Le Mexique est un pays magnifique. Une nation qui a tant à offrir. Des plages paradisiaques, des attractions touristiques majeures et une gastronomie pleine de caractère. Mais le Mexique regorge aussi de coins un peu oubliés par les guides touristiques qui méritent pourtant amplement le détour.

1. L’Île des Poupées

On commence avec un lieu aussi insolite que flippant. Une île donc, située dans la région marécageuse de Xolchimilco, pas très loin de la capitale, qui regorge de poupées. Des poupées entières, pendues dans les arbres, mais aussi des poupées sans bras ou sans tête. Parfois, il n’y a d’ailleurs que la tête. Un lieu qu’un certain Don Julian Santana décida de dédier à la mémoire d’une petite fille qui se serait noyée dans un des canaux jouxtant l’île. Santana (à ne pas confondre avec le guitariste) qui a vécu ici en ermite pendant 50 ans. Il s’est finalement lui-même noyé en 2001 et depuis les touristes peuvent visiter son cimetière mi-glauque, mi-fascinant.

Buonanotte. #dollsisland #mexixo #scaryest #scarynight

A post shared by Itakadry (@itakadry) on

2. Le Cafebreria El Pendulo

Vous aimez le café, les livres et la forêt ? Cet endroit est pour vous ! Un café de Mexico où la nature a son mot à dire, offrant à celles et ceux qui veulent bouquiner tranquillement en sirotant leur café, un cadre hors du commun.

In love??

A post shared by ajelandra partida (@ajelaa91) on

3. Les momies du Museo de el Carmen à Mexico

Là encore, on fait moins glauque c’est certain. Mais n’empêche que ces 12 momies qui reposent dans la crypte sous cette ancienne école transformée en musée, méritent qu’on s’y attarde. D’autant plus que la crypte en question a été totalement rénovée afin de permettre au public de s’y rendre en toute sécurité.

4. La Plage de l'amour

Sous ce nom bien guimauve digne d’un spin-off du Miracle de l’amour se cache une plage incroyable. Une plage que l’on peut trouver à l’ouest de Puerto Rico, à l’embouchure de la baie de Banderas (rien à voir avec Antonio), en empruntant un tunnel d’eau. Car cette plage se mérite. Invisible, elle se situe dans un cratère qui pourrait avoir résulté d’essais militaires menés par le gouvernement mexicain. Aujourd’hui protégée, la Plage de l’amour n’a pas vraiment d’équivalent dans le monde.

6 Months too go... #hiddenbeachmexico #islasmarieta?

A post shared by The_real_cougar (@cougz11) on

5. Le Museo Subacuático de Arte

C’est à Cancun que ça se passe. Un musée sous l’eau ! Si si, c’est possible ! Une installation qui vise à sensibiliser le public quant à l’importance de la sauvegarde des milieux sous-marins et qui propose donc plusieurs sculptures et autres structures, qu’il est possible de voir en plongeant ou grâce à des bateaux à fond plat.

6. Joyxee Island

Certaines personnes achètent des îles. D’autres les fabriquent. Comme l’artiste britannique Richart Sowa, qui a décidé de collecter un maximum de bouteilles en plastique pour bâtir une île sur la côte d’Isla Mujeres. Du coup, Sowa y vit avec sa femme. Il dispose de tout le confort moderne, y compris pour ce qui est d’internet, et a même pensé aux autres, en ouvrant une parcelle pour les touristes.

7. La zone silencieuse de Mapimí

Avis aux amateurs de paranormal ! On raconte que cette zone, située à 4 bornes de San Ignacio, où les ondes radio ne pourraient pas être transmises, aurait été le théâtre d’une intervention des aliens. Enfin, il s’agit d’une explication parmi d’autres. Reste que ce désert fut visiblement le théâtre d’événements étranges et inexpliqués. Les animaux et les plantes y seraient par exemple plus gros et plus vigoureux. En 1970, un missile américain porteur d’une bombe radiologique y a fini sa course de manière inexpliquée. Ce qui a suffi pour qu’on considère l’endroit comme un triangle des Bermudes terrestre.

#lonelycloud #fliyinglow ??

A post shared by Jocelyne Katz (@joy_cat) on

8. Les Studios Baja

C’est ici, près de Rosarito, qu’a été construit un ensemble aux proportions épiques pour les besoins du tournage de Titanic, le blockbuster de James Cameron. Par la suite, Pearl Harbor ou Demain ne meurt jamais y ont également été tournés. Baja, c’est un peu le Hollywood mexicain.

Visited Baja Studios today ? #bajastudios #titanic #filmschool #bajacalifornia

A post shared by andy. (@andrea.islas) on

9. Le Mausolée de José Alfredo Jiménez

José Alfredo Jiménez, c’était un peu le Elvis mexicain. Un chanteur/compositeur très populaire, responsable d’airs très connus dans tout le pays, qui repose désormais là où il est né, dans le village de Dolores Hidalgo, dans l’état de Guanajuato. Sa tombe, très colorée, est une attraction à elle seule. Une incroyable mosaïque de couleurs surplombée d’un sombrero géant qui n’a absolument rien de macabre.

10. La Lobera

On termine avec un trou. Oui un trou. Mais pas n’importe lequel ! Située à San Antonio, cette cavité qui donne sur une caverne marine est véritablement spectaculaire. Quand on se penche au-dessus du trou, on peut donc apercevoir une jolie plage, qui est devenue le spot préféré des lions de mer sauvages de la région.

Mexico ! Mexiiiiiico ! (air connu).