aller à cette boum où tout le monde va

Et jusqu’à la fin de la soirée en plus, le tout sans lui envoyer des textos toutes les heures pour savoir s’il va bien. Par contre, n’oubliez pas d’aller le chercher sinon il va être seul dans la nuit.

9. Inviter ses copains à la maison

Pour faire une pyjama party, sans gueuler parce qu’ils n’ont pas respectés l’extinction des feux et qu’ils continuent à papoter à 1h du mat.

10. Lui fabriquer un costume d’Halloween bien flippant

Et pas lui acheter un truc tout fait que tout le monde. Non cette année, vous allez le faire vous-même avec vos petites mains, et ça va être trop bien.

Si vous hésitez à être ce genre de parent, repensez un peu à votre enfance et à votre adolescence, ça vous donnera envie de lui faire plaisir à ce petit con.